Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

340 articles avec sculpture

Igor Mitoraj (1944- )

Publié le par lesdiagonalesdutemps



Héros de Lumiere, 1986
Testa Addormentata, 1983


Publié dans sculpture

Partager cet article

Repost 0

Keith Haring sur les Champs Elysées en 2013

Publié le par lesdiagonalesdutemps

coco-0193.jpg

 

Partager cet article

Repost 0

Charles Ray

Publié le par lesdiagonalesdutemps

image

Oh! Charley, Charley, Charley...

 

 

Charles Ray est un sculpteur américain né en 1953 à Chicago. Aujourd'hui il vit et travaille à Los Angeles.  Il a étudié pour son BFA à l'Université de l'Iowa dont il sort diplômé en 1975, puis pour son MFA (obtenu en 1979) à l'Ecole d'Art Mason Gross, à l’université Rutgers dans le New Jersey.


 

Plank Pieces’





Plank Pieces’

 

Il a d'abord été influencé par des sculpteurs tels qu’Anthony Caro, en incluant son propre corps dans ses œuvres lors de happening. Les premières œuvres de Charles Ray le mettent en scène en prise avec des objets métalliques. Il est consideré comme l’un des plus remarquables sculpteurs de la période actuelle, la nudité crue, sans aucun artífice, polie comme de la cire, est au coeur de son travail artistique. Les corps exibent leur chair en toute impudeur. Il remet l’homme à sa juste place: “Nous sommes tous identiques”. Un travail époustouflant sur la condition humaine et notre rapport à l’espace. On peut je crois qualifier un certain pan du tavail de Charles Ray de sculpture hyperréaliste proche du travail d'un Ron Mueck ( Ron Mueck à la fondation Cartier) ou d'un Duane Hanson. La sexualité est un de ses grands thèmes. Alors que Family Romance fait allusion à l'inceste, Oh! Charley, Charley, Charley ... (1992) aborde la sexualité de front.

 

Charles Ray, family Romance, 1993

Charles Ray, family Romance, 1993

 

 

 


A première vue, il s’agit d‘une orgie homosexuelle. Mais très vite un sentiment d’étrangeté et de malaise surgit quand on reconnait huit clones de l’artiste. 
.
.
Ode à la masturbation? Façon de railler ceux qui ne voient dans les homosexuels comme des être narcissiques et immatures? Il est difficile de définir Oh ! Charley, Charley, Charley... et c'est justement ce qui fait tout l'intérêt de cette œuvre.


Oh! Charley, Charley, Charley..., 1992

 

Une de ses sculptures est très célèbre et a été vue par des milliers de touristes visitant Venise. A la Pointe de la Douane à Venise dés 2009, durant plusieurs années, on a pu admirer son garçon nu à la grenouille, jusqu'à ce que la nudité du modèle choque la municipalité de Venise et soit retirer par François Pinault (on peut aller voir le billet que j'ai consacré à cette oeuvre: tentative d'épuisement photographique du boy with frog de Charles Ray à Venise).

 

moumoune-0180.jpg

.

Les machines, propre création humaine, sont également un centre d’intérêt pourCharles Ray. L'imaginaire de certains pousse à croire en la domination un jour des machines sur l’homme. Une étroite relation bien exposée à travers l’oeuvre du sculpteur!!


 

 

Capture-d-ecran-2013-12-13-a-14.49.00.jpg

 

Capture-d-ecran-2013-12-13-a-14.54.44.jpg

 

.

image

autoportrait

 

Capture-d-ecran-2013-12-13-a-14.54.56.jpg

 

Capture-d-ecran-2013-12-13-a-14.55.07.jpg

 

Capture-d-ecran-2013-12-13-a-14.55.17.jpg

.

image

.

 

.

 

"Boy" by Charles Ray
.
Charles Ray, Puzzle Bottle, 1995  95.85a-b
.
charles ray, sculpture
.
.

 

 

Charles Ray, Male Mannequin, 1990

Charles Ray, Male Mannequin, 1990

Charles Ray, family Romance, 1993

Charles Ray, family Romance, 1993

 

 

 



 




 

 

Publié dans sculpture

Partager cet article

Repost 0

Eric Gill, Prospero et Ariel, 1932

Publié le par lesdiagonalesdutemps

 

prospero_and_ariel_bbc

immeuble de la B.B.C. à Londres

Publié dans sculpture

Partager cet article

Repost 0

La page du coeur de Léon Dufrène

Publié le par lesdiagonalesdutemps

 

Capture-d-ecran-2013-11-06-a-16.23.47.jpg

Capture-d-ecran-2013-11-06-a-16.24.18.jpg

Capture-d-ecran-2013-11-06-a-16.24.41.jpg

Capture-d-ecran-2013-11-06-a-16.25.07.jpg

Publié dans sculpture

Partager cet article

Repost 0

tentative d'épuisement photographique de Hope Hippo de Jennifer Allora & Guillermo Calzadilla

Publié le par lesdiagonalesdutemps

bbbbbe 0844

 

bbbbbe-0757.JPG

 

bbbbbe-0758.JPG

 

bbbbbe-0760.JPG

 

bbbbbe-0761.JPG

 

bbbbbe-0762.jpg

 

bbbbbe-0763.jpg

 

Parfois l'art rejoint la réalité sans toujours le vouloir. Cette sculpture de l'hippopotame de Jennifer Allora & Guillermo Calzadilla se fendille à cause de la sécheresse de l'atmosphère de la Grande Galerie de l'évolution pour qu'il puisse tenir jusqu'au 11 novembre un jeune homme l'arose avec une belle régularité. Les vrais hippopotames sous l'action du soleil voient leur peau se craqueler et ne tardent pas à mourir, ils ont rarement des jeunes hommes pour les aroser.   

 

bbbbbe-0781.JPG

 

bbbbbe-0805.JPG

 

bbbbbe-0830.JPG

 

bbbbbe-0834.JPG

 

bbbbbe-0836.JPG

 

Capture-d-ecran-2013-11-04-a-14.13.10.jpg

 

bbbbbe-0837.jpg

 

bbbbbe-0838.jpg

 

bbbbbe-0841.JPG

la grande galerie de l'évolution, Paris, novembre 2013

Publié dans sculpture

Partager cet article

Repost 0

Antoine Etex, Hyacinthe mourrant

Publié le par lesdiagonalesdutemps

 

Publié dans sculpture

Partager cet article

Repost 0

Sir Hamo Thornycroft, The Mower (le faucheur) 1888-90

Publié le par lesdiagonalesdutemps

professorspictureshow: Sir Hamo ThornycroftThe Mower 1888-90

 

 

Publié dans sculpture

Partager cet article

Repost 0

Cupidon jouant avec un papillon par Antoine-Denis Chaudet (1763 – 1810)

Publié le par lesdiagonalesdutemps

 

Marbre, 1802-1807 | Louvre, Paris

 

Publié dans sculpture

Partager cet article

Repost 0

L'amour prisonnier au Jardin des plantes

Publié le par lesdiagonalesdutemps

Capture-d-ecran-2013-08-17-a-14.39.42.jpg

 

Capture-d-ecran-2013-08-17-a-14.41.05.jpg

 

DSCN0511.JPG

Paris, aout 2013

Publié dans sculpture

Partager cet article

Repost 0

<< < 10 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 > >>