Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

989 articles avec images volees des temps enfuis

Pascal C.

Publié le par lesdiagonalesdutemps

PICT0023.JPG

 

PICT0033.JPG

 

PICT0120.JPG

 

PICT0127.JPG

 

PICT0128.JPG

 

PICT0136.JPG

 

PICT0137.JPG

 

PICT0149.JPG

La Varenne, mars 1984

Partager cet article

Repost 0

Museo Nazionale Romano, Palazzo Massimo alle Terme, Rome

Publié le par lesdiagonalesdutemps

Dans cet ancien collège jésuite on peut voir une des plus belles collections de sculptures antiques qui soit et surtout une exceptionnelle série de peintures romaines sans doute la plus belle au monde.

 

DSC03747.jpg

imposante Minerve assise, 1 s. AVJC

 

DSC03748.jpg

 

DSC03749.jpg

général de Tivoli, époque de César, bel exemple d'union de la beauté propre à l'art grec (le corps) et du réalisme romain, ses traits sont marqués et quelque peu en contradiction avec la perfection de son torse.

 

DSC03755.jpg

 

Auguste drapée dans la toge de Grand Pontife, la tête voilée selon l'usage pour les prêtres occupés à célébrer un sacrifice, l'empereur est représenté, aux alentours de la cinquantaine.

 

DSC03750.jpg

 

moumoune-0642.jpg

 

DSC03751.jpg

 

DSC03752.jpg

 

DSC03756.jpg

 

Les deux statues photographées ci-dessus sont des exemple très rares de la statuaire grecque en bronze, surtout dans un tel état de conservation. Le réalisme du facies du pugiliste, il a nettement le nez écrasé et l'on voit sur son visage des cicatrices, le date du troisième siècle AVJC. Le prince hellénistique doit être de la même époque. Les deux sculptures ont été trouvée en 1884 en même temps.

 

DSC03757.JPG 

 

DSC03758.jpg

 

DSC03759.jpg

 

La muséographie est exemplaire, elle met particulièrement bien en valeur ces portraits d'auriges.

 

DSC03760.jpg

 

DSC03761.jpg

Une nouvelle version du bel Antinous

Au premier étage, on découvre une grande salle, qui était auparavant la salle de théâtre du collège qui contient des merveilles superbement mises en scène et éclairées. Elles proviennent de trois grandes villas impériales, celle de Néron à Subiaco et à Antium et celle d'Hadrien. 

 

DSC03764.JPG

 

DSC03770.jpg

 

DSC03765.jpg

 

DSC03766.jpg

 

DSC03767.jpg

 

DSC03768.jpg

 

DSC03769.jpg

 

Curieuse attitude de cette sculpture, "la Fanciulla di Anzio" les yeux baissés sur le plateau d'offrandes, ce doit donc être une prétresse.

 

DSC03771.jpg

 

DSC03772.jpg

 

DSC03773.jpg

 

DSC03774.jpg

 

moumoune-0649.jpg

 

DSC03775.jpg

 

DSC03776.jpg

 

 

DSC03778.jpg

 

DSC03779.jpg

 

DSC03780.jpg

 

DSC03781.jpg

 

DSC03782.jpg

 

DSC03777.jpg

 

DSC03783.jpg

 

Il est amusant de comparer ce Dionysos jeune, en bronze avec celle en marbre dans la même salle du Dionysos vieux drapé dans un long chiton avec une grande barbe. Sur cette statue est gravé le nom de Sardanapale peut être pour associer le dieu au riche roi assyrien sardanapale, célèbre pour ses débauche et sa propention à s'habiller en femme... 

 

DSC03784.jpg

 

DSC03785.JPG

 

DSC03786.JPG

 

DSC03787.JPG

 

Le grand sarcophage del Portonaccio décoré de scènes de bataille entre romains et barbares est le cousin de celui du  Musée National Romain - Palazzo Altemps, Rome, immédiatement ci-dessous. 

 

DSC03659.JPG

 

Avec le sarcophage di Acilia, de forme ovale c'est cette fois une procession consulaire qui le décore.

 

DSC03788.JPG

 

DSC03789.JPG

 

DSC03790.JPG

 

DSC03791.JPG

 

Le deuxième étage du musée esr réservé à la peinture romaine. Les trois photographies immédiatement ci-dessus montrent la décoration d'un columbarium qu'une riche famille romaine réservait aux cendres de leur défunts eclaves et affranchis.

 

DSC03792.JPG

 

DSC03793.JPG

 

DSC03794.JPG

 

DSC03795.jpg

 

DSC03796.jpg

 

DSC03797.jpg

 

Les photographies rendent bien mal la stupéfaction que l'on ressent à se retrouver dans le décor presque intact du triclinium de la villa de Livie dans lequel a évolué Auguste, rarement j'ai autant voulu que les murs puissent restituer les images qu'ils avaient "vues". Cette espace se situait au sous sol de la villa de l'épouse d'Auguste. Cette décoration raffinée a été réalisée entre 20 et 10 AVJC. Elle coure le long des quatre murs et montre un jardin en pleine floraison, jardin possédant une grande variété de plantes et d'arbres ainsi que de nombreux oiseaux. Le "jardin" est délimité par une double cloture. La première est constitué de roseaux enlacés. La seconde est en marbre. Les effets de perspective et de relief est obtenu grâce à l'utilisation de grisaille et par différentes hauteurs des plantes, suivant dans quel plan elles se trouvent. Un chef d'oeuvre absolu.

 

DSC03798.jpg

 

DSC03799.jpg

 

Encore des portraits d'auriges, mais cette fois en mosaique.

 

DSC03800.JPG

 

DSC03802.jpg

 

DSC03801.jpg

 

DSC03803.jpg

 

DSC03804.jpg

 

DSC03807.JPG

 

DSC03808.JPG

 

DSC03809.JPG

 

DSC03810.JPG

 

DSC03811.jpg

 

DSC03812.JPG

 

DSC03813.JPG

 

DSC03814.JPG

 

Les stucs et les fresques que l'on voit au dessus appartiennent à la villa della farnesina, une villa sururbaine de l'époque d'Auguste edifiée au bord du Tibre.

 

DSC03816.JPG

 

DSC03817.JPG


DSC03818.jpg 

 

Très belle mosaique de bords du Nil idéalisé.

 

DSC03819.JPG

 

DSC03820.JPG

 

DSC03821.JPG

 

DSC03822.JPG

Rome, avril 2012

Peinture de jolis pêcheurs et de leurs prises futures

 

Pour voir d'autres images de Rome sur le blog:  Musée National Romain - Palazzo Altemps, Rome,  Dans la cour du palais Spada à Rome,  Les chats du forum à Rome,  Le Foro ItalicoHockeyeur au foro italicoLes mosaiques du foro Italico ,  En se promenant dans les rue de Rome,  Galleria Nazionale d'Arte Antica dans le Palazzo Barberini,  En se promenant dans les rues de Rome (2)Museo Nazionale Romano, Palazzo Massimo alle Terme, Rome

Partager cet article

Repost 0

En se promenant dans les rues de Rome (2)

Publié le par lesdiagonalesdutemps

DSC03744.JPG

street art romain

 

DSC03745.jpg

hommage à Villeglé

 

DSC03746.JPG

S Maria Maggiore

 

DSC03824.JPG

 

DSC03825.jpg

 

DSC03826.jpg

 

DSC03827.jpg

 

DSC03831.jpg

 

DSC03832.jpg

 

DSC03830-copie-2.JPG

 

DSC03835.jpg

croisés dans la rue

DSC03833.jpg

Rome, avril 2012

 

DSC03834-copie-2.jpg

architecture mussolinienne

 

Pour voir d'autres images de Rome sur le blog:  Musée National Romain - Palazzo Altemps, Rome,  Dans la cour du palais Spada à Rome,  Les chats du forum à Rome,  Le Foro ItalicoHockeyeur au foro italicoLes mosaiques du foro Italico ,  En se promenant dans les rue de Rome,  Galleria Nazionale d'Arte Antica dans le Palazzo BarberiniEn se promenant dans les rues de Rome (2)

Partager cet article

Repost 0

Galleria Nazionale d'Arte Antica dans le Palazzo Barberini

Publié le par lesdiagonalesdutemps

moumoune-0640.jpg

 

 

Dans le beau Palazzo Barberini, construit par le cardinal Maffeo Barberini, lorsqu'il devint le pape Urbain VII pour  loger sa famille, les travaux durèrent de 1627 à 1633, est situé la Galleria Nazionale d'Arte Antica. Ci dessous quelques photos prises par mes soins malgré l'interdiction. Mon guide Baedeker de l'Italie, millésimé 1901, me signale que dans le jardin, à l'entrée, se trouvait une statue de marbre de Thorvaldsen, due à Wolff, érigée en hommage au sculpteur par ses élèves et ses amis, son atelier se trouvait à proximité. Ne la cherchez pas, elle n'y est plus...

 

DSC03716.JPG

 

DSC03717.JPG

 

DSC03718.JPG

 

DSC03719.jpg

 

DSC03721.JPG

 

DSC03723.JPG

 

DSC03724.JPG

La vision de la béatification d'Amedeo Menez par Pedro Fernandez da Murcia

 

DSC03722.JPG

 

Pour accéder à l'étage supérieur, on monte un magnifique escalier.

 

DSC03726.jpg

 

DSC03727.jpg

 

DSC03728.jpg

 

DSC03729.jpg

 

DSC03730.jpg

 

Immédiatement ci-dessus, le tableau considéré comme le chef d'oeuvre du musée, La Fornarina ce portrait ingresque du à Raphael représentant sa belle maitresse a été réalisé l'année de la mort du peintre. A noter que mon  guide Baedeker de l'Italie édité en 1901, signale que le tableau est en fort mauvais état, il a donc été depuis parfaitement restauré, comme le montre ma photographie sur laquelle il n'y a aucune retouche.

 

DSC03731.JPG

 

DSC03733.JPG

 

Il ne faut pas oublier de lever la tête, car les oeuvres d'art sont sur les cimaises mais aussi au plafond.

 

DSC03732.JPG

descente de croix par Jacob de Baeker

 

Numeriser-copie-1.jpeg

 

En voyant "pour de vrai" le célèbre portrait d'Henry VIII, très souvent reproduit, par Hans Holbein, les spectateurs de formidable série des Tudors, dont je suis un inconditionnel, s'apercevront combien Jonathan Rhys Meyers ressemble peu à son modèle mais il faut dire que je ne connais pas d'image d'Henry VIII. En existe-t-il? 

 

DSC03734.JPG

Narcisse, le caravage

 

DSC03735.JPG

 

DSC03736.JPG

 

DSC03737.JPG

 

Mercredi matin, avant que n’éclatent toutes ces histoires, Rodolfo et moi étions allés au palais Barberini. Il est malheureusement toujours ceint d’échafaudages, comme déjà en 1981, et les salles principales sont fermées. On ne peut visiter que le second étage, où se voient surtout des tableaux du XVIIIe siècle, italien ou français : des Guardi, des Canaletto, de beaux Bellotto, des Robert, des Lancret, un Fragonard, un Greuze. J’ai beaucoup aimé, pour autant que j’ai pu les voir, car ils étaient dans l’obscurité, deux Paul Troger, L’Éducation d’Achille et surtout Saint Roch soigné par l’Ange, de belle luminosité sombre et de belle pâte.

Le thème de la femme nue et callipyge couchée, de dos, qui a inspiré à Millet un si beau tableau, si curieux de facture, et si peu Millet, avait ému déjà, entre autres, Subleyras, apparemment grand amateur de culs des deux sexes, à en juger par son jeune Caron du Louvre. Sa toile de la collection Barberini est superbe, extrêmement simple de composition mais très subtile de façon.

 Renaud Camus, journal romain, 1985

 

DSC03738.jpg

 

La pièce la plus spectaculaire du plais est le salon dont la voute est l'oeuvre capitale de Pierre de Cortone qui l'a décoré entre 1633 et 1639. Elle illustre le triomphe de la famille Barberini dont le blason à abeille que l'on voit également sur la façade et sur plusieurs bâtiments dans Rome, dans une couronne qui est portée par les figures allégoriques des vertus.

 

DSC03739.JPG

 

DSC03740.jpg

 

DSC03741.JPG

 

DSC03742.JPG

Rome, avril 2012

 

Pour voir d'autres images de Rome sur le blog:  Musée National Romain - Palazzo Altemps, Rome,  Dans la cour du palais Spada à Rome,  Les chats du forum à Rome,  Le Foro ItalicoHockeyeur au foro italicoLes mosaiques du foro Italico ,  En se promenant dans les rue de RomeGalleria Nazionale d'Arte Antica dans le Palazzo Barberini

Partager cet article

Repost 0

Troca 85 (4)

Publié le par lesdiagonalesdutemps

Partager cet article

Repost 0

En se promenant dans les rue de Rome

Publié le par lesdiagonalesdutemps

DSC03667.jpg

place Navone

DSC03668.JPG

 

DSC03669.JPG

 

DSC03670.jpg

 

DSC03671.jpg

 

DSC03674.jpg

 

DSC03682.jpg

 

DSC03709.jpg

 

Rome profuse en hirondelles,
Rien que pour elle, Rome, rien qu'en faveur d'elles,
Je te le dis, tu aurais mon pardon.
Tes hurlements à mort sous ce balcon
Et tant de fois ton stupre en place de Venise
Et tes rauquements de succube à la bêtise
Et ton poignard tiré contre tu sais Laquelle,
En avons-nous saigné, splendide infâme !
Or c'est un crime en rêve et absous ; comme un sable
Que la mer au matin découvre, et qui est pur.
O ma pardonnée injustement d'être belle,
Ce n'est pas tant pour ta place du Panthéon
Où s'encapuchent de rouge les haridelles,
Pour tes peuples peinture ou marbre, pour la dame
Qui au café Greco dit sa glace au melon,
La cuillère levée, à voix qui presque pâme,
Pour le jaune fable des tuiles sur Tibur ;
C'est pour tes matins d'hirondelles.

Marcel Thiry Songes et Spélonques, 1973

 

DSC03710.jpg

Rome, avril 2012

 

Pour voir d'autres images de Rome sur le blog:  Musée National Romain - Palazzo Altemps, Rome,  Dans la cour du palais Spada à Rome,  Les chats du forum à Rome,  Le Foro ItalicoHockeyeur au foro italicoLes mosaiques du foro Italico ,  En se promenant dans les rue de Rome

Partager cet article

Repost 0

Les chats du forum à Rome

Publié le par lesdiagonalesdutemps

DSC03692-copie-1.jpg

 

DSC03693.JPG

 

DSC03694.jpg

 

DSC03695.JPG

 

DSC03696.JPG

 

DSC03697.jpg

 

DSC03698.JPG

 

DSC03699.jpg

 

DSC03700.jpg

 

DSC03701.JPG

 

DSC03702.JPG

 

DSC03703.JPG

 

Les chats aiment les ruines et celles de Rome en sont particulièrement bien pourvues. Dans le forum, exactement où j'ai pris ces photos, l'aera sacra du largo Argentina, on peut lire un petit paneau rassurant qui nous apprend que cette horde de chats, j'ai essayé de les compter, mais devant leur nombre j'ai vite abandonné le comptage, que ces animaux sont nourris, soignés, vaccinés et castrés, je suis reparti de Rome rassuré...

 

Pour voir d'autres images de Rome sur le blog:  Musée National Romain - Palazzo Altemps, Rome,  Dans la cour du palais Spada à RomeLes chats du forum à RomeLe Foro ItalicoHockeyeur au foro italico, Les mosaiques du foro Italico  

 

pour voir d'autres chats sur le blog: Les chats du cimetière de Yanaka, à TokyoLes chats du forum à RomeDes garçons et des chats (2)les chats de la promenade des philosophes à Kyoto, Japondes garçons et des chats, Des chats en peinture , Tokyo, quartier Yanaka, le royaume des chats , Jeanloup Sieff, Chat solitaire dans un environnement inhospitalier , Les chats de Jean-François Martin , chat et street art à Grenade , dessins de chats d'ici et d'ailleurs , Les chats dans Alix , Le chat qui venait du cielLe parasol de Clara , Clara sur la nappe de Mombasa    

Partager cet article

Repost 0

Dans la cour du palais Spada à Rome

Publié le par lesdiagonalesdutemps

DSC03675.jpg

 

DSC03676.jpg

 

DSC03677.jpg

 

DSC03678.jpg

 

DSC03679.JPG

 

DSC03680.jpg

Rome, avril 2012

 

Le palais Spada fut construit en 1540 pour le cardinal Gerolamo Capodiferro puis acheté par le cardinal Spada en 1632 qui lui donna sont aspect actuel. Les frises de la cour intérieure sont d'une finesse exceptionnelle.

 

Pour voir d'autres images de Rome sur le blog:  Musée National Romain - Palazzo Altemps, RomeDans la cour du palais Spada à Rome

Partager cet article

Repost 0

Troca 85 (3)

Publié le par lesdiagonalesdutemps

Partager cet article

Repost 0

Troca 85 (2)

Publié le par lesdiagonalesdutemps

Partager cet article

Repost 0