Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

1045 articles avec images volees des temps enfuis

un joli visiteur du jardin Glover à Nagasaki

Publié le par lesdiagonalesdutemps

un joli visiteur du jardin Glover à Nagasaki
un joli visiteur du jardin Glover à Nagasaki
un joli visiteur du jardin Glover à Nagasaki
un joli visiteur du jardin Glover à Nagasaki
un joli visiteur du jardin Glover à Nagasaki
un joli visiteur du jardin Glover à Nagasaki
Nagasaki, Japon, mars 2017

Nagasaki, Japon, mars 2017

Partager cet article

Repost 0

Eglise catholique d'Oura à Nagasaki

Publié le par lesdiagonalesdutemps

Eglise catholique d'Oura à Nagasaki
Eglise catholique d'Oura à Nagasaki
Eglise catholique d'Oura à Nagasaki

L'église catholique d'Oura est la plus ancienne église du Japon (1865). Elle est dédiée aux 26 chrétiens crucifiés à Nagasaki en 1597.

Eglise catholique d'Oura à Nagasaki
Eglise catholique d'Oura à Nagasaki
Eglise catholique d'Oura à Nagasaki
Eglise catholique d'Oura à Nagasaki
Nagasaki, Japon, mars 2017

Nagasaki, Japon, mars 2017

Partager cet article

Repost 0

Le jardin Glover à Nagasaki

Publié le par lesdiagonalesdutemps

Le jardin Glover à Nagasaki
Le jardin Glover à Nagasaki
Le jardin Glover à Nagasaki
Le jardin Glover à Nagasaki
Le jardin Glover à Nagasaki
Le jardin Glover à Nagasaki

Dans le jardin Glover, jardin à flanc de colline qui permet de belles vues sur le port de Nagasaki, se trouve reconstituées les maisons des premiers européens installés à Nagasaki. La ville ayant été durant plus de deux siècles le seul point d'entré au Japon. Le jardin porte le nom de Thomas Glover (1838-1911) un marchand écossais qui construisit le premier chemin de fer japonais et mis en place à Nagasaki la construction navale. Il fut aussi un grand importateur d'armes.

Le jardin Glover à Nagasaki
Le jardin Glover à Nagasaki
Le jardin Glover à Nagasaki
statue de Madame Butterfly incarné par la chanteuse japonaise d'opéra Tamaki Miura (1884-1946)

statue de Madame Butterfly incarné par la chanteuse japonaise d'opéra Tamaki Miura (1884-1946)

orage sur le jardin

orage sur le jardin

Le jardin Glover à Nagasaki
Le jardin Glover à Nagasaki
Le jardin Glover à Nagasaki
Le jardin Glover à Nagasaki
Le jardin Glover à Nagasaki
Le jardin Glover à Nagasaki
Le jardin Glover à Nagasaki
la statue de Puccini

la statue de Puccini

le cosy salon de thé du jardin

le cosy salon de thé du jardin

A l'intérieur du salon de thé

A l'intérieur du salon de thé

Le jardin Glover à Nagasaki
Le jardin Glover à Nagasaki
Le jardin Glover à Nagasaki
Le jardin Glover à Nagasaki
Le jardin Glover à Nagasaki
Le jardin Glover à Nagasaki

Partager cet article

Repost 0

Dans le quartier des temples à Nagasaki

Publié le par lesdiagonalesdutemps

Dans le quartier des temples à Nagasaki
Dans le quartier des temples à Nagasaki
Dans le quartier des temples à Nagasaki
Dans le quartier des temples à Nagasaki
Dans le quartier des temples à Nagasaki
Dans le quartier des temples à Nagasaki
Dans le quartier des temples à Nagasaki
Dans le quartier des temples à Nagasaki
Dans le quartier des temples à Nagasaki
Dans le quartier des temples à Nagasaki
Dans le quartier des temples à Nagasaki
Dans le quartier des temples à Nagasaki
Dans le quartier des temples à Nagasaki
Dans le quartier des temples à Nagasaki
Dans le quartier des temples à Nagasaki
Dans le quartier des temples à Nagasaki
Dans le quartier des temples à Nagasaki
Dans le quartier des temples à Nagasaki
Dans le quartier des temples à Nagasaki
Dans le quartier des temples à Nagasaki
Nagasaki, Japon, mars 2017

Nagasaki, Japon, mars 2017

Partager cet article

Repost 0

un dimanche soir à Akihabara (Tokyo)

Publié le par lesdiagonalesdutemps

un dimanche soir à Akihabara (Tokyo)
un dimanche soir à Akihabara (Tokyo)
un dimanche soir à Akihabara (Tokyo)
un dimanche soir à Akihabara (Tokyo)

Akihabara n'est pas seulement le quartier de Tokyo voué à l'électronique on y trouve aussi beaucoup de joujoux tels ces belles maquettes de porte avions de la valeureuse marine impériale ou de jolis figurines de héros de manga.

un dimanche soir à Akihabara (Tokyo)
un dimanche soir à Akihabara (Tokyo)
un dimanche soir à Akihabara (Tokyo)
un dimanche soir à Akihabara (Tokyo)
un dimanche soir à Akihabara (Tokyo)
un dimanche soir à Akihabara (Tokyo)
un dimanche soir à Akihabara (Tokyo)
un dimanche soir à Akihabara (Tokyo)
un dimanche soir à Akihabara (Tokyo)
un dimanche soir à Akihabara (Tokyo)
un dimanche soir à Akihabara (Tokyo)
un dimanche soir à Akihabara (Tokyo)
un dimanche soir à Akihabara (Tokyo)
un dimanche soir à Akihabara (Tokyo)
un dimanche soir à Akihabara (Tokyo)
un dimanche soir à Akihabara (Tokyo)
un dimanche soir à Akihabara (Tokyo)
soubrette faisant l'article pour un maid-café

soubrette faisant l'article pour un maid-café

Tokyo, avril 2017

Tokyo, avril 2017

Partager cet article

Repost 0

Une promenade à Okayama

Publié le par lesdiagonalesdutemps

Une promenade à Okayama
Les plaques d'égout au Japon sont illustrées. Elles m'ont fait comprendre le personnage du désopilant roman "Embrassez qui vous voulez" qui collectionne... les plaques d'égout; sur celles d'Okayama, on y trouve bien sûr Momotaro

Les plaques d'égout au Japon sont illustrées. Elles m'ont fait comprendre le personnage du désopilant roman "Embrassez qui vous voulez" qui collectionne... les plaques d'égout; sur celles d'Okayama, on y trouve bien sûr Momotaro

Une promenade à Okayama
Une promenade à Okayama
Une promenade à Okayama
Une promenade à Okayama
Une promenade à Okayama
Le tramway a pendant été longtemps un des symboles du Japon. Aujourd'hui beaucoup de villes les ont remplacés par des autobus ou le métro. A Tokyo par exemple il ne reste qu'une seule ligne, gardée plus pour le folklore que pour autre chose. Okayama a conservé ses trams dont les flancs sont décorés de personnages de manga.

Le tramway a pendant été longtemps un des symboles du Japon. Aujourd'hui beaucoup de villes les ont remplacés par des autobus ou le métro. A Tokyo par exemple il ne reste qu'une seule ligne, gardée plus pour le folklore que pour autre chose. Okayama a conservé ses trams dont les flancs sont décorés de personnages de manga.

Une promenade à Okayama
Une promenade à Okayama
Une promenade à Okayama
Une promenade à Okayama
Une promenade à Okayama
Une promenade à Okayama
Okayama, Japon, mars 2017

Okayama, Japon, mars 2017

Partager cet article

Repost 0

En longeant la Seine

Publié le par lesdiagonalesdutemps

En longeant la Seine
En longeant la Seine
En longeant la Seine
En longeant la Seine
En longeant la Seine
En longeant la Seine
En longeant la Seine
En longeant la Seine
Paris, avril 2017

Paris, avril 2017

Partager cet article

Repost 0

un soir à Shinjuku (Tokyo)

Publié le par lesdiagonalesdutemps

un soir à Shinjuku (Tokyo)
un soir à Shinjuku (Tokyo)
un soir à Shinjuku (Tokyo)
un soir à Shinjuku (Tokyo)
un soir à Shinjuku (Tokyo)
un soir à Shinjuku (Tokyo)
un soir à Shinjuku (Tokyo)
un soir à Shinjuku (Tokyo)
un soir à Shinjuku (Tokyo)
un soir à Shinjuku (Tokyo)
un soir à Shinjuku (Tokyo)
un soir à Shinjuku (Tokyo)
un soir à Shinjuku (Tokyo)
un soir à Shinjuku (Tokyo)
un soir à Shinjuku (Tokyo)
un soir à Shinjuku (Tokyo)
un soir à Shinjuku (Tokyo)
un soir à Shinjuku (Tokyo)
un soir à Shinjuku (Tokyo)
un soir à Shinjuku (Tokyo)
un soir à Shinjuku (Tokyo)
un soir à Shinjuku (Tokyo)
un soir à Shinjuku (Tokyo)
un soir à Shinjuku (Tokyo)
un soir à Shinjuku (Tokyo)
un soir à Shinjuku (Tokyo)
un soir à Shinjuku (Tokyo)
un soir à Shinjuku (Tokyo)
Tokyo, avril 2017

Tokyo, avril 2017

Partager cet article

Repost 0

La distraction de Narita

Publié le par lesdiagonalesdutemps

La distraction de Narita
La distraction de Narita
La distraction de Narita
La distraction de Narita
Tokyo, avril 2017

Tokyo, avril 2017

Pour retrouver des images de Tokyo sur le blog: Deux amis dans le métro de TokyoL'Hotel de Ville de Tokyo et ses parages, un soir à Tokyo, quartier AkaihabaraMinets et minous dans le parc Hibiya de TokyoLe jardin national Shinjuku-Gyoen, Tokyo, Japonhommage à Rotella ? à ... Tokyo, Un joli photographe sur Ginza, Tokyo, Japon, un soir à Shibuya, Tokyo, Japon, Les fresques de Mark Beard dans le magasin Abercrombie & Fitch à TokyoTokyo, la nuitTakeshita street, Tokyo, un dimanche après midi d'automne, une promenade dans Tokyo en avril 2011Tentative d'épuisement photographique de la Tokyo Tower depuis ma chambre d'hôtel, Hama Rikyu, Les corbeaux du parc Ueno à Tokyomon florilège du musée d'art moderne de Tokyo, JaponGinza, jour, Tokyo, Japon, Tokyo post-apocalyptique de TokyoGenso, Les dormeurs de Tokyo par Adrian StoreyLes chats du cimetière de Yanaka, à TokyoLe bureau de Goebbels à Okaihabara, Tokyo, Japon, promenade à Yanaka, Tokyo magnitude 8Takeshita dori, la rue la plus animée de Tokyo, Odaiba, une presque ile dans la baie de Tokyo, Et Fuji san apparuAsakusa, Tokyo, Japon, Tokyo d'hier et d'aujourd'hui, Yanaka, histoires de chats de Megumi Wakatsuki (Tokyo)Contrastes japonais du parc Hama Rikyu à Tokyo, Tokyo, quartier Yanaka, le royaume des chats, Voyage au Japon,Tokyo de Rémi Maynègre et Sandrine Garcia, street art et garçons à Tokyola jeunesse tokyoite fait les magasins..., promenade dans TokyoMandarake à Tokyo, Tokyo, ShibuyaPréservatifs nipponsquelques images du shinkansen, le train rapide du Japon, Devenez incollable sur le réseau de transport à Tokyo, Quelques menues suggestions pour un séjour à TokyoLe sanctuaire de Yasukuni-jinja, Tokyo, Japon, La distraction de NaritaUn dimanche après-midi à Asakusa (Tokyo)                      

Partager cet article

Repost 0

Tentative d'épuisement photographique de la statue de Momotaro à Okayama

Publié le par lesdiagonalesdutemps

Tentative d'épuisement photographique de la statue de Momotaro à Okayama
Tentative d'épuisement photographique de la statue de Momotaro à Okayama

Momotaro est l’un des contes populaires les plus appréciés au Japon, ainsi que l’un des plus connus. Le nom « Momotaro » est composé de « momo » qui signifie pêche en japonais et de « Tarô » qui est un prénom masculin populaire. Le titre peut donc être traduit comme « l’enfant né dans une pêche ».
L’histoire, datant de l’époque Edo, se retrouve dans de nombreuses chansons et comptines pour enfants, et aussi présent comme référence dans de nombreuses oeuvres populaires, notamment les mangas et animés (Détective Conan, Samurai 7…)

 



Il y a bien longtemps, un vieux couple de paysans sans enfants, vivait dans une grande pauvreté.

Un jour, alors que la vieille femme lavait des vêtements à la rivière, une grosse pêche, portée par le courant, vint se cogner contre son panier. La vieille femme de 60 ans n’avait de sa vie jamais vu une pêche aussi grande.

Pensant que le fruit devait être délicieux, elle voulu l’emporter pour la manger avec son mari. Toute heureuse, elle l’attrapa et, sans terminer son travail, retourna chez elle en courant. Quand son mari rentra, elle lui offrit le fruit en cadeau. Celui-ci semblait peser encore plus lourd qu’avant. Surpris par la taille de la pêche, il écouta l’histoire de sa femme.

Affamé, le couple décida de la manger. L’homme pris un couteau, mais au moment de la couper, la pêche s’ouvrit d’elle-même en deux.Un magnifique petit enfant en sortit. La femme et l’homme, en voyant la scène, furent si stupéfaits qu’ils en tombèrent au sol. L’enfant parla : « N’ayez pas peur, je ne suis ni démon ni fée. Le ciel m’a envoyé par compassion envers vous. Vos pleurs ont été entendus. »
Entendant cela, les deux personnes pleurèrent de joie. Ils prirent l’enfant dans leurs bras et le nommèrent Momotaro, « fils de pêche ».

 



Des années plus tard, Momotaro, alors âgé de 15 ans, décida de quitter la maison. Il raconta à ses parents qu’au Nord-est du Japon, les habitants de l’île d’Onigashima étaient constamment attaqués par une horde de démons cannibales qui les tuaient et volaient leurs biens. Le jeune homme voulu alors partir secourir les habitants. Ses parents, attristés, se résignèrent à le laisser partir.

Statue du temple Momotaro à Inuyama

Statue du temple Momotaro à Inuyama


 
Sur le chemin, Momotaro rencontra successivement un énorme chien, un singe et un faisan. Ceux-ci, en apprenant qui il était, décidèrent de le rejoindre et de l’aider dans sa quête.

Après plusieurs jours de marche, la petite armée arriva sur les côtes de la mer du Nord-Est. Le jeune homme trouva un bâteau qui les conduisit sur l’île des Démons.

 
 


Au sommet de la falaise de l’île se trouvait un château. Le faisan s’envola et annonça aux demons que Momotaro était en route pour les attaquer. Cela fit rire les démons, qui tentèrent de tuer l’oiseau. Pendant que celui-ci faisait diversion, Momotaro et le reste de sa petite bande entrèrent par la porte de derrière, et commencèrent l’attaque.
 
 
 


Ils tuèrent tous les démons, jusqu’à ce qu’il ne reste plus que le chef, que Momotaro captura.

Les habitants de l’île furent délivrés, et le pays tout entier accueilla Momotaro comme un héros. Le jeune homme rentra chez ses parents avec le chien, le singe, le faisan, et de nombreux trésors.

Au retour de leur fils, le vieux couple fut fou de joie, et le trésor que ramena leur fils leur permis de vivre en paix jusqu’à la fin de leurs jours.
Momotarō est associé à la ville d'Okayama, où l'histoire aurait été inventée. Certains historiens pensent qu'elle trouve ses origines dans l'antiquité, lorsque le prince déifié Kibitsuhiko-no-mikoto aurait été envoyé par son père l'Empereur Kōrei pour soumettre la province de Kibi. Comme le dit le proverbe "seul les vainqueurs écrivent l'Histoire" et comme ce fût souvent le cas dans l'Histoire du Japon, les ennemis furent diabolisés et associés à des Yokai, qui à leur tour rejoignirent le folklore populaire.
Tentative d'épuisement photographique de la statue de Momotaro à Okayama
Tentative d'épuisement photographique de la statue de Momotaro à Okayama
Tentative d'épuisement photographique de la statue de Momotaro à Okayama
Tentative d'épuisement photographique de la statue de Momotaro à Okayama
Tentative d'épuisement photographique de la statue de Momotaro à Okayama
Tentative d'épuisement photographique de la statue de Momotaro à Okayama
Tentative d'épuisement photographique de la statue de Momotaro à Okayama
Tentative d'épuisement photographique de la statue de Momotaro à Okayama
Okayama, Japon, mars 2017

Okayama, Japon, mars 2017

Partager cet article

Repost 0

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100 > >>