Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

1045 articles avec images volees des temps enfuis

Des originaux de Kawaguchi à Fushimi Inari Taisha à Kyoto

Publié le par lesdiagonalesdutemps

Des originaux de Kawaguchi à Fushimi Inari Taisha à Kyoto

Lors de ma longue marche sous le tunnel de torii du temple Fushimi Inari Taisha, quelle n'a pas été ma surprise de découvrir, décorant le mur du fond d'une menuiserie fabriquant les torii destinés à être les offrandes au temple des originaux du grand mangaka  Kawaguchi, l'auteur, entre autres, de ce chef d'oeuvre de l'uchronie qu'est Zipang.

Des originaux de Kawaguchi à Fushimi Inari Taisha à Kyoto
Des originaux de Kawaguchi à Fushimi Inari Taisha à Kyoto
Des originaux de Kawaguchi à Fushimi Inari Taisha à Kyoto
Des originaux de Kawaguchi à Fushimi Inari Taisha à Kyoto
Kyoto, Japon, mars 2017

Kyoto, Japon, mars 2017

Partager cet article

Repost 0

Fushimi Inari Taisha à Kyoto (2)

Publié le par lesdiagonalesdutemps

Partager cet article

Repost 0

Le garçon du salon de thé du temple Fushimi Inari Taisha à Kyoto

Publié le par lesdiagonalesdutemps

Partager cet article

Repost 0

Fushimi Inari Taisha à Kyoto (1)

Publié le par lesdiagonalesdutemps

Fushimi Inari Taisha à Kyoto (1)

Fushimi Inari Taisha est le plus grand sanctuaire shinto du Japon situé au sud de Kyoto. Erigé en 711, il est dédié à la déesse du riz Inari et plus largement à la richesse. On pense que les renards sont les messagers d'Inari, ce qui a donné lieu à de nombreuses statues de renard à travers les terres du sanctuaire. Le lieu est surtout célèbre pour ses milliers de portes torii peintes en vermillon (Ce rouge-orangé caractéristique nommé shuilo, aurait pour vertu d'éloigner les mauvais esprits.), qui chevauchent un réseau de sentiers derrière ses bâtiments principaux. C'est à l'époque Edo (1603-1868) que l'on aurait commencé à ériger tous ces portiques. Les sentiers mènent dans la forêt boisée du Mont Inari, mont sacré, qui culmine à 233 mètres et appartient au sanctuaire (il m'a pourtant semblé que cela montait plus haut. Il faut compter deux bonnes heures de marche pour effectuer tout le parcours. Pour attirer sa bienveillance sur leur ferme les paysans offraient un torii. Il en résulte un véritable tunnel de torii. Aujourd'hui se sont plutôt les industriels et les hommes d'affaire des sociétés ou de grands groupes qui font de tels dons. Au dos de chacun d'eux, le nom est inscrit sur chacun des poteaux ainsi que la date de pose. Si vous êtes intéressé il faut compter 1,3 million de yens (~11 134,00€) pour les plus visibles. Le long du chemin des petites pancartes vous met en garde contre les sangliers (ce doit être ceux dont on se régale chez Oaki san) que l'on peut croiser particulièrement à la tombé de la nuit.  

Fushimi Inari Taisha à Kyoto (1)
vous pourrez faire votre prière après avoir fait sonner le gros grelot qui sourit avec les coeurs, et/ou écrire un voeu sur une petite plaquette en forme de... Tolii bien entendu !

vous pourrez faire votre prière après avoir fait sonner le gros grelot qui sourit avec les coeurs, et/ou écrire un voeu sur une petite plaquette en forme de... Tolii bien entendu !

Fushimi Inari Taisha à Kyoto (1)
Fushimi Inari Taisha à Kyoto (1)
Fushimi Inari Taisha à Kyoto (1)
Fushimi Inari Taisha à Kyoto (1)
Fushimi Inari Taisha à Kyoto (1)
Fushimi Inari Taisha à Kyoto (1)
Fushimi Inari Taisha à Kyoto (1)
Fushimi Inari Taisha à Kyoto (1)
Fushimi Inari Taisha à Kyoto (1)
Fushimi Inari Taisha à Kyoto (1)
Fushimi Inari Taisha à Kyoto (1)
Fushimi Inari Taisha à Kyoto (1)
Fushimi Inari Taisha à Kyoto (1)
Fushimi Inari Taisha à Kyoto (1)
Fushimi Inari Taisha à Kyoto (1)
Fushimi Inari Taisha à Kyoto (1)
Fushimi Inari Taisha à Kyoto (1)
Kyoto, mars 2017

Kyoto, mars 2017

Partager cet article

Repost 0

une raquette sur-dimensionnée

Publié le par lesdiagonalesdutemps

une raquette sur-dimensionnée
une raquette sur-dimensionnée
une raquette sur-dimensionnée
une raquette sur-dimensionnée
une raquette sur-dimensionnée
Paris, mai 2017

Paris, mai 2017

Partager cet article

Repost 0

La gare de Kyoto

Publié le par lesdiagonalesdutemps

Partager cet article

Repost 0

Les singes de Kyoto

Publié le par lesdiagonalesdutemps

Les singes de Kyoto
Les singes de Kyoto
Les singes de Kyoto
Les singes de Kyoto

Cela se mérite pour voir ces gentils singes de Kyoto. Pour cela par un chemin facile mais assez pentu, il faut gravir la colline d'Arashiyama. En chemin vous croiserez probablement des daims. Si les singes sont présents dans toutes les collines autour de Kyoto, ils pullulent sur celle d'Arashiyama car ils sont fixés par le fait qu'ils y trouvent de la nourriture en abondance. Le visiteur peut nourrir les singes en entrant... dans une cage autour de laquelle les animaux se rassemblent. 

Les singes de Kyoto
Les singes de Kyoto
Les singes de Kyoto
Les singes de Kyoto
Les singes de Kyoto
Les singes de Kyoto
Les singes de Kyoto
Les singes de Kyoto
Les singes de Kyoto
Les singes de Kyoto
Les singes de Kyoto
Les singes de Kyoto
Les singes de Kyoto
Les singes de Kyoto
Les singes de Kyoto
Les singes de Kyoto
Les singes de Kyoto
Les singes de Kyoto
Les singes de Kyoto
Kyoto, Japon, mars 2017

Kyoto, Japon, mars 2017

Partager cet article

Repost 0

une visite de la villa d'ÔKÔCHI Denjiro à Kyoto

Publié le par lesdiagonalesdutemps

une visite de la villa d'ÔKÔCHI Denjiro à Kyoto
une visite de la villa d'ÔKÔCHI Denjiro à Kyoto
une visite de la villa d'ÔKÔCHI Denjiro à Kyoto
une visite de la villa d'ÔKÔCHI Denjiro à Kyoto

La villa est située sur un terrain de 30 000 m2 Légèrement vallonné, derrière la forêt de bambous d'Arashiyama au pied du Mont Ogura et entouré par les monts Hiei et Daimonji. Elle était la demeure du célèbre acteur de films muets de samouraïs dans les années 1930 ÔKÔCHI Denjiro (1898-1962). C'est un endroit où l'on bénéficie d'une grande quiétude favorable à une méditation zen sur la beauté. Près et loin à la fois des foules qui envahissent la bambouseraie d'Arashiyama.

ÔKÔCHI Denjiro

ÔKÔCHI Denjiro

ÔKÔCHI Denjiro

ÔKÔCHI Denjiro

ÔKÔCHI Denjiro

ÔKÔCHI Denjiro

Les bâtiment et surtout le jardin ont été élaborés sur une période de trente ans par Ōkōchi pour fonctionner comme une de ses résidences, mais ils ont finalement été ouverts au public après sa mort en 1962. Les structures principales ont été construites dans les années 1930 et 1940 à l'exception du Jibutsudō , Qui est un bâtiment de l'ère Meiji qui a été déplacé vers ce site. Les différents jardins ont été conçus pour montrer chacune des quatre saisons. Puisque la villa est située au sommet d'une colline, la ville de Kyoto , le Mont. Hiei , et la gorge de la rivière Hozu sont bien visibles depuis certains endroits du terrain.

une visite de la villa d'ÔKÔCHI Denjiro à Kyoto
une visite de la villa d'ÔKÔCHI Denjiro à Kyoto
une visite de la villa d'ÔKÔCHI Denjiro à Kyoto
une visite de la villa d'ÔKÔCHI Denjiro à Kyoto
une visite de la villa d'ÔKÔCHI Denjiro à Kyoto
une visite de la villa d'ÔKÔCHI Denjiro à Kyoto
une visite de la villa d'ÔKÔCHI Denjiro à Kyoto
une visite de la villa d'ÔKÔCHI Denjiro à Kyoto
une visite de la villa d'ÔKÔCHI Denjiro à Kyoto
une visite de la villa d'ÔKÔCHI Denjiro à Kyoto
une visite de la villa d'ÔKÔCHI Denjiro à Kyoto
une visite de la villa d'ÔKÔCHI Denjiro à Kyoto
une visite de la villa d'ÔKÔCHI Denjiro à Kyoto
une visite de la villa d'ÔKÔCHI Denjiro à Kyoto
une visite de la villa d'ÔKÔCHI Denjiro à Kyoto
une visite de la villa d'ÔKÔCHI Denjiro à Kyoto
une visite de la villa d'ÔKÔCHI Denjiro à Kyoto
une visite de la villa d'ÔKÔCHI Denjiro à Kyoto
une visite de la villa d'ÔKÔCHI Denjiro à Kyoto
une visite de la villa d'ÔKÔCHI Denjiro à Kyoto
Kyoto, Japon, mars 2017

Kyoto, Japon, mars 2017

Partager cet article

Repost 0

Les jardins du temple Tenryu-ji

Publié le par lesdiagonalesdutemps

Les jardins du temple Tenryu-ji
Les jardins du temple Tenryu-ji
Les jardins du temple Tenryu-ji
Les jardins du temple Tenryu-ji
Les jardins du temple Tenryu-ji
Les jardins du temple Tenryu-ji
Les jardins du temple Tenryu-ji
Les jardins du temple Tenryu-ji
Les jardins du temple Tenryu-ji
Les jardins du temple Tenryu-ji
Les jardins du temple Tenryu-ji
Les jardins du temple Tenryu-ji
Les jardins du temple Tenryu-ji
Les jardins du temple Tenryu-ji
Les jardins du temple Tenryu-ji
Les jardins du temple Tenryu-ji
Les jardins du temple Tenryu-ji
Les jardins du temple Tenryu-ji
Les jardins du temple Tenryu-ji
Les jardins du temple Tenryu-ji
Les jardins du temple Tenryu-ji
Les jardins du temple Tenryu-ji
Les jardins du temple Tenryu-ji
Kyoto, Japon, mars 2017

Kyoto, Japon, mars 2017

Partager cet article

Repost 0

un cimetière de moines à Kyoto près du temple Tenryu-ji

Publié le par lesdiagonalesdutemps

un cimetière de moines à Kyoto près du temple Tenryu-ji
un cimetière de moines à Kyoto près du temple Tenryu-ji
un cimetière de moines à Kyoto près du temple Tenryu-ji
un cimetière de moines à Kyoto près du temple Tenryu-ji
un cimetière de moines à Kyoto près du temple Tenryu-ji
un cimetière de moines à Kyoto près du temple Tenryu-ji
un cimetière de moines à Kyoto près du temple Tenryu-ji
un cimetière de moines à Kyoto près du temple Tenryu-ji
un cimetière de moines à Kyoto près du temple Tenryu-ji
un cimetière de moines à Kyoto près du temple Tenryu-ji
un cimetière de moines à Kyoto près du temple Tenryu-ji
un cimetière de moines à Kyoto près du temple Tenryu-ji
un cimetière de moines à Kyoto près du temple Tenryu-ji
un cimetière de moines à Kyoto près du temple Tenryu-ji
un cimetière de moines à Kyoto près du temple Tenryu-ji
un cimetière de moines à Kyoto près du temple Tenryu-ji
un cimetière de moines à Kyoto près du temple Tenryu-ji
un cimetière de moines à Kyoto près du temple Tenryu-ji
un cimetière de moines à Kyoto près du temple Tenryu-ji
un cimetière de moines à Kyoto près du temple Tenryu-ji
Kyoto, Japon, mars 2017

Kyoto, Japon, mars 2017

Partager cet article

Repost 0

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100 > >>