Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

593 articles avec illustration

2 ex libris coquins

Publié le par lesdiagonalesdutemps

bookplate2.jpg

 Heino Beddig (1966).

bookplate3.jpg

Haagen Bartam-Jensen 

 

Publié dans illustration

Partager cet article

Repost 0

George Barbier, l'archer

Publié le par lesdiagonalesdutemps

Illustration pour Les Chansons de Bilitis” de Pierre Louÿs, Paris: Pierre Corrard, 1922.

Illustration pour Les Chansons de Bilitis” de Pierre Louÿs, Paris: Pierre Corrard, 1922.

Publié dans illustration

Partager cet article

Repost 0

Albrecht Loehr

Publié le par lesdiagonalesdutemps

An illustration by Albrecht Loehr from a 1930 issue of the gay German magazine, Die Insel, a pioneering publication of gay life.

An illustration by Albrecht Loehr from a 1930 issue of the gay German magazine, Die Insel, a pioneering publication of gay life.

Publié dans illustration

Partager cet article

Repost 0

Henry Matthew Brock

Publié le par lesdiagonalesdutemps

A First Visit to the Baths," an illustration by Henry Matthew Brock for Desmond Coke’s The Bending of a Twig, Oxford University Press, 1919.

A First Visit to the Baths," an illustration by Henry Matthew Brock for Desmond Coke’s The Bending of a Twig, Oxford University Press, 1919.

Publié dans illustration

Partager cet article

Repost 0

Sem (1863-1934), le jockey club

Publié le par lesdiagonalesdutemps

Sem (1863-1934), le jockey club

Georges Goursat dit Sem (1863-1934) est un illustrateur, caricaturiste né à Périgueux qui acdépeint la bonne société parisienne de la belle époque. Il faisait partie du Salon de l’Araignée.

Il réalise en 1906 un diaporama  terme et concept fort à la mode à cette époque représentant le Jockey Club intitulé Sem au bois C'est un peu le monde de Marcel qui s'aére...

Essayons d'identifier les protagonistes de cette élégante escapade... 

sem-au-bois-c-07

sem-au-bois-c-04

sem-au-bois-c

sem-au-bois-c-03

sem-au-bois-c-01

sem-au-bois-c-02

Sem (1863-1934), le jockey club
Sem (1863-1934), le jockey club

Dans ce diaporama Sem fait défiler les membres du Jockey Club de Paris, une société sportive privée qui a ouvert en 1834 comme «La Société d'Encouragement POUR L'AMELIORATION des Chevaux Courses". Il se est rapidement imposé comme un aimant pour l'élite sociale de la Belle Époque. Charles Swann en était membre... De 1863 à 1913, le Jockey Club a son siège au-dessus du Grand Café de l' Hôtel Scribe , où le 28 Décembre 1895, les frère Lumière  présente leur invention, le cinématographe. Le panorama de Sem était-il un clin d'oeil aux célèbres novateurs?

 

Sur l'éléphant est juché Jagatjit Singh Bahadur (1872-1949), le Maharadjah de Kapurthala, État sous la domination coloniale britannique. Il a fait son premier voyage à l'Occident en 1893, en visitant le Royaume-Uni pour assister au mariage du duc d'York. Il a voyagé également à Paris, Madrid, Barcelone, et aux États-Unis, pour voir l'Exposition universelle de Chicago. Il s'est marié plusieurs fois et finit par se installer à Paris avec sa cinquième femme (une espagnole nommé Anita Delgado). En 1908 il avait déjà  eu plusieurs enfants comme la caricature de Sem le montre.

Ce genre d'image, montrant des portraits des groupes de personnalités les plus en vue de l'époque était un trope populaire à cette époque. En fait, «Sem au Bois 'est similaire à bien des égards à des œuvres de Michel' Mich 'Liebeaux, de O'Galop' Marius Rossillon,« Moloch »Bernard Collomb et d'autres Caricaturistes populaires pour des magazines satiriques de la fin du 19ème et du début 20e siècles. Parfois Ils ont même inséré des caricatures de personnes bien connues y compris des présidents et des rois de pays étrangers dans des illustrations publicitaires.

Sem (1863-1934), le jockey club
Sem (1863-1934), le jockey club
Sem (1863-1934), le jockey club

Ce morceau du panorama  montre un autoportrait de l'artiste, Georges Goursat, alias" Sem. Il était bien connu des lecteurs des différentes publications qui accueillaient ses dessins comme le Journal, Le Rire, Le Gaulois, Les Modes, Le Figaro, L'Illustration, La Vie au Grand Air et bien d'autres magazines de l'époque. Avec lui dans la voiture sont Henri Letellier, directeur des journaux Le Journal et Les Sports et Marthe FOURTON, l'épouse de M. Letellier. En référence, immédiatement ci-dessus on peut voir les images d'accompagnement, publiés dans Femina 15 Octobre, 1904 et Le Journal Amusant, le 18 Août 1923. 

Sem (1863-1934), le jockey club
Sem (1863-1934), le jockey club

La femme à gauche est Mademoiselle Madeleine Carlier (1885-1972), bien connu dans son temps comme une faiseuse de mode, sorte d'arbitre des élégance au féminin. C'était une belle femme qui fut représentée dans de nombreux dessins, peintures et photographies de l'époque. Quant à la femme à sa droite, il s'agit de Mlle. Neri.

Sem (1863-1934), le jockey club
Sem (1863-1934), le jockey club

Dans le cabriolet rouge à gauche, Nous avons Louis Philippe (1869-1926), le duc d'Orléans, prétendant au trône de France comme" Philippe VIII . Il est  en compagnie de M. Charlet qui était directeur de la société des voitures Mercedes en France et qui avait  déjà une grande salle d'exposition de luxe sur les Champs-Elysées.

Sem (1863-1934), le jockey club
Sem (1863-1934), le jockey club

La vieille dame avec l'appareil, appelé" Miss Kodak " était peut être uneun photographe connue  pour les magazines d'alors? Mais toute évidence Sem a peint son costume en hommage aux «Kodak Girl, 'qui apparaissaient largement dans les publicités de la marque depuis le début des années 1900 jusqu'aux années 1950 ... Comme on peut le voir dans les images d'accompagnement, la caractéristique la plus remarquable de la jeune fille est qu'elle était toujours vêtue d'une robe à rayures bleu sur blanc.

Sem (1863-1934), le jockey club
Sem (1863-1934), le jockey club

Anatole Marie Joseph Robert, comte de Montesquiou-Fezensac (1855-1921), poète aristocrate surtout connu aujourd'hui pour avoir été l'ami de proust et avoir donné certains de ses traits à Charlus. Il était une des tête de turc favorie de Sem, qui l'a portraituré souvent.

Sem (1863-1934), le jockey club
Sem (1863-1934), le jockey club

Mademoiselle Lantelme, Ginette Lantelme dite Claire Geneviève (née Mathilde Fossey; 1887-1911), était une célèbre actrice de vaudeville et mannequin. Elle est morte tragiquement deux ans seulement après son mariage avec M. Alfred Edwards, l'éditeur du journal Le Matin. D’une grande beauté, possédant un fort ascendant sur les hommes, de moeurs sans doute quelques peu légères, elle mourut mystérieusement noyée lors d’une croisière sur le Rhin, le 25 juillet 1911. Ici, elle est représenté assise dans une "Galliette, qui était une version spéciale à deux places du modèle électrique de la voiture Gallia standard  produit par la Société Française l'Electrique. Cette voiture était extrêmement populaire en France entre 1905-1908.

Sem (1863-1934), le jockey club
Sem (1863-1934), le jockey club

Enfin, nous avons 'Polaire,' de son véritable nom Émilie Marie Bouchaud (1874-1939), une chanteuse alors très célèbre actrice. A côté d'elle se trouve  Colette  (1873-1954), elle publiait dans ces années là les histoires de Claudine, sous le nom de son mari, Henry Gauthier-Villars dit "Willy" avec qui elle a partagé un triangle érotique avec Polaire. Le couple a divorcé en 1906.

Publié dans illustration

Partager cet article

Repost 0

Michel Gourlier, Shawn-la-Baleine

Publié le par lesdiagonalesdutemps

Michel Gourlier, Shawn-la-Baleine
Michel Gourlier, Shawn-la-Baleine
Michel Gourlier, Shawn-la-Baleine
Michel Gourlier, Shawn-la-Baleine
Michel Gourlier, Shawn-la-Baleine
Michel Gourlier, Shawn-la-Baleine
Michel Gourlier, Shawn-la-Baleine
Michel Gourlier, Shawn-la-Baleine

Publié dans illustration

Partager cet article

Repost 0

Dessins de Michel Gourlier pour prisonniers de la jungle

Publié le par lesdiagonalesdutemps

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Publié dans illustration

Partager cet article

Repost 0

Michel Gourlier, dessins pour Ephelia, l'ile des enfants perdus, un roman d'Henry Bourgenay (1957)

Publié le par lesdiagonalesdutemps

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Publié dans illustration

Partager cet article

Repost 0

une lecture partagée

Publié le par lesdiagonalesdutemps

une lecture partagée

Publié dans illustration

Partager cet article

Repost 0

Michel Gourlier, illustrations pour le roman de Francine de Selve, La maison du Batiou (Magnard, 1969)

Publié le par lesdiagonalesdutemps

Publié dans illustration

Partager cet article

Repost 0