Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

379 articles avec grandes expositions et musees

Vigée-Le Brun au Grand Palais (2)

Publié le par lesdiagonalesdutemps

Vigée-Le Brun au Grand Palais (2)

Les tableaux que j'ai photographiés ont tous été peints après 1789 en exil ou après le retour d'Elisabeth Vigée Le Brun en France en 1801.

Vigée-Le Brun au Grand Palais (2)
Vigée-Le Brun au Grand Palais (2)
Vigée-Le Brun au Grand Palais (2)
Vigée-Le Brun au Grand Palais (2)
Vigée-Le Brun au Grand Palais (2)
Vigée-Le Brun au Grand Palais (2)
Vigée-Le Brun au Grand Palais (2)
Vigée-Le Brun au Grand Palais (2)
Vigée-Le Brun au Grand Palais (2)
Vigée-Le Brun au Grand Palais (2)
Vigée-Le Brun au Grand Palais (2)
Vigée-Le Brun au Grand Palais (2)
Vigée-Le Brun au Grand Palais (2)
Vigée-Le Brun au Grand Palais (2)
Vigée-Le Brun au Grand Palais (2)
Vigée-Le Brun au Grand Palais (2)
Vigée-Le Brun au Grand Palais (2)
Vigée-Le Brun au Grand Palais (2)

Partager cet article

Repost 0

Vigée-Le Brun au Grand Palais (1)

Publié le par lesdiagonalesdutemps

Vigée-Le Brun au Grand Palais (1)
les autoportraits de jeunesse, comme ceux ci-dessus ouvrent l'exposition.

les autoportraits de jeunesse, comme ceux ci-dessus ouvrent l'exposition.

L'exposition Vigée-Le Brun est a visiter à plus d'un titre, non seulement pour les amateurs de portraits, la grande artiste française inscrit les siens dans le droite ligne de ceux de Raphael, bien sûr par les monarchistes qui ne pourront avoir que regret devant les tableaux d'Elisabeth Vigée Le Brun qui rendent si bien le charme et l'élégance d'une société qui fut saccagée, ils ne manqueront pas de verser une larme en voyant l'émouvante famille martyre si bien peinte ici dans le touchant portrait de l'amour maternelle de Marie-Antoinette pour ses enfants. L'exposition a aussi un grand intérèt pour ceux qui s'intéressent à l'Histoire du costume. On y voit non seulement la vêture du beau monde de l'ancien régime mais dans les tableaux peint durant l'exil de l'artiste, qui dura douze ans, les modes des différentes cours européennes; ainsi nous imaginerons mieux les héroines de Guerre et paix en découvrant que la grande mode à Saint Pétersbourg était pour ces dames de s'habiller "à la grec" au tournant du XVIIIème siècle. Ce dix-huitième siècle Elisabeth Vigée Le Brun ne le quitta jamais vraiment, trente ans après qu'il fut remplacé par le XIX ème, elle continuait à peindre de la même manière qu'elle peignait pour plaire à son amie Marie-Antoinette.

L'exposition fort bien accrochée est présentée à la fois d'une manière thématique et d'une manière chronologique. Elle ne comporte quasiment que des portraits. Chaque tableau est accompagné d'un cartouche qui nous situe l'oeuvre et quelle est la personne représentée sur celle-ci. Elle est clairement séparée en deux sections distinctes, les oeuvres peinte en France avant 1789 au rez de chaussée et celle peinte ensuite lors de l'exil puis du retour en France, à l'étage.

Dans ce premier volet de ma visite je n'ai présenté que les oeuvres peintes avant l'exil de l'artiste.

autoportrait

autoportrait

Vigée-Le Brun au Grand Palais (1)
deux tableaux où Elisabeth Vigiée-Le Brun a pris son frère comme modèle

deux tableaux où Elisabeth Vigiée-Le Brun a pris son frère comme modèle

détail

détail

La paix ramenant l'abondance, 1780 Morceau de réception de l'artiste à l'Académie royale de peinture

La paix ramenant l'abondance, 1780 Morceau de réception de l'artiste à l'Académie royale de peinture

Vigée-Le Brun au Grand Palais (1)
C'est une des révélations de cette exposition que de découvrir que dans cette fin du XVIII ème siècle plusieurs femmes de grand talent s'adonnaient à la peinture et plus particulièrement au genre du portrait.

C'est une des révélations de cette exposition que de découvrir que dans cette fin du XVIII ème siècle plusieurs femmes de grand talent s'adonnaient à la peinture et plus particulièrement au genre du portrait.

Marie-Antoinette en grand habit de cour, 1778

Marie-Antoinette en grand habit de cour, 1778

Marie-Antoinette et ses enfants, 1787

Marie-Antoinette et ses enfants, 1787

Vigée-Le Brun au Grand Palais (1)
le futur Louis XVIII, un grand roi.

le futur Louis XVIII, un grand roi.

Vigée-Le Brun au Grand Palais (1)
Paris, décembre 2015

Paris, décembre 2015

la baronne Henri Charles Emmanuel de Crussol Florensac

la baronne Henri Charles Emmanuel de Crussol Florensac

Vigée-Le Brun au Grand Palais (1)
Vigée-Le Brun au Grand Palais (1)
la marquise de Pezay et la marquise de Rougé accompagnée de ses fils Alexis et Adrien, 1787

la marquise de Pezay et la marquise de Rougé accompagnée de ses fils Alexis et Adrien, 1787

Vigée-Le Brun au Grand Palais (1)

Partager cet article

Repost 0

Wifredo Lam au Centre Pompidou

Publié le par lesdiagonalesdutemps

Wifredo Lam au Centre Pompidou
Wifredo Lam au Centre Pompidou
Wifredo Lam au Centre Pompidou
Wifredo Lam au Centre Pompidou

Wifredo Lam est une exposition que j'attendais depuis longtemps. Le centre Pompidou l'a parfaitement réussi. Elle est exhaustive sans être pléthorique. La présentation est grosso modo chronologique comme d'ailleurs les photos que je vous présente. On commence par les oeuvres de jeunesse et cela se termine par les dernières gravures. Si l'on voit bien que Wifredo Lam a subit différentes influences Matisse et Picasso et surtout Matta peintre qu'il serait grand temps que le Centre Pompidou honore.

Pour compléter la visite allez voir mon billet sur le musée de La Havane où il y a de beau Wifredo Lam: http://www.lesdiagonalesdutemps.com/article-wilfredo-lam-au-musee-de-l-art-cubain-palacio-de-bellas-artes-de-la-havane-81875277.html

Wifredo Lam au Centre Pompidou
Wifredo Lam au Centre Pompidou
Wifredo Lam au Centre Pompidou
Wifredo Lam au Centre Pompidou
Wifredo Lam au Centre Pompidou
Wifredo Lam au Centre Pompidou
Wifredo Lam au Centre Pompidou
Wifredo Lam au Centre Pompidou
Wifredo Lam au Centre Pompidou
Wifredo Lam au Centre Pompidou
Wifredo Lam au Centre Pompidou
Wifredo Lam au Centre Pompidou
Wifredo Lam au Centre Pompidou
Wifredo Lam au Centre Pompidou
Wifredo Lam au Centre Pompidou
Wifredo Lam au Centre Pompidou
Wifredo Lam au Centre Pompidou
Wifredo Lam au Centre Pompidou
Wifredo Lam au Centre Pompidou
Wifredo Lam au Centre Pompidou
Wifredo Lam au Centre Pompidou
Wifredo Lam au Centre Pompidou
Wifredo Lam au Centre Pompidou
Wifredo Lam au Centre Pompidou
Wifredo Lam au Centre Pompidou
Wifredo Lam au Centre Pompidou
Wifredo Lam au Centre Pompidou
Wifredo Lam au Centre Pompidou
Wifredo Lam au Centre Pompidou
Wifredo Lam au Centre Pompidou
Wifredo Lam au Centre Pompidou
Paris, novembre 2015

Paris, novembre 2015

Partager cet article

Repost 0

Kuniyoshi, le démon de l'estampe au Petit Palais (2)

Publié le par lesdiagonalesdutemps

Kuniyoshi, le démon de l'estampe au Petit Palais (2)
Kuniyoshi, le démon de l'estampe au Petit Palais (2)
Kuniyoshi, le démon de l'estampe au Petit Palais (2)
Kuniyoshi, le démon de l'estampe au Petit Palais (2)
Kuniyoshi, le démon de l'estampe au Petit Palais (2)
Kuniyoshi, le démon de l'estampe au Petit Palais (2)
Kuniyoshi, le démon de l'estampe au Petit Palais (2)
Kuniyoshi, le démon de l'estampe au Petit Palais (2)
Kuniyoshi, le démon de l'estampe au Petit Palais (2)
Kuniyoshi, le démon de l'estampe au Petit Palais (2)
Kuniyoshi, le démon de l'estampe au Petit Palais (2)
Kuniyoshi, le démon de l'estampe au Petit Palais (2)
Kuniyoshi, le démon de l'estampe au Petit Palais (2)
Kuniyoshi, le démon de l'estampe au Petit Palais (2)
Kuniyoshi, le démon de l'estampe au Petit Palais (2)
Kuniyoshi, le démon de l'estampe au Petit Palais (2)
Kuniyoshi, le démon de l'estampe au Petit Palais (2)
Kuniyoshi, le démon de l'estampe au Petit Palais (2)
Kuniyoshi, le démon de l'estampe au Petit Palais (2)
Kuniyoshi, le démon de l'estampe au Petit Palais (2)
Kuniyoshi, le démon de l'estampe au Petit Palais (2)
Kuniyoshi, le démon de l'estampe au Petit Palais (2)
Kuniyoshi, le démon de l'estampe au Petit Palais (2)
Kuniyoshi, le démon de l'estampe au Petit Palais (2)
Paris, octobre 2015

Paris, octobre 2015

Partager cet article

Repost 0

Sepik, arts de Papouasie Nouvelle-Guinée au Musée du quai Branly (2)

Publié le par lesdiagonalesdutemps

Sepik, arts de Papouasie Nouvelle-Guinée au Musée du quai Branly (2)
Sepik, arts de Papouasie Nouvelle-Guinée au Musée du quai Branly (2)
Sepik, arts de Papouasie Nouvelle-Guinée au Musée du quai Branly (2)
Sepik, arts de Papouasie Nouvelle-Guinée au Musée du quai Branly (2)
Sepik, arts de Papouasie Nouvelle-Guinée au Musée du quai Branly (2)
Sepik, arts de Papouasie Nouvelle-Guinée au Musée du quai Branly (2)
Sepik, arts de Papouasie Nouvelle-Guinée au Musée du quai Branly (2)
Sepik, arts de Papouasie Nouvelle-Guinée au Musée du quai Branly (2)
Sepik, arts de Papouasie Nouvelle-Guinée au Musée du quai Branly (2)
Sepik, arts de Papouasie Nouvelle-Guinée au Musée du quai Branly (2)
Sepik, arts de Papouasie Nouvelle-Guinée au Musée du quai Branly (2)
Sepik, arts de Papouasie Nouvelle-Guinée au Musée du quai Branly (2)
Sepik, arts de Papouasie Nouvelle-Guinée au Musée du quai Branly (2)
Sepik, arts de Papouasie Nouvelle-Guinée au Musée du quai Branly (2)
Sepik, arts de Papouasie Nouvelle-Guinée au Musée du quai Branly (2)
Sepik, arts de Papouasie Nouvelle-Guinée au Musée du quai Branly (2)
Sepik, arts de Papouasie Nouvelle-Guinée au Musée du quai Branly (2)
Sepik, arts de Papouasie Nouvelle-Guinée au Musée du quai Branly (2)
Sepik, arts de Papouasie Nouvelle-Guinée au Musée du quai Branly (2)
Sepik, arts de Papouasie Nouvelle-Guinée au Musée du quai Branly (2)
Sepik, arts de Papouasie Nouvelle-Guinée au Musée du quai Branly (2)
Paris, octobre 2015

Paris, octobre 2015

Partager cet article

Repost 0

Sepik, arts de Papouasie Nouvelle-Guinée au Musée du quai Branly

Publié le par lesdiagonalesdutemps

Sepik, arts de Papouasie Nouvelle-Guinée au Musée du quai Branly
Sepik, arts de Papouasie Nouvelle-Guinée au Musée du quai Branly
L'entrée du musée le soir du vernissage de l'exposition

L'entrée du musée le soir du vernissage de l'exposition

Sepik, arts de Papouasie Nouvelle-Guinée au Musée du quai Branly
Sepik, arts de Papouasie Nouvelle-Guinée au Musée du quai Branly

L’exposition rassemble un ensemble de 230 sculptures liées à la vallée du Sepik, immense marais qui s’étend au nord de la Papouasie-Nouvelle-Guinée. Elle abrite depuis le premier millénaire avant notre ère des populations qui vivent sur les berges ou dans des zones proches du fleuve Sepik et de ses affluents.

Le parcours de l’exposition mène à la découverte progressive d’une figure majeure et commune à toutes les cultures du "bas" et du "moyen" Sepik : le ou les ancêtres fondateurs.

Dans les sociétés du Sepik, la figure de l’ancêtre ne se donne pas à voir immédiatement. Elle se comprend petit à petit dans toute sa complexité. Le parcours de l’exposition doit permettre au visiteur d’appréhender les multiples formes et variations sous lesquelles ces figures ancestrales se manifestent en partant de leurs formes publiques pour aller vers leursformes "secrètes".

Cette superbe exposition est très pédagogique, ce qui tombait bien ignorant tout des papous (sauf ceux qui sont dans la tête). Elle révèlera sans doute à beaucoup de ses visiteur combien était rafiné leur art alors qu'ils étaient complètement isolés. Devant ces magnifiques sculptures il faut bien avoir en tête qu'ils n'avaient aucun outil métallique...

Sepik, arts de Papouasie Nouvelle-Guinée au Musée du quai Branly
Sepik, arts de Papouasie Nouvelle-Guinée au Musée du quai Branly
Sepik, arts de Papouasie Nouvelle-Guinée au Musée du quai Branly
Sepik, arts de Papouasie Nouvelle-Guinée au Musée du quai Branly
Tambour à fente; à la fin de l'exposition la dernière salle permet d'entendre le son de divers instruments dont celui-ci

Tambour à fente; à la fin de l'exposition la dernière salle permet d'entendre le son de divers instruments dont celui-ci

Sepik, arts de Papouasie Nouvelle-Guinée au Musée du quai Branly
Sepik, arts de Papouasie Nouvelle-Guinée au Musée du quai Branly
Sepik, arts de Papouasie Nouvelle-Guinée au Musée du quai Branly
Sepik, arts de Papouasie Nouvelle-Guinée au Musée du quai Branly
Sepik, arts de Papouasie Nouvelle-Guinée au Musée du quai Branly
Sepik, arts de Papouasie Nouvelle-Guinée au Musée du quai Branly
Sepik, arts de Papouasie Nouvelle-Guinée au Musée du quai Branly
Sepik, arts de Papouasie Nouvelle-Guinée au Musée du quai Branly
Sepik, arts de Papouasie Nouvelle-Guinée au Musée du quai Branly
Sepik, arts de Papouasie Nouvelle-Guinée au Musée du quai Branly
certains cartouches sont destinés plus particulièrement aux enfant. Ils donnent la parole à un jeune papou qui raconte comment il vit.

certains cartouches sont destinés plus particulièrement aux enfant. Ils donnent la parole à un jeune papou qui raconte comment il vit.

Sepik, arts de Papouasie Nouvelle-Guinée au Musée du quai Branly
Sepik, arts de Papouasie Nouvelle-Guinée au Musée du quai Branly
Sepik, arts de Papouasie Nouvelle-Guinée au Musée du quai Branly
Sepik, arts de Papouasie Nouvelle-Guinée au Musée du quai Branly
Sepik, arts de Papouasie Nouvelle-Guinée au Musée du quai Branly
Sepik, arts de Papouasie Nouvelle-Guinée au Musée du quai Branly
Paris, octobre 2015

Paris, octobre 2015

Partager cet article

Repost 0

Kuniyoshi, le démon de l'estampe au Petit Palais

Publié le par lesdiagonalesdutemps

Kuniyoshi, le démon de l'estampe au Petit Palais
Kuniyoshi, le démon de l'estampe au Petit Palais
Kuniyoshi, le démon de l'estampe au Petit Palais
Kuniyoshi, le démon de l'estampe au Petit Palais
Kuniyoshi, le démon de l'estampe au Petit Palais
Kuniyoshi, le démon de l'estampe au Petit Palais
Kuniyoshi, le démon de l'estampe au Petit Palais
Kuniyoshi, le démon de l'estampe au Petit Palais
Kuniyoshi, le démon de l'estampe au Petit Palais
Kuniyoshi, le démon de l'estampe au Petit Palais
Kuniyoshi, le démon de l'estampe au Petit Palais
Kuniyoshi, le démon de l'estampe au Petit Palais
Kuniyoshi, le démon de l'estampe au Petit Palais
Kuniyoshi, le démon de l'estampe au Petit Palais
Kuniyoshi, le démon de l'estampe au Petit Palais
Kuniyoshi, le démon de l'estampe au Petit Palais
Kuniyoshi, le démon de l'estampe au Petit Palais
Kuniyoshi, le démon de l'estampe au Petit Palais
Kuniyoshi, le démon de l'estampe au Petit Palais
Kuniyoshi, le démon de l'estampe au Petit Palais
Kuniyoshi, le démon de l'estampe au Petit Palais
Kuniyoshi, le démon de l'estampe au Petit Palais
Paris, octobre 2015

Paris, octobre 2015

Partager cet article

Repost 0

Estève exposé par la galerie Applicat-Prazan à la FIAC 2015

Publié le par lesdiagonalesdutemps

Partager cet article

Repost 0

Visite à la FIAC 2015 (2)

Publié le par lesdiagonalesdutemps

Visite à la FIAC 2015 (2)
Visite à la FIAC 2015 (2)
Roy Lichtenstein

Roy Lichtenstein

Baselitz

Baselitz

Basquiat se reflétant dans un Koons

Basquiat se reflétant dans un Koons

Warhol

Warhol

Visite à la FIAC 2015 (2)
Visite à la FIAC 2015 (2)
Heran Bas

Heran Bas

Visite à la FIAC 2015 (2)
Carsten Holler

Carsten Holler

Visite à la FIAC 2015 (2)
Stephan Balkenhol

Stephan Balkenhol

Baselitz

Baselitz

Visite à la FIAC 2015 (2)
Elizabeth Peyton

Elizabeth Peyton

Visite à la FIAC 2015 (2)
un tapis de légumes secs

un tapis de légumes secs

Condo (première manière)

Condo (première manière)

Visite à la FIAC 2015 (2)
des sculptures vivantes que je vois depuis des années...

des sculptures vivantes que je vois depuis des années...

Visite à la FIAC 2015 (2)
Visite à la FIAC 2015 (2)

Partager cet article

Repost 0

Visite à la FIAC 2015

Publié le par lesdiagonalesdutemps

Visite à la FIAC 2015
Basquiat

Basquiat

Dorénavant la FIAC me rend morose. Hier, enfin avant hier, on me conviait au vernissage. J'arpentais alors les allées un verre à la main, rempli d'un savoureux breuvage rougeâtre, sorte, d'Américano local que j'avais baptisé le cocktail FIAC et que je copiais rentré "at home" pour que mes invités ensuite s'en désaltèrent. Aujourd'hui j'erre à petits pas sous les vélums, le gosier sec, regrettant de ne pouvoir m'appuyer sur une canne. Il n'y a pas que ma décrépitude physique et ma déchéance sociale qui altèrent mon humeur, il y a ce que je vois sur les cimaises. Et j'en ai parcouru des FIAC, depuis, depuis... ma mémoire s'effrange comme les manches de mes chemises, enfin je fus de la première, organisée dans la gare finissante de la Bastille et depuis j'ai du en rater deux ou trois tout au plus. Jadis c'était toujours l'occasion de découvertes. Cela est devenu depuis quelques années rare et pas du tout pour cette édition 2015. La plupart des stands m'ont paru étonnamment vide, comme si les galeries se devaient d'être là mais étaient présentes qu'à minima; montrant de conserve les plus belles pièces à leur adresse permanente. J'ai pu le vérifier avec une des plus importantes de la place de Paris, la galerie Perrotin où je me suis rendu le lendemain de ma visite à la FIAC. Alors qu'au Grand Palais rien de remarquable était présenté dans son stand, en même temps on pouvait voir des expositions très intéressantes (voir de récents billets) dans leurs murs. Autre regret la quasi absence de galeries qui réserveraient leur espace à un seul artiste comme c'était assez courant par le passé. Mais cette pratique, commercialement risquée a presque disparu à l'exception de la toujours excellente galerie Aplicat-Prazan qui offrait une rétrospective de l'oeuvre d'Estève en une quinzaine de tableaux (Je lui consacrerai un billet bientôt).

Mais il faut bien admettre que grâce aux galeries dites du deuxième marché en visitant la FIAC on parcourt un beau musée d'art moderne, un musée dont l'entrée est de tout de même 35€...    

Condo dernière période

Condo dernière période

Bridget Riley

Bridget Riley

Visite à la FIAC 2015
Yan Pei Ming

Yan Pei Ming

Magnelli

Magnelli

Le Corbusier

Le Corbusier

Dubuffet

Dubuffet

Dubuffet

Dubuffet

Pierre Roy (1927)

Pierre Roy (1927)

Tanguy

Tanguy

David Hockney

David Hockney

David Hockney

David Hockney

Morellet

Morellet

Gilles Aillaud, Masai Mara, 1989 (détail)

Gilles Aillaud, Masai Mara, 1989 (détail)

Visite à la FIAC 2015
Paris, octobre 2015

Paris, octobre 2015

A suivre

Partager cet article

Repost 0

<< < 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 30 > >>