Overblog
Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

1 articles avec film gay

Initiation / Blutsfreundschaft un film de Peter Kern

Publié le par lesdiagonalesdutemps

Initiation / Blutsfreundschaft un film de Peter Kern

Réalisation: Peter Kern

 

avec: Helmut Berger, Harry Lamp, Melanie Kretschmann 

 

Résumé:

Autriche, 2009, Axel (Harry Lamp), seize ans est un adolescent désorienté, chez lui, il subit les violences d'un beau-père alcoolique qui finit par le mettre à la rue. Livré à lui même, il cherche un soutien. Il est bientôt enrôlé dans une bande de néo-nazis. Comme initiation il doit tué un travailleur social qui tient une soupe populaire. Le titre original du film est Blutsfreundschaft , ce qui signifie "l'amitié scellée par le sang". Recherché par la police, il rentre par effraction chez un vieil homosexuel Gustav Tritzinsky (Helmut Berger). Axel, lui rappelle son premier amour perdu, alors qu'il n'était qu'un adolescent fragile enrôlé dans les jeunesses hitlériennes. Gustav, qui possède une laverie automatique où ils fait travailler des adolescents homosexuels en difficulté, offre l'hospitalité à Axel. Une amitié nait entre eux mais Axel se trouve tiraillé entre le confort que lui offre Gustav et la sensation d'appartenir à une bande avec le groupe des néo-nazis profondément homophobe...

 

 

initiation 5

 

L'avis critique:

Ce scénario prometteur est gâché par une réalisation absolument pas à la hauteur des ambitions du film. Commençons par l'image qui nous rappelles les pires film teutons des années 70 où tout semblait être filmé à travers un aquarium avec leurs teintes verdâtre et maronnasses. Les amateurs de la série Inspecteur derick devraient être ravi. Le jeu des acteurs, mis à part celui de Harry Lamp, est approximatif à commencer par celui d'Helmut Berger. Le cinéaste utilise classiquement un noir et blanc pour signifier que nous somme dans le passé en l'occurence sous le régime nazi. L'année n'est pas précisé et là vient le premier malaise. Admettons que Gustav et son ami aient 18 ans en 1940 (mais on pourrait tout aussi bien être en 1935) ce qui mettrait sa date de naissance en 1922. Il aurait donc 87 ans en 2009, même si Helmut Berger est sérieusement décati, ce n'est visiblement pas le cas. Historiquement on frise le ridicule avec ces reconstitutions du passé qui témoigne d'une totale ignorance de l'Histoire du réalisateur. Il a affublé les protagonistes d'une tenue de déporté agrémentée de l'Etoile rose alors que les scène ne se passe pas dans un camps de concentration mais dans une prison qui semble sortie d'une série B américaine des années 50! Autre problème les scènes gratuites de violence qui n'apportent rien au scénario. Si tout est réuni pour donner lieu à un long métrage haletant le film ne réussit pas à nous emporter en raison de la médiocrité de la réalisation avec ses ralentis poussifs et ses flash-back grossièrement amenés

C'est dommage car la peinture de l'amitié entre ce vieil homme marqué pour toujours par l'assassinat de son premier amour par les nazi et ce jeune paumé émouvant est assez réussie mais les scènes où ils sont seuls tous les deux ne sont pas assez nombreuses pour sauver le film.

 

 

Initiation, le film

 

initiation 7

 

Initiation, 6

 

initiation 1

 

initiation 2

 

Initiation, 4

 

Le 
Initiation, 3

 

Bande-annonce en VO

 

 

Le film

 

 

Voir un film en plus grande taille et le télécharger: ICI

 

Publié dans film gay

Partager cet article