Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Terry Smith, photographies de Matt

Publié le par lesdiagonalesdutemps

~ Spread Eagle ~ Matt à San Diego, en Californie (2016)

~ Spread Eagle ~ Matt à San Diego, en Californie (2016)

Assis dans l'évier à la maison de l'Art Collector. Matt à San Diego, en Californie (2016)

Assis dans l'évier à la maison de l'Art Collector. Matt à San Diego, en Californie (2016)

Terry Smith, photographies de Matt
Pont avec Matt à San Diego, en Californie (2016)

Pont avec Matt à San Diego, en Californie (2016)

 Matt à San Diego, en Californie (2016)

Matt à San Diego, en Californie (2016)

Matt à San Diego, en Californie (2016)

Matt à San Diego, en Californie (2016)

Matt rôde autour de la cuisine dans notre Hôtel Suite San Diego, Californie (2016)

Matt rôde autour de la cuisine dans notre Hôtel Suite San Diego, Californie (2016)

 Matt à San Diego, en Californie (2016)

Matt à San Diego, en Californie (2016)

Matt à San Diego, en Californie (2016)

Matt à San Diego, en Californie (2016)

 Matt à San Diego, en Californie (2016)

Matt à San Diego, en Californie (2016)

 Matt à San Diego, en Californie (2016)

Matt à San Diego, en Californie (2016)

Matt dans Balboa Park ... San Diego, Californie

Matt dans Balboa Park ... San Diego, Californie

Matt ma Muse, Death Valley, Nevada (2016)

Matt ma Muse, Death Valley, Nevada (2016)

Matt et la petite fleur jaune. Death Valley, Californie (2016)

Matt et la petite fleur jaune. Death Valley, Californie (2016)

Le désert Lumière du soleil chaud, rebondit sur la peau de Matt. Death Valley, Californie (2016)

Le désert Lumière du soleil chaud, rebondit sur la peau de Matt. Death Valley, Californie (2016)

Matt ... à Death Valley, Nevada (2016)

Matt ... à Death Valley, Nevada (2016)

Matt sur les toilettes. dans notre salle de bains Hôtel à Death Valley, Californie (2016)

Matt sur les toilettes. dans notre salle de bains Hôtel à Death Valley, Californie (2016)

Publié dans photographe

Partager cet article

Repost 0

Jacopo Sansovino

Publié le par lesdiagonalesdutemps

Apollon, Bronze, 1537-1545 Jacopo Sansovino 1486-1570 Venise

Apollon, Bronze, 1537-1545 Jacopo Sansovino 1486-1570 Venise

Publié dans sculpture

Partager cet article

Repost 0

un ustensile de ma jeunesse

Publié le par lesdiagonalesdutemps

un ustensile de ma jeunesse

Publié dans adolescent

Partager cet article

Repost 0

Claire Milbrath

Publié le par lesdiagonalesdutemps

 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

L'artiste montréalaise Claire Milbrath a de multiples talents. Elle est né en 1989 et a grandi à Victoria en Colombie-Britannique. Elle vit présentement à Montréal dans un appartement avec ses deux meilleures amies, et passe la majorité de son temps allongée sur son lit à peindre ou faire la mise en page de son magazine. Autodidacte, le travail de Claire est imprégné d’un air naïf tout en étant comique et nostalgique. Elle est inspirée par les peintres naïfs Henri Rousseau et Séraphine Louis. Elle chronique une vie gay assez sage dans des tableaux qui font penser à ceux du Douanier-Rousseau. Elle fait aussi des photos depuis qu'elle a 12 ans. Comme la plupart des gens, Claire aime prendre des photos de ses amis et des lieux qu'elle visite. Mais contrairement à la plupart des gens cependant, ses photos semblent toujours être comme des images fixes d'un film imaginaire. Les titres de ses tableaux comme de ses photos  " Trésors d'un monde doux", " Doux rêves", ou "Les choses qu'une fille a vu." évoquent quelque chose à la fois de mignon, d'étrange et d'intime. Claire est également rédactrice en chef de The Editorial Magazine, une revue artistique trimestrielle .

Claire Milbrath

Claire Milbrath

Claire Milbrath

Claire Milbrath

Claire Milbrath

Claire Milbrath

Claire Milbrath

Claire Milbrath

Claire Milbrath

Claire Milbrath

Claire Milbrath

Claire Milbrath

Claire Milbrath

Claire Milbrath

Publié dans peinture, photographe

Partager cet article

Repost 0

Pablo Pamucio

Publié le par lesdiagonalesdutemps

Pablo Pamucio
Pablo Pamucio
Pablo Pamucio
Pablo Pamucio
Pablo Pamucio
Pablo Pamucio
Pablo Pamucio
Pablo Pamucio
Pablo Pamucio
Pablo Pamucio
Pablo Pamucio
Pablo Pamucio
Pablo Pamucio
Pablo Pamucio
Pablo Pamucio
Pablo Pamucio
Pablo Pamucio
Pablo Pamucio
Pablo Pamucio
Pablo Pamucio

Publié dans photographe

Partager cet article

Repost 0

Frederick William MacMonnies (1863-1937) 

Publié le par lesdiagonalesdutemps

 

musée de VERNON

Publié dans sculpture

Partager cet article

Repost 0

George Digalakis

Publié le par lesdiagonalesdutemps

 

 
 
  
  
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Publié dans photographe

Partager cet article

Repost 0

stphnmaycock

Publié le par lesdiagonalesdutemps

stphnmaycock
stphnmaycock
stphnmaycock
stphnmaycock
stphnmaycock
stphnmaycock
stphnmaycock
stphnmaycock
stphnmaycock
stphnmaycock
stphnmaycock
stphnmaycock
stphnmaycock
stphnmaycock
stphnmaycock
stphnmaycock
stphnmaycock
stphnmaycock
stphnmaycock
stphnmaycock
stphnmaycock
stphnmaycock
stphnmaycock
stphnmaycock
stphnmaycock
stphnmaycock

Publié dans photographe

Partager cet article

Repost 0

Anes Clara Tatham, The Idol

Publié le par lesdiagonalesdutemps

Anes Clara Tatham, The Idol

Publié dans peinture

Partager cet article

Repost 0

Osaka, en se promenant dans la Dotombori

Publié le par lesdiagonalesdutemps

Osaka, en se promenant dans la Dotombori

Située dans le quartier de Minami, le soir Dotombori est la rue la plus animée d'Osaka. Elle doit son nom au Canal de la Dotomborigawa, vieux de 400 ans qui est aujourd'hui bordé de passages piétonniers. La Dotombori est bordée d'innombrable restaurants et stands dans lesquels on peut acheter la nourriture la plus variée des glaces aux beignets de poulpe, ce sont ces derniers qui ont le plus de succès en regard des files d'attente à chaque échoppe qui en vendent.

figure emblématique de la Dotombori Kuidaore Taro, un clown mécanique qui joue du tambour dans ce hall depuis 60 ans (parfois il va se promener, je ne l'avais pas vu, il y a 6 ans).

figure emblématique de la Dotombori Kuidaore Taro, un clown mécanique qui joue du tambour dans ce hall depuis 60 ans (parfois il va se promener, je ne l'avais pas vu, il y a 6 ans).

Osaka, en se promenant dans la Dotombori

Pour avoir une place dans un des restaurants de la Dotombori, il faut souvent attendre. Pour cela les établissements prévoient des bancs sur lesquels on s'assoit dans l'ordre d'arrivée et l'on attend sagement. C'est ce que je faisais en compagnie du camarade des garçons que j'ai photographiés et que l'on voit ci-dessus. Ceci pour déguster une des spécialités d'Osaka, l'okonomiyaki. C'est une sorte de crêpe salé dont la pâte est à base de farine d'eau et de choux râpé dedans on peut y mettre différentes choses, viande (principalement du porc), du poisson, des légumes d'ailleurs le nom okonomiyaki veut dire cuisiner comme vous voulez. C'est très bon, très roboratif et assez économique. Je me suis aperçu que ce plat s'est beaucoup diffusé dans le Japon par rapport à mon précédent voyage dans ce pays, il y a 6 ans. Pour manger une bonne Okonomiyaki, il n'est pas nécessaire d'aller à Osaka. On peut découvrir ce met à Paris, 11 bis rue Saint Anne chez Aki. Pour un repas complet il vous en coûtera environ 20€. C'est environ le même prix qu'au Japon. 

une okonomiyaki

une okonomiyaki

Osaka, en se promenant dans la Dotombori
Osaka, en se promenant dans la Dotombori
Osaka, en se promenant dans la Dotombori
Osaka, en se promenant dans la Dotombori

Ce groupe de jolis garçons illustre une des nombreuses particularités du Japon par rapport en particulier à la France. Il n'est pas rare au Japon de voir des groupes de jeunes garçons, disons à partir de quatorze ans attablés dans les restaurants et ceci sans le moindre adulte. Les adolescents japonais sont beaucoup moins "emparentés" que les jeunes français. Il n'est pas rare non plus de voir des enfants de sept, huit ans prendre tout seul le métro.

Osaka, en se promenant dans la Dotombori
Osaka, en se promenant dans la Dotombori
la célèbre effigie du coureur de la marque Glico se reflétant dans le canal de la Dotomborigawa

la célèbre effigie du coureur de la marque Glico se reflétant dans le canal de la Dotomborigawa

immeuble curieux sur le boulevard Namba parallèle au canal

immeuble curieux sur le boulevard Namba parallèle au canal

Osaka, en se promenant dans la Dotombori
Osaka, en se promenant dans la Dotombori
Osaka, en se promenant dans la Dotombori
Osaka, en se promenant dans la Dotombori
Plutôt que d'attendre parfois longuement une place dans les restaurants, dans lesquels on peut goûter le fameux dangeureux fugu dont on peut voir une représentation dans une des enseignes, beaucoup de jeunes préfèr

Plutôt que d'attendre parfois longuement une place dans les restaurants, dans lesquels on peut goûter le fameux dangeureux fugu dont on peut voir une représentation dans une des enseignes, beaucoup de jeunes préfèr

un des stands de la Dotombori, celui-ci vendait des brochettes

un des stands de la Dotombori, celui-ci vendait des brochettes

Osaka, en se promenant dans la Dotombori

Le soir sur le pont Ebisu-bashi de beaux garçons proposent principalement aux salarymen des adresses de bars à hôtesses cela sous l'oeil attentif d'un policier. C'est garçons sont-ils des apprentis yakusas?  

Osaka, en se promenant dans la Dotombori
Osaka, en se promenant dans la Dotombori
Osaka, Japon, mars 2017

Osaka, Japon, mars 2017

Partager cet article

Repost 0