Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Que la jeunesse...

Publié le par lesdiagonalesdutemps

Que la jeunesse...
Que la jeunesse...
Que la jeunesse...
Que la jeunesse...
Que la jeunesse...
Que la jeunesse...
Que la jeunesse...
Que la jeunesse...
Que la jeunesse...
Que la jeunesse...
Que la jeunesse...
Que la jeunesse...
Que la jeunesse...
Que la jeunesse...
 Rudolf Koppitz [1884-1936]

Rudolf Koppitz [1884-1936]

Que la jeunesse...
Que la jeunesse...
Que la jeunesse...
Que la jeunesse...
Que la jeunesse...
Que la jeunesse...
Que la jeunesse...
Que la jeunesse...
Que la jeunesse...
Que la jeunesse...
Que la jeunesse...
Que la jeunesse...
Que la jeunesse...
Que la jeunesse...
Que la jeunesse...
Que la jeunesse...
Que la jeunesse...
Que la jeunesse...
Que la jeunesse...
Que la jeunesse...
Que la jeunesse...
Que la jeunesse...
Que la jeunesse...
Harry Benson • jeuney Pêcheur, Angleterre 1962

Harry Benson • jeuney Pêcheur, Angleterre 1962

Les modèles masculins par Marc Soulez.

Les modèles masculins par Marc Soulez.

Publié dans adolescent

Partager cet article

Repost 0

Les nombreux visages de Francis Picabia

Publié le par lesdiagonalesdutemps

 


"Chaque artiste est un moule. J'aspire à en être beaucoup. Un jour, je l'ai écrit sur le mur de ma maison"  

Francis Picabia (Paris 1879 Paris 1953)

 Francis Picabia, effet du soleil sur les rives du Loing, Moret (1905). Philadelphia Museum of Art
 
 Francis Picabia, Edtaonisl (Ecclésiastique) 1913, The Art Institute of Chicago
 
 Francis Picabia, Udnie (Young American Dance) 1913, Musée National d'Art Moderne, Centre Georges Pompidou, Paris.
 
Francis Picabia, Watch Out Pour la peinture de peinture-Wet (1919), Moderna Museet, Stockholm
 
Francis Picabia, Nuit espagnole (1922), Musée Ludwig, Köln Sammlung Ludwig
 
 Francis Picabia, Untitled (1922-1924), Centre Pompidou, Paris
 
Francis Picabia, Volucelle (II) 1923 Collection privée


 
Francis Picabia et Toothpick Straws (1923-1924) Boire, Kunsthaus Zürich
 
 Francis Picabia, Mi-Carême (1924-1926), Jeff et Mei Sze Greene Collection
 
Francis Picabia, Les Amoureux (Après pluie) 1925, Musée d'Art moderne de la Ville de Paris
 
Francis Picabia, Idyll (1927), Musée de Grenoble.
 
 Francis Picabia, Untitled (Femme et Lamb espagnole de l'Apocalypse) de 1927 à 1928, Collection privée 
 
Francis Picabia, Salomé (1930), Broe Collection Fondation de bienfaisance
 
Francis Picabia, Portrait du docteur (1935-1938), Tate Gallery

Francis Picabia, chefs Superposition (1938) Collection privée
 
Francis Picabia - Femme avec Idol (1940-1943), Collection privée
 
Francis Picabia, Femmes au bull-dog (1941), Centre Pompidou, Paris
 
 Francis Picabia, L'Adoration du veau (1941-42), Centre Pompidou, Paris
 
Francis Picabia, Printemps (1942-1943), Michael Werner Gallery, New York, Londres, et Wilmersdorf Märkisches
 
Francis Picabia, Danger de la force (1947-1950), Musée Boijmans Van Beuningen, Rotterdam
 
Francis Picabia, Ultramarine (1949) Collection privée

 

Publié dans peinture

Partager cet article

Repost 0

Kazimierz Mordasewicz

Publié le par lesdiagonalesdutemps

1913 Kazimierz Mordasewicz - Portrait of two brothers, Carl and Jontek Jaroszyńscy

1913 Kazimierz Mordasewicz - Portrait of two brothers, Carl and Jontek Jaroszyńscy

Publié dans peinture

Partager cet article

Repost 0

jeunes romains

Publié le par lesdiagonalesdutemps

Marc-Aurèle

Marc-Aurèle

Alexandre Sévère

Alexandre Sévère

Publié dans sculpture

Partager cet article

Repost 0

Sur la plage

Publié le par lesdiagonalesdutemps

Sur la plage

Publié dans peinture

Partager cet article

Repost 0

Rachmaninoff à la Philarmonie de Paris par Alexandre Tharaud et l'orchestre du Royal Liverpool Philarmonic Orchestra dirigé par Vasaly Petrenko

Publié le par lesdiagonalesdutemps

Paris, novembre 2016

Paris, novembre 2016

Un petit billet pour se souvenir de la soirée Rachmaninoff à la Philarmonie proposé par Alexandre Tharaud qui a produit une très belle interprétation du concerto n° 2 de Rachmaninoff*. La prestation d'Alexandre Tharaud a été justement ovationnée par toute la salle. Le pianiste n'est pas tombé dans le travers de trop d'interprètes de Rachmaninoff qui ont tendance à jouer trop vite les concertos. Il reste qu'à la place, où je me trouvais, presque tout en haut et en face de l'orchestre, ce dernier prenait trop de place par rapport au piano. Est-ce à dire que cette superbe salle est plus faite pour la musique symphonique que pour un autre type du musique? J'aimerais que d'autres habitués de la Philarmonie me donnent leur avis sur ce point. Pour ma part je devrais compléter mon impression auditive de l'endroit dans quelques semaines devant retourner dans ce beau lieu (tout du moins pour l'intérieur car je suis beaucoup moins enthousiaste sur l'extérieur du bâtiment) pour le concert Lang Lang.

J'ajouterais que l'écoute de la deuxième partie du concert, les danses symphoniques interprété par l'orchestre du Royal Liverpool Philarmonic Orchestra dirigé par Vasaly Petrenko, était parfaite. En ce qui me concerne l'ouverture du concert, "Le rocher" a été une révélation.

* On peut prolonger le plaisir du concert puisque Alexandre Tharaud a enregistré le concerto n° 2 de Rachmaninoff, avec le même orchestre et le même chef.    

Alexandre Tharaud saluant après son interprétation

Alexandre Tharaud saluant après son interprétation

Partager cet article

Repost 0

Susana Moyaho

Publié le par lesdiagonalesdutemps

Susana Moyaho
Susana Moyaho
Susana Moyaho
Susana Moyaho
Susana Moyaho
Susana Moyaho
Susana Moyaho
Susana Moyaho
Susana Moyaho
Susana Moyaho
Susana Moyaho

Publié dans photographe

Partager cet article

Repost 0

street-art rive gauche, novembre 2016

Publié le par lesdiagonalesdutemps

street-art rive gauche, novembre 2016
street-art rive gauche, novembre 2016
street-art rive gauche, novembre 2016
street-art rive gauche, novembre 2016
street-art rive gauche, novembre 2016
street-art rive gauche, novembre 2016
street-art rive gauche, novembre 2016
street-art rive gauche, novembre 2016
Paris, novembre 2016

Paris, novembre 2016

Partager cet article

Repost 0

Frank Brooks (1854–1937), Vernon Warner

Publié le par lesdiagonalesdutemps

Frank Brooks (1854–1937), Vernon Warner

Publié dans peinture

Partager cet article

Repost 0

Joseph Edward Southall 

Publié le par lesdiagonalesdutemps

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 
 
 

 

 

  

 

 
 

 

 

Joseph Edward Southall 

Publié dans peinture

Partager cet article

Repost 0