Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Julio Larraz

Publié le par lesdiagonalesdutemps

 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
  
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Julio Larraz est né à La Havane à Cuba en 1944. Il est le fils  d'un éditeur de journaux. En 1961, lui et sa famille ont quitté Cuba pour Miami, en Floride, se déplaçant plus tard à Washington, DC , puis à New York City . De 1964 à 1970 , il a étudié avec Burt Silverman , David Levine, et Aaron Schikler . Il a fait de nombreuses expositions personnelles. En France ont a pu voir son travail à la FIAC.

Partager cet article

Repost 0

Gustav Vigeland

Publié le par lesdiagonalesdutemps

Gustav Vigeland, au Musée Vigeland à Oslo. Photo: Åse Margrethe Hansen 2014

Gustav Vigeland, au Musée Vigeland à Oslo. Photo: Åse Margrethe Hansen 2014

Publié dans sculpture

Partager cet article

Repost 0

sous la douche

Publié le par lesdiagonalesdutemps

sous la douche

Publié dans peinture

Partager cet article

Repost 0

Pascal posant sur les bords de Marne

Publié le par lesdiagonalesdutemps

Partager cet article

Repost 0

Brotherly un court métrage de J.C. Oliva

Publié le par lesdiagonalesdutemps

Brotherly un court métrage de J.C. Oliva

USA, 2008, 11 mn

Réalisation: J.C. Oliva, scénario: Jo Brouillette, image: Anne Etheridge, montage: Bruno San Rafael

avec: Mathis Fender (Michael), Malcolm McRae (le jeune Paul), Kevin Fabian (Paul), Jonathan Robert Kaplan (le père), Lisa Michel (la mère)

Le film se déroule sur deux époques. Le présent et les années 70. Un enquêteur, dont on ne connaitra pas la fonction, demande à Paul, un homme gay d'une quarantaine d'années, de raconter, ce qu'il n'avait jamais pu dire jusqu'à maintenant, comment lorsqu'il avait dix ans, il a eu des relations sexuelles avec son frère Michael alors âgé de 14 ans et comment il a grandi dans une relation incestueuse. Paul raconte qu'il n'a jamais eu de l'affection de la part de ses parents qui étaient continuellement ivre. La nuit il pleurait dans son lit. Son frère venait souvent le consoler dans son lit et un jour ils ont eu des relations sexuelles quelques scène du passé, comme revécues dans l'esprit de Paul, illustrent les propos de l'adulte qu'il est devenu. Dans un foyer sans affection, le seul amour vient de son frère qu'il idolâtre. On ne peut que ce poser bien des questions sur cette relation, ce que les "trous" du film, en raison de son format, encouragent: où il commence et se termine une amitié? est-elle un autre amour? qu'est ce qui sépare l'affection de dépendance absolue? 

Oliva n'hésite pas à bousculer un des grands tabous de la civilisation occidentale: l'inceste, en le présentant ici avec des séquences, en flashbacks poétiques, traitées en couleurs chaudes, comme rassurante. Bien que ne jugeant aucun de ses personnage, on peut comprendre que la relation incestueuse de Paul avec son frère est le refuge de l'enfant.

Le film est tourné avec un grand soin. Il est admirablement interprété. On peut regretté qu'un tel sujet, même si le réalisateur est un maitre de l'ellipse, n'est pas fait l'objet d'un long métrage.

Brotherly un court métrage de J.C. Oliva
Brotherly un court métrage de J.C. Oliva
Brotherly un court métrage de J.C. Oliva
Brotherly un court métrage de J.C. Oliva

Pour voir le film cliquez sur un des deux écrans ci-dessous

  

(par l' intermédiaire gaysinmovies )

Publié dans cinéma gay

Partager cet article

Repost 0

Lothar Sauer (2)

Publié le par lesdiagonalesdutemps

Lothar Sauer (2)
Lothar Sauer (2)
Lothar Sauer (2)
Lothar Sauer (2)
Lothar Sauer (2)
Lothar Sauer (2)
Lothar Sauer (2)
Lothar Sauer (2)
Lothar Sauer (2)
Lothar Sauer (2)
Lothar Sauer (2)
Lothar Sauer (2)
Lothar Sauer (2)
Lothar Sauer (2)
Lothar Sauer (2)
Lothar Sauer (2)
Lothar Sauer (2)
Lothar Sauer (2)

Publié dans photographe

Partager cet article

Repost 0

Giulio del Torre

Publié le par lesdiagonalesdutemps

Giulio del Torre

Publié dans peinture

Partager cet article

Repost 0

Massimiliano Esposito

Publié le par lesdiagonalesdutemps

Massimiliano Esposito
Massimiliano Esposito

Massimiliano Esposito est né à Milan le 17 décembre 1969. Dès son plus jeune âge il se passionne pour le dessin et la peinture. De fait, c’est tout naturellement qu’il fréquente le Lycée artistique de Milan ainsi que l’école des Arts appliqués à l’industrie, dont il sort diplômé en 1990. 

En parallèle de ses études il donne des cours d’illustration et de peintures dans différentes écoles Milanaises. Premières oeuvres, qu’il nomme "Les gothiques", représentent des paysages oniriques peuplés de personnages fantastiques et mythologiques tout droit sortis de fables traditionnelles Européennes.

En 1992, Massimiliano Esposito découvre la peinture murale. Dès lors, il réalise la décoration d’appartements privés et d’endroits publics à Milan et aux alentours. Son talent pour les effets scéniques et les perspectives est alors exposé à la vue de tous. Cette phase atteint son point culminant en 1994. En effet, alors âgé de 24 ans, Massimiliano part à l’aventure et se rend à New York, au sein de Greenwich Village il découvre un restaurant nommé "Trompe-l’oeil". Intrigué par le nom du local, il s’y rend et obtient une commission pour entièrement repeindre les murs et le plafond du restaurant.

Fin 1994, il retourne en Italie où il entame un nouveau volet de sa vie professionnelle à travers le yoga, qu’il pratique et enseigne à Milan jusqu’en 2012. Il décide alors de changer d’horizon à nouveau et vient s’installer à Paris. Artiste polyvalent, Massimiliano Esposito s’adonne dans un premier temps à la photographie, pour ensuite retrouver le plaisir du dessin, de l’illustration et de la peinture. Entre 2013 et 2015, lui sont consacrées diverses expositions. Il participe également à des salons d’art contemporain et réalise plusieurs peintures murales et illustrations, la plupart en noir et blanc.

Massimiliano Esposito
Massimiliano Esposito
Massimiliano Esposito
Massimiliano Esposito
Massimiliano Esposito
Massimiliano Esposito
Massimiliano Esposito
Massimiliano Esposito
Massimiliano Esposito

Publié dans illustration

Partager cet article

Repost 0

éphèbe d'un sculpteur inconnu

Publié le par lesdiagonalesdutemps

éphèbe d'un sculpteur inconnu
éphèbe d'un sculpteur inconnu
éphèbe d'un sculpteur inconnu

Publié dans sculpture

Partager cet article

Repost 0

Ilyin Gadki - lebedi

Publié le par lesdiagonalesdutemps

Ilyin Gadki - lebedi

Publié dans peinture

Partager cet article

Repost 0