Yuni (digital art)

Publié le par lesdiagonalesdutemps

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

pour voir d'autres images de Yuni: http://yuni.deviantart.com/gallery/

Publié dans illustration

Commenter cet article

xristophe 21/03/2013 00:51

Ces effets de "digital art", qu'on a un peu honte de goûter, "au fond" (et si l'on est de bonne humeur) ne font après tout qu'en rajouter encore plus un peu sur... la bd, les dessins de Joubert
(qui font des scouts à valeur ajoutée, des super-scouts hyper-sexy "dopés"), ou les mangas (cela, horrible...) etc, etc : et c'est toujours le petit 'plus" de l'art, de l'art classique lui-même
dans sa plus splendide expression, l'art "meilleur que la vie", arrondissant les angles ou au contraire les accentuant (au choix)... Nous avons donc ici, avec ces expressions de l'art dit "digital"
(où les ressources digitales sont bien peu exploitées, du reste), plus de "lisse", plus de complaisance, aux fantasmes le plus souvent bien évidemment stéréotypés, plus de kitch, etc etc (Mais
parfois avec la fleur d'une étrangeté, d'une singularité, d'une fraîcheur)

lesdiagonalesdutemps 21/03/2013 07:34



Si j'aime beaucoup votre expression scouts à valeur ajoutée, je suis scandalisé par l'adjectif horrible accolé à manga et qui ne fait qu'illustrer votre ignorance dans le domaine (voir mon
article d'aujourd'hui sur Zéro manga qui renferme de superbes dessins). Ce qui ne veut pas dire qu'il n'y ai pas des mangas horribles comme des toiles, des B.D franco-belge, des dessins... Le
manga est un medium qui comme tous ses semblable recouvre des choses si différentes n'ayant en commun que le support. Je redis une fois encore qu'aujourd'hui l'art du dessin, presque absent
ailleurs s'est réfugié dans la bande dessinée et en particulier dans certains manga.


Pour ma part je ne me suis pas encore complètement extasié sur les oeuvres d'un artiste "digital" qui en est encore à ses balbutiements. Je trouve vos remarques très justes. En effet il semble
que ce mode d'expression exacerbe les fantasmes (c'est en cela surtout qu'il m'intéresse) et le coté kitch qui est aussi très présent dans la peinture américaine avec une forte propention à
loucher sur l'antiquité gréco-romaine.