Xavier Miserachs: Barcelone Noir & Blanc

Publié le par lesdiagonalesdutemps


Xavier Miserachs 

"Le photographe n'appartient pas à une classe sociale. Ce n'est ni un ouvrier, ni un homme d'affaires, un voyou, mais il est capable de faire des images de n'importe lesquels de ces figures sociales et de bien d'autres. Pour moi, le photographe toujours pratiqué transversalité sociale » 

Xavier Miserachs 


Garde en milieu urbain (1958) 

Les immigrants dans les environs de l'Estación de Francia (1962) 

Escudellers Carrer (1962) 

Miserachs Xavier est l'un des photographes espagnols les plus importants de la seconde moitié du XXe siècle. Appartenant à la génération des années 60 ce Barcelonais s'est donné pour mission de promouvoir le renouvellement du monde de la photographie espagnole. Avec Oriol Maspons, Leopoldo Pomes et Ramón Masats, il crée un nouveau langage photographique. Il est un photographe de la rue et de ses habitants. Il  parvient à capter l'atmosphère des rues de Barcelone dans les dernières années du franquisme. Son travail est un excellent documentaire de cette époque. 
Il est né à Barcelone en 1937. Il a étudié la médecine, tout en s'intéressant dès son adolescence à la photographie. Après le succès de ses premiers essais, il travaille avec divers magazines, Triumph, Interviu, Gaceta Ilustrada, La Vanguardia, etc ... Il voyage dans la plupart des pays d'Europe et il s'ingénie à transcrire en images, ce qui est l'une de ses grandes passions, leur mode de vie. Dans les lieux qu'il visite, il rencontre les photographes de  l'endroit. Cet infatigable voyageur s'intéresse aussi  au cinéma. Il collabore à deux films tournés de façon clandestine et dirigés par Enrique Vila Matas et Emma Cohen. Il dirige et la produit deux courts métrages "Amen" et "bande dessinée muette" . 
Auteur de plusieurs livres de photographie parmi lesquels celui qui est sans aucun doute son chef d'oeuvre "Barcelone, en noir et blanc", dont certaines images sont devenues des icônes d'une époque. Miserachs est décédé en 1998 après avoir reçu de nombreux prix. 

Sereno devant le restaurant "Los Caracoles" (1962) 

Compliment de la Via Laietana (1962) 

El Born (1962) 

Deux dames de la Plaça Reial (1962) 

Pension "La Favorita" rue de l'Arc de Sant Pau (1962) 

Passeig de Gracia (1962) 

Carrer Balmes Diagonal (1962) 

Pelai Carrer (1962) 

Office de football, Las Ramblas, (1962) 

Biscuter à Castelldefels route (1962) 

Tram 36 (1965) 

pour plus d'Informations visiter les sites ci-dessous 

http://www.xaviermiserachs.com/ 
http://www.flickr.com/photos/arxiu-macba/

Publié dans photographe

Commenter cet article