William Cliff, Conrad Detrez

Publié le par lesdiagonalesdutemps

"J'entends en bas les bus qui se démènent 
A grands renforts de fumée et fracas
Pour traverser notre misère urbaine
et je repense à quand vivait Conrad
dans le réseau de ces rues de ces parcs
et qu'il allait sagement tous les jours
s'asseoir à la Bibliothèque pour
mieux s'attacher au travail d'écriture
puis qu'il rentrait à la tombée du jour
avec des pages noires de ratures."
William Cliff, Conrad Detrez (La Table Ronde, La petite vermillon)

Publié dans citations

Commenter cet article