William Bruce Ellis Ranken (1881-1941)

Publié le par lesdiagonalesdutemps

nelsoncarpenter: blastedheath:  William Bruce Ellis Ranken (British, 1881-1941), Nude. Pastel, 20 x 16 in.

 

Il était bien joli William Bruce Ellis Ranken lorsqu'il était un jeune garçon puis un jeune homme. Est-ce pour cela que chez ce peintre très prolifique, il y ait autant de beaux jeunes gens? Il y a aussi des hommes que l'on devine sensible. A lire sa biographie, je l'imagine comme un personnage d'Evelyn Waugh...

 

Artwork_images_754_568663_adolphde-meyer


Young%20rankenFG

 

WBER%20Self%20Portrait%20Sketch%20%201901%20(1st%20July)

Self%20Portrait%201904

autoportraits 1901 et 1902

 

William Bruce Ellis Ranken est né à Édimbourg en 1881, le deuxième fils de Robert Burt Ranken, un avocat prospère et son épouse Mary. Il a fait ses études à Eton et à la Slade School of Art avec comme professeur Henry Tonks

 

William Bruce Ellis Ranken (British, 1881-1941), Adam’s Work, early 20th C. Oil on canvas, 63.5 x 78.6 cm. National Museum Cardiff, Wales.

Adam’s Work,.


ll a eu sa première exposition personnelle à la Carfax Gallery de Londres en 1904, une galerie qu'appréciait beaucoup Sargent à ce moment-là. Se déplaçant dans les cercles d'esthètes Edwardian, on sait que William Bruce Ellis Ranken  connaissait bien Sargent et Wilfrid Gabriel de GlehnEn 1914, il vivait à 14 Cheltenham Terrace à Chelsea, à quelques minutes de marche de l'atelier de Sargent. Il est incapable de servir durant la première guerre mondiale à cause des effets de la polio lorsqu'il était enfants. Il voyage en Amérique où il a  sa première exposition personnelle en janvier 1916 à la Doll & Richards Gallery à Boston. Sargent est présenté à Isabella Stewart Gardner , qui a acquis son aquarelle "In a Garden turque". Plus tard cette même année, il a une autre exposition personnelle dans la galeries Knoedler & Co à New York. C'est  à ce moment-là qu'il rencontre d'autres éminents américains comme les Vanderbilts, Whitney et Havemeyer, probablement grâce à des lettres d'introductions de Sargent

 

William Bruce Ellis Ranken - Vor Tapete Mit Farbenfrohem Chinoiseriedekor Stehenderjunger Mann In Hellem Anzug, Eine Zigarette In Der Linken Handhaltend

 

William Bruce Ellis Ranken - His Highness Prince Vsevolode Of Russia

 

William Bruce Ellis Ranken a été un artiste très prolifique, il a travaillé également à l'huile et à aquarelle et son travail comprenaient des portraits, des portraits d'intérieurs, des paysages et des natures mortes. Parmi ses modèles figuraient des membres de la famille royale britannique et l'aristocratie. Tout au long de sa vie il a voyagé; La France étant une destination particulièrement prisée. Il expose dans pratiquement toutes les grandes galeries et les grands salons de Grande-Bretagne. Il est devenu membre de la société nationale de Portrait, The Royal Institut of Oil Painters, The Royal Institute of Painters en aquarelles, The Royal Society Portrait Painters et la société de Pastel. En 1921, il avait acquis grâce à son succès en Amérique, Warbrook House à Eversley, dans le Hampshire, une propriété du XVIIIe siècle d'un cout substantielle. Il est retourné aux États-Unis dans les années 1920. Il a une exposition personnelle chez Wildenstein & Co., Inc. à New York en janvier 1931 et une exposition de portraits à Knoedler & Co, New York en 1933. Touchés par la crise économique, il retourne en Angleterre et a été contraint de vendre son bien-aimé Warbrook. Il déménage dans l'aile sud de la voisine Farley Hill Place, une autre grande maison de la campagne anglaise, la maison est celle d'une de ses sœurs qui avaient épousé le comtes d'Elgin

 

 son dernier atelier 14 Cheltenham Terrace, Chelsea, London

 .

Comme Sargent, Ranken ne s'est pas mariée. Il mourut subitement à Londres en 1941. Il a été enterré dans le cimetière de l'église Eversley. En janvier 1943, ses mécènes américains et ses amis, qui comprenaient des gens comme Mme Lars Anderson, Mme Otto Kahn, Mme Dave Hennen Morris, Mlle Anne Morgan, Elsie de Wolfe et Mme Ector Munn, organisent une exposition rétrospective de ses oeuvres à la galerie Ferargil à New York. Le contenu de ses ateliers à New York et à Londres, contenaient une centaine de œuvres. L'ensemble n'est pas dispersé qu'en 1946, alors, selon ses souhaits, ils ont été distribués aux musées de Grande-Bretagne par sa soeur, Janette qui avait épousé ami fidèle de Ranken, l'acteur Ernest Thesiger  (1879-1961) qui a eu son portrait dessiné par Sargent en 1911. Malgré une vie très active dans la société et les milieux artistiques, le nom de Ranken est à peine connu aujourd'hui, et cela se reflète peut-être le très triste constat que seulement un de ses tableaux est visible pour le public en Grande-Bretagne, son Olga Alberta, baronne de Meyer qu'il a peint à Venise en 1907. C'est à la Leeds City Art Gallery.

 

  Ernest Thesiger par Sargent 

 

Dun_dagm_14_1946_slide

 

Gl_gm_2568_624x544

1926: 'The garden door.'

 

blastedheath: William Bruce Ellis Ranken (British, 1881-1941), Young Man Sketching. Oil on canvas, 89 x 69 cm. Leamington Spa Art Gallery and Museum.

 

Hsw_wmag_fao134_slide

1933: 'Hall at Warbrook.' 

 

 

 

Bcn_nmg_1946_47_37_slide

Not_ncmg_1946_309_624x544

Ca. 1922: 'Hibicus Flower' and 'An Anglo-Indian Student.'  quel est ce jeune homme?

 

 

Cole%20Porter,%20Esq

 Ca. 1933: Cole Porter, 

 

Comme Sargent, Ranken n'était pas mariée. Comme Ranken, son ami et mentor, John Sargent, était probablement gay. Car il est difficile de croire que c'est un hasard qu'un bon nombre de ses amis soient gay. On peut citer le compositeur Cole Porter, l'écrivain Violet Keppel Trefusis, Mlle Anne Morgan, fille du célèbre banquier,  la décoratrice Elsie de Wolfe, son amante, l'agent littéraire dynamique Elizabeth Marbury, Henry Davis Sleeper, le collectionneur, l'acteur Ernest Thesiger qui épousa la soeur de Ranken Janette sur l'instance de Ranken et plus important encore, William Lygon, Earl Beauchamp et son second fils, l'honorable Hugh Lygon, le modèle de Sebastian Flyte, le catalyseur du plus célèbre roman d'Evelyn Waugh. Il ne faut pas oublier que le narrateur du roman est doué pour la peinture. Emprunterait-il certains de ses traits à Ranken?

 

 

 

Violet%20Keppel%20dated%201917

Violet Keppel. peinte en 1917 par Ranken Fille de la maîtresse du roi Edward VII, elle devient l'amante inconsidérée de Vita Sackville-West. Sa petite-fille est l'actuelle duchesse de Cornouailles.

 

Gedd 151

En 1924 Ranken a peint Lord et Lady Beauchamp et leur famille sont réunis dans le hall de Madresfield.

 

The%20Hon%20Hugh%20Lygon

 

peint par Ranken en 1927 : L'honorable Hugh Lygon, le modèle de Sebastian Flyte,  favori de son père, il fut tué par un homme ivre. Il mourrut d'une fracture du crâne  alors qu'il visitait les Jeux olympiques de Berlin en 1936. 

 

Bcn_nmg_1992_214_624x544

 

 

1936

 

The Amateur Boxer

 

 

 

The Baker's Roundsman, Madeira

 

 

 

Conversation Piece, Madeira

 

 

blastedheath: William Bruce Ellis Ranken (britannique, 1881-1941), La Jeune joueur de polo, 1920. Huile sur toile, 128 x 101 cm. Blackburn Museum and Art Gallery, Blackburn, Lancashire.

jeune joueur de polo, 1920

 

 


Autres billets du blog à propos de la peinture anglaise du XX ème siècle qui a souvent regardé du coté des garçons:
   

A ces britannique il ne me semble pas abusif d'y ajouter le peintre australien George W. Thomas Lambert et le sud-africain Philip Swarbrick   

  

Publié dans peinture

Commenter cet article