Visite à la FIAC 2013

Publié le par lesdiagonalesdutemps

aaaaaa 0466

Baselitz

 

40 ème FIAC, j'étais à la première, il y a trente neuf ans (oui c'est le coup des intervalles, rappelez vous les cours d'arithmétique de l'école primaire) à l'ancienne gare de la Bastille qui n'allait pas tarder à être détruite. C'était tout à fait minable cette première foire. Je n'aurais pas parié un franc à l'époque que je verrais la quarantième édition. ET nous y voilà après avoir déboursé 35 € pour rentrer dans la nef. Ce prix prohibitif est sans doute pour décourager le promeneur non acheteur, raté, je n'ai jamais vu autant de monde! L'année prochaine ce sera sans doute 50 €! 

 

aaaaaa-0469.JPG

 

Les gazettes écrivent cette année que c'est une grande FIAC. Je ne me suis jamais aperçu quand c'était une grande ou une petite. Car comme la plupart des visiteurs et acheteurs on privilégie les artistes qui nous intéressent. Et à cette aune l'amateur d'art ne peut pas être déçu. Chaqie année il y a des grandes oeuvres que probablement on ne reverra jamais plus. Puisque la plupart seront achetées par des particuliers.

Je commence par un beau Baselitz, mal accroché dans une allée. Ensuite je fais la photo d'un grand arbre pour le plaisir de confronter le bois de cette sorte de baobab avec le métal de la voute de la nef. 

 

aaaaaa-0471.JPG

Wiley

 

aaaaaa-0472.JPG

 

Pierre et gilles après la fermeture de la Galerie de Noirmont qui les représentait depuis de nombreuses années ont trouvé chez Templon un nouveau port d'attache. Ci-dessus leur nouvelle image inspiré de "La folie" le célèbre tableau de Courbet.

Un joli étudiant à jamais immobile crée par Duane Hanson, mais comme chaque année il y avait aussi quelques garçons bien vivants... 

 

aaaaaa-0492.jpg

 

aaaaaa-0473.JPG

 

aaaaaa-0475_2.JPG

 

aaaaaa-0526.JPG

interrogation devant l'oeuvre de Bublex?    

aaaaaa-0476.jpg

un sympathique hippopotame  dessiné par Laura Owens

 

Vous ne serez pas surpris de retrouver dans mon choix très subjectif Morellet un de mes artistes préférés.

 

aaaaaa-0478.jpg

 

aaaaaa-0489.jpg

 

aaaaaa-0496.jpg

 

aaaaaa-0479.JPG

 

 

La galerie Gagosian exposait ses magnificences avec par exemple un très beau Basquiat dont on voit un morceau ci-dessus à coté du trou laissé par la main du coyotte fou qui a traversé tout le stand.

 

 

photo-1-copie-1.jpg

 

aaaaaa-0480.JPG

Hernan Bas

 

aaaaaa-0482.JPG

 

aaaaaa 0483

 

 

 

aaaaaa-0485.jpg

 

aaaaaa-0484.jpg

Condo

 

Condo garde toujours son humour ce qui n'est pas en général très courant en peinture.

 

aaaaaa 0486

 

La nouvelle colère de Gilbert et George    

 

 

aaaaaa-0490.jpg

      Zhou Tiehai

 

 

aaaaaa-0493.JPG

un superbe Picasso tardif

 

aaaaaa-0494.jpg

 

un Basquiat un peu bricolé

 

aaaaaa-0495.jpg

Julian Opi

 

photo-1.jpg

 

aaaaaa-0487.JPG

 

une curieuse installation signée Adamo

 

photo-2.JPG

un des plus beaux Villeglé que je connaisse (et j'en connais beaucoup)

rue Brisemiche, 21 février 1973

 

photo-2.jpg

Paris, octobre 2013

 

A suivre

 

promenades à la FIAC:  pour se souvenir d'une promenade à la FIAC 2008Visite à la FIAC 2013

Commenter cet article

xristophe 01/11/2013 16:50

J'attends toujours vos remontrances si pondérées avec amusement et j'exagère la brutalité "provocante" de mes "avis"... (En fait, dans ce domaine, je suis encore plus "amateur" que... dans les
autres !)

OuaisUxristophe 01/11/2013 02:18

Ah, Picasso. (Je l'eusse bien vu seul, dans ce Grand Palais.) (C'est que les autres, subitement lucides, auraient décanillé de honte !!!)

lesdiagonalesdutemps 01/11/2013 08:16



comme toujours je ne suis pas d'accord sur vos gouts en matière de peinture. Le but de la FIAC n'est pas de montrer mais surtout de vendre et si possible des peintres vivants.



Georget 29/10/2013 14:37

Merci, je n'arrive pas à trouver la citaiton exacte sur la toile... C'est une évolution bien étrange qui pourrait expliquer ma réticence de demander de poser nu à des modèles aujourd'hui. Fini donc
le travail du peintre dans son atelier avec des modèles ? j'ai remarqué que même chez mes peintres vivants préféré comme David Simonson et Nebojsa Zdravkovic la peinture se fait d'après photos même
quand il y a un modèle, disons après le modèle : chez Simonson le modèle pose pour des photos dans Honolulu et le peintre choisi des photos qu'il peint ensuite et quand à Zdravkovic j'ai retrouver
une photo pour une de ses premières peintures donc je suppose qu'il peint lui-aussi d'après photos... peut-être que la peinture avec la photo a évolué vers ça par commodité tout simplement... par
contre chez les collectionneurs et les gens à qui je parle de ma peinture, il y a une sorte de mythe du modèle toujours bien vivant, comme faisant parti intégrante du métier de peintre...

lesdiagonalesdutemps 29/10/2013 17:11



Je crois que vous avez raison c'est plus par commodité que les peintres actuels travaillent d'après photo car il faut dire que cela doit être bien fastidieux pour le modèle de poser mais est ce
que le rendu d'après photo ne perd pas de son volume?


La citation est dans mon billet de Masculin masculin et est extrait de l'interview de Pierre et Gilles dans le superbe catalogue de cette expo



Georget 29/10/2013 10:58

Merci pour ouvrir les portes de ce lieu élitiste quand même... au fait l'article citait Pierre et Gilles avant et maintenant je ne trouve pus ce qu'ils disent et qui me paraissait opportun ;
c'était quelque chose comme : aujourd'hui les jeunes hommes ont peur pour leur intimité car en une minutes Internet nous dévoile tout sur les plus petits détails intimes de tout un chacun...
quelque chose dans ce genre qui me paraissait bien intéressant... au fait combien coutent les toiles que vous vouliez acheter?

lesdiagonalesdutemps 29/10/2013 12:15



Pierre et Gilles parlait de ce paradoxe qu'aujourd'hui alors que beaucoup de jeunes personnes se photographient nus et postent leurs photos sur la toile ils sont beaucoup plus réticents à se
faire photagraphier nu et même photographier tout court.


Ne pouvant les acheter j'ai le bon gout de ne pas en demander les prix.



Hauts -Maux 27/10/2013 13:15

Merci pour cette visite .
Et au fait alors tu as fait l’acquisition de quoi cette année?

lesdiagonalesdutemps 27/10/2013 16:09



en regard de ma grande misère je n'ai malheureusement rien acheté d'autant que ce qui me tentait, les Poliakoff (voir la suite demain) par exemple et même le Herman Bas les prix sont prohibitifs
pour ma bourse plate.