Vicenzo Galdi (réédition augmentée)

Publié le par lesdiagonalesdutemps

Nous savons peu de choses sur les origines de Vicenzo Galdi. Il est né en 1860 en Sicile. Sa mort . La date de sa mort est incertaine. Certaines sources avancent 1931, alors que d'autres mentionnent qu'il aurait péri en 1943, dans le bombardement le plus importants de Rome.

Vincenzo fut un modèle de Wilhelm (Guglielmo) Pluschow (1852-1930), ses photographies ont été célèbres à la fin du XIXe et du début du XXe siècle et aujourd'hui encore, elles sont vendus comme carte postale pour les touristes dans de nombreuses régions de l'Italie. Il ya de nombreuses indications qui font penser que Pluschow et Galbi ait été amants. Le studio de Pluschow était installé au 34 de la via Sardegna  à Rome.

Portrait de Vincenzo Galbi, Wilhelm Pluschow.
Vicenzo appris de Wilhelm Pluschow la photographie et a bientôt monté son propre studio au 55 de la via Sardegna 55 (tout prés de celui de son mentor). Il a photographié également des jeunes éphèbes, mais aussi des jeunes filles nues. Il a également commencé à faire des photos en plein air, ce qui n'était pas commun au début du XXe siècle.
Il cherchait ses modèles masculins dans les rues de la ville, tel le Caravage, 300 ans plus tôt. Certaines photos sont très classiques, proches de celles de Gloeden et de Pluschow avec lesquels son travail est souvent confondu.
Il réalise de magnifiques portraits. Les prises de vue ont souvent lieu sur sa terrasse qu'il meuble de plantes, souvent il y dispose  un canapé qu'il drape de différents tissus. Le lieu est souvent agrémenté de statues. Il a eu plusieurs années un modèle «fétiche », dit « Il Serpente », particulièrement beau, avec un sexe démesuré. Nous le retrouvons dans beaucoup de photos différentes dans des poses lascives et franchement « érotiques ». Certaines photos que l’on connait peu, sont probablement prises dans sa chambre, attenant à l’atelier...
Mais la nécessité de vendre son travail l'a amené à se rapprocher de ses modèles. Ses photos sont souvent des gros plans. Ce qui a été interprété comme une attitude pornographique. Accusé de vendre du matériel pornographique et de violer la moralité publique, il a été arrêté et a passé un court séjour en prison.
Aujourd'hui, les photographies et les cartes postales de Galdi ont en grande partie disparu, beaucoup de son travail a été détruit pendant la Seconde Guerre mondiale.












 


Jeune homme romantique, fin XIXème

 

by Vincenzo Galdi

 

Publié dans photographe

Commenter cet article