une vidéo sur Pierre Joubert

Publié le par lesdiagonalesdutemps

 

 

La vidéo sur Pierre Joubert que vous pourrez visionner ci-dessous est un peu lénifiante mais comporte néanmoins un témoignage intéressant sur l'oeuvre de ce grand artiste.

 

Publié dans illustration

Commenter cet article

JACK 14/01/2014 00:04

MERCI de cet intéressant article, et des réponses apportées notamment sur les sites fournis. D'après un interview de JL Foncine, il fait mention de ses "mémoires" et notamment de Lyautey. Ces
"mémoires" ont elles un intérêt particulier susceptible de nous "intéresser" sous l'angle GURY-LYAUTEY CHARLUS.... Merci de votre réponse ou de celle de vos intervenants.

lesdiagonalesdutemps 14/01/2014 07:03



Je n'ai lu seulement le premier tome expurgé de ces mémoires. Je dois les explorer bientôt billet à suivre.



PMB 03/01/2014 16:37

Les 2 tomes des mémoires de Foncine sont en vente sur www.carnet2bord.com et sur eBay

lesdiagonalesdutemps 03/01/2014 16:59



merci pour l'information



Bruno 01/01/2014 16:28

Les deux volumes développent beaucoup ! Je peux, le cas échéant, vous les prêter. J'y tiens ;-) mais ils ne constituent pas le fondement de ma bibliothèque ;-)

lesdiagonalesdutemps 01/01/2014 18:39



C'est très gentil mais j'aime mieux si possible avoir mes livres. Je vais essayer de les trouver avec vos indications, sinon j'accepterai votre généreuse proposition.



Bruno 31/12/2013 18:06

Merci pour ces commentaires. Les "mémoires" de Foncine ont été largement développées dans 2 volumes en 1995 sous le titre général "Un si long orage" :
le tome 1 "les enfants trahis" jusqu'en 1940, le tome 2 : "les eaux vertes de la Flöha" de 1940 à 1945.
édités chez "Héron Editions"
A lire pour comprendre, un peu, cet homme très curieux, ses liens avec Jünger, Abellio (Soulès)...

lesdiagonalesdutemps 01/01/2014 07:12



Je vais essayé de trouver cela. Le tome 1 dont je vous parlais et que je possède allait lui aussi jusqu'à 1940 est ce que Les enfants trahis reprend ce texte?



Marc 31/12/2013 16:57

Oui en effet, c'est la vidéo de présentation à l'exposition versaillaise. Pour ma part cette vidéo fait partie du patrimoine, Joubert dans la vie réelle (IRL) ne faisait pas d'étincelle non plus.
Réservé, une sorte de timidité mélangée à de la mièvrerie. Il vaut mieux s’intéresser à ses dessins qu’à l’homme j’oserais dire que Joubert était « un peu » ennuyeux. Heureusement son talent de
dessinateur n’a pas eu à en souffrir . Mon regret c’est que P.Joubert était d’un conformisme très académique, il s’est que trop rarement aventuré dans des formes de dessins différents, aussi bien
sur les supports que sur l’imaginaire.
Emblème du scoutisme à tout jamais, adoré et encore adulé, il ferait presque une sorte de demi-dieu.

lesdiagonalesdutemps 31/12/2013 17:46



Votre opinion sur Joubert est sévère (mais pas fausse). Sa facilité de dessin est tout de même époustouflante et presque impossible à imagier aujourd'hui, du moins en France où l'on apprend plus
cet art.



Bruno 31/12/2013 16:27

Amusantes trouvailles ! Merci pour le partage.
P. Joubert, que j'ai croisé 3 ou 4 fois, était l'innocence même. On ne pouvait pas en dire pareil de ses deux acolytes du Signe de Piste...Il est très curieux que les doux fanatiques qui ont
réalisés ces petits films( une belle bibliothèque en fond de la première vidéo) n'aient JAMAIS commenté les mémoires de Foncine...
Merci pour tous vos billets et bonne année 2014 avec de nombreuses visites, voyages et partages

lesdiagonalesdutemps 31/12/2013 17:53



Je n'ai lu que le premier tome des mémoire de Foncine: Entracte, Chronique d'une jeunesse 1918-1940 que j'avais beaucoup aimé lors de sa parution en 1981 et que je n'ai pas relu depuis; peut être
que je vais aller y revoir. Il y a t-il eu d'autres volumes de ces mémoires.


Le terme de doux fanatiques me parait très juste.


Merci de vos voeux, je vous adresse les miens que cette année qui vient vous procurent des joies de papiers et d'autres moins sages.