une promenade dans le musée des Beaux Arts de Bilbao

Publié le par lesdiagonalesdutemps

DSC04777.jpg

 

DSC04778.jpg

 

Le musée des Beaux Arts de Bilbao a une chance et une malchance. La chance c'est de connaitre un afflux de visiteurs qu'il ne pouvait espérer avant l'implantation du musée Guggenheim et la malchance c'est d'être éclipsé par le nouveau venu. Ce qui est parfaitement injuste en regard de la collection qu'il abrite, alliant avec bonheur l'international, le national et le local. Sa juste taille permet d'en sortir rassasié d'art mais pas épuisé. L'agréable parcours vous aura fait voyager dans l'art européen avec une prédominance bien naturelle pour l'Espagne et le Pays Basque du haut moyen âge jusqu'à aujourd'hui. Les images ci-dessous tentent de témoigner, malgré l'intediction de photographier (ainsi je n'ai pas pu faire des images des beaux et récents Alechinsky) de la diversité des oeuvres exposées sous mon regard contraint et très subjectif.  

 

DSC04779.jpg

 

DSC04780.JPG

 

descente de croix de Colyn de Coter 

 

DSC04781.jpg

un Saint Sébastien

 

DSC04782.JPG

J'aime beaucoup les démons de l'imaginaire catholique du moyen âge. Il me font penser à certaines créatures extra terrestre telles que les imaginait la science-fiction américaine des années trente.

 

DSC04783.JPG

 

Cette adoration des bergers de Juan Ribalta est un tout petit tableau qui vaut bien plus que de grandes machines...

 

DSC04784.jpg

le saint Pierre de Murillo

 

thisblueboy: Pedro Orrente, The Sacrifice of Isaac, 1616, Museo de Bellas Artes, Bilbao

      Pedro Orrente, Le Sacrifice d'Isaac, 1616

DSC04785.JPG

 

DSC04786.JPG

      Saint Sébastien soigné par les Saintes Femmes de Ribera

DSC04787.JPG

 

DSC04788.JPG

      Job et ses enfants de Piola

DSC04789.JPG

une belle fantaisie architecturale    

DSC04790.jpg

l'enfant de coeur s'est brulé avec l'encensoir

 

DSC04791.JPG

      Le mousse: Adolfo Guiard

DSC04792.JPG

 

DSC04793.JPG

 

Ce tableau, intitulé un cardinal par Ignacio Zuloaga, à tout de l'oeuvre cryptée. C'est le regard attendri du jeune secrétaire (?) sur son maitre qui a tout d'abord retenu mon attention, puis j'ai remarqué avec quelle nonchalante délicatesse le prélat tenait ses lunettes...

 

DSC04794.jpg

 

DSC04795.jpg

 

Le portrait de cette famille basque bourgeoise date de 1931 quelle a été la destinée de ses personnages quelques années plus tard durant la guerre civile. Ils posent ici sans méfiance semblant sur de leur avenir quiet. C'est bien évidemment le charmant garçon qui a attiré mon regard. Rejoint-il la nuit, comme les personnages d'une chanson de Charles Trenet, le beau jeune homme de bronze ci-dessous...

 

DSC04796.JPG

 

DSC04798.jpg

 

DSC04799.jpg

 

DSC04800.JPG

Au premer plan deux sculptures de Chillida

 

DSC04801.JPG

un Barcelo tout en matière

 

DSC04802.jpg

 

DSC04803.jpg

 

DSC04804.JPG

sculptures géométriques et pointues de José Ramon Anda

 

DSC04805.JPG

 

DSC04806.JPG

 

DSC04807.JPG

Deux très beaux Bacon    

DSC04808.jpg

 

D'autres images de Bilbao: Richard Serra au musée Guggenheim de Bilbao,  tentative d'épuisement photographique du musée Guggenheim de Bilbao,  David Hockney au musée Guggenheim de Bilbao

Commenter cet article

Carl 12/09/2012 02:51

Merci pour les belles images!
Surtout la famille bourgeoise de 1931. Le charmant garcon est un veritable Tadzio basque.