une famille hérisson loge dans le jardin

Publié le par lesdiagonalesdutemps


neiko-9752.JPG

 

neiko-9753.JPG

 

Hier j'ai découvert sous une de mes fenêtre une famille de hérissons ou plus exactement quatre jeunes hérissons. Je n'ai pas vu les parents. J'espère qu'ils ne sont pas orphelins. Pour les nourrir j'ai laissé à proximité de leur repaire un gros tas de feuilles mortes qui avait déjà acueilli des hérissons il y a six ans, deux soucoupes, une remplie d'eau et l'autre de croquettes pour chat que j'ai pilées (si vous avez de meilleures idées pour nourrir cette petite famille, elles sont les bien-venues.

 

neiko-9754.JPG

neiko-9749.jpg

 

 

neiko-9755.JPG

juillet, 2013

 

Publié dans animalia

Commenter cet article

Alcib 19/07/2013 08:45

Comme le dirait mon amoureux (et je le crois aussi), cette famille de hérissons a sûrement choisi votre jardin sachant qu'ils ne seraient pas chassés ou maltraités. Vous êtes un élu de la nature,
un être choisi par les plus purs :o)
Alexander (mon amoureux) avait pour les animaux autant de respect et d'amour qu'il est possible d'en éprouver pour des êtres vivants. Chez lui, il s'empressait de ramasser les chauves-souris qui
tombaient dans sa cheminées avant qu'elles ne se noient dans les cendres. Il les nettoyaient et les remettait en liberté. S'il lui arrivait de ne pas pouvoir en sauver, parce qu'il était au
travail, par exemple, il en était vraiment triste et malheureux.
Un jour, il avait vu un insecte dans le métro ; jugeant que ce n'était pas sa place, il l'a pris et l'a amené dans un parc où la vie lui serait sûrement plus agréable.
Il est né à la campagne, parmi les chevaux (son père élevait et dressait des pur-sang) et tous les animaux étaient ses amis.
Devenu médecin, il vivait à Londres, où il distribuait des cadeaux de Noël aux animaux en cages, qui n'avaient pas de foyer. Il avait même adopté un tigre du zoo de Londres ; c'est lui qui se
chargeait de sa nourriture...
Saint-François d'Assise pâlirait sans doute à côté d'Alexander.
Mais tous ces animaux, comme moi, sont désormais orphelins car le Petit Prince est retourné sur son étoile... comme si à 27 ans il n'avait pas encore de choses à vivre sur cette terre.
Il serait fier de vous et de votre générosité envers les petits animaux et insectes de votre jardin. Les escargots, les limaces, les fourmis, etc., étaient aussi ses amis... Enfant, il avait un
escargot qui s'appelait « Stairway «, si ma mémoire est bonne...

lesdiagonalesdutemps 19/07/2013 11:15



Je vous remercie pour ce très émouvant commentaire. J'ai toujours aimé les animaux d'abord parce qu'ils sont beau et toujours mystérieux, souvent je me demande ce que peut bien penser mon chat.


J'aime beaucoup les bestiole qui ne trouve pas de considération pour la plupart des gens comme la chauves-souris dont vous parlez, chaque été je les guette, mais hélas il n'y en a de moins en
moins, ou les corbeaux un oiseau très intelligent, très intéressant à observer et très difficile à photographier tout comme la chauve-souri (il y en avait une belle petite colonie au zoo de
Londres où je ne suis pas retourné depuis quelques années) et puis il y a mes chers hippopotames que j'ai beaucoup phtographiés (vous verez cela sur le blog dans quelques semaines.



Cyril 19/07/2013 00:27

J'en ai eu également que j'ai nourri (avec succès) avec du pain complet sec et du lait. Attention aux colonies de poux et de puces qu'ils véhiculent à la base de leurs piques !…

lesdiagonalesdutemps 19/07/2013 07:11



Merci de votre réponse


pour les puces je ne les touche pas.


j'ai lu sur différents sites qu'ils pouvaient être allergique à la lactose (comme d'ailleurs beaucoup d'animaux dont l'homme après leur très jeune âge).



Alcib 19/07/2013 00:03

Je suis heureux que vous ayez décidé de veiller sur eux plutôt que de les considérer comme de la vermine et d'essayer de les éliminer.
Personnellement, j'essaierais de voir si les parents sont présents avant d'en faire trop, pour éviter qu'ils soient abandonnés par les parents si on prend leur place. J'appellerais la SPA pour
savoir quoi faire et ne pas faire.
Un hérisson est sevré à cinq semaines ; à partir de ce moment, il devient indépendant.
Les hérissons font de très bons animaux de compagnie, mais ils sont solitaires (ne pas mettre deux mâles dans la même cage... à moins que... ils soient amoureux :o)
Il peuvent manger bien des choses, mais il y a aussi un grand nombre d'aliments à éviter.
J'ai trouvé un site intéressant d'une famille ayant adopté un hérisson femelle (Kiwi) ; on y trouve à peu près tout ce qu'il faut savoir sur le hérisson de compagnie :
http://www.herisson.qc.ca/habitation_et_alimentation.htm

Faites-leur un câlin de ma part (voir comment les manipuler - en douceur)

lesdiagonalesdutemps 19/07/2013 07:20



merci beaucoup pour le lien, j'en ai trouvé un autre également très complet.


Dans mon petit jardin très dense sur le pourtour en arbres bosquets et autres plante je ne chasse personne. Je ne met jamais de pesticides ni autres produits chassant des bestioles quand je vois
une limace ou un escargot sur l'allée je les remet dans un bosquet.


J'ai en effet découvert sur la toile que les hérissons peuvent être des animaux de compagnie.


Tout en les nourrissant je veux les laisser en liberté, même si celle-ci est sans doute plus dangereuse que la captivité mais je me souviens du Chien et le loup de La Fontaine.