une enluminure gay dans les Grandes Heures d'Anne de Bretagne

Publié le par lesdiagonalesdutemps

 


 
Une enluminure des Grandes Heures d'Anne de Bretagne qui illustre le signe des gémeaux.

Publié dans peinture

Commenter cet article

Paul 31/12/2014 08:54

Ce sont effectivement des jumeaux et non des "gays" (anachronisme), thématique récurrente dans l'iconographie médiévale. A ce train là, Jésus est un "hipster"!

B.A. 31/12/2014 09:25

l'un empêche pas l'autre...
merci d'avoir commenté un billet ancien.
ce qui le fait revivre.
Ce blog comporte de nombreuse page. Il est dommage de ne se promener que sur les plus récentes

celavie 01/08/2013 22:47

ben nom: gémeaux = jumeaux, c'est de l'amour fraternel (mais peut-etre dans la variante de michel Tournier, les météores...).