Troca 85, dans les bassins

Publié le par lesdiagonalesdutemps

 

PICT0047.JPG

 

PICT0049.JPG

 

PICT0050.JPG

 

PICT0062.JPG

 

PICT0063.JPG

 

PICT0052-copie-1.JPG

 

PICT0054-copie-1.JPG

 

PICT0059.JPG

 

PICT0060-copie-1.JPG

 

PICT0055-copie-1.JPG

 

PICT0061-copie-1.JPG

 

PICT0062-copie-1.JPG

 

PICT0063-copie-1.JPG

 

PICT0064.JPG

 

PICT0083.JPG

Paris, Trocadéro, 1985

 

D'autres photos des garçons du troca:  c'était le troca...,  Troca 84,  Troca 87un garçon en slip au bord du bassin du Trocadéro l'été 1992,  Jeux d'eau au Trocadero,  sur l'herbe du Troca,  Les garçons du Troca,  Troca 85, rollersjeux d'eau au troca,  Le garçon au bâton, troca 85,  une après midi au Troca,  Troca 78-79 par Bruno 1,  Troca 78-79 par Bruno (2),  Troca 86,  Troca 86 (2)   Troca 86 (3),  Troca 86, sur les statues,  Troca 85, sauts,  Troca 85, dans le bassinTroca 85, sur les statues,  Troca 85 (2),  Troca 85 (3) ,  Troca 85 (4),  Troca 85, les sauts de SébranTroca 85,  Troca 85 (6),  Troca 85 (7),  Troca 85 (8),  Troca 85 (9),  Troca 85 (10)Troca 86 (4),  Troca 85, un marcel bien habité...,  Troca 85 (11)Troca 86 (5),  Troca 86, MAP TROCA,  Troca 85 (12),  Troca 86 (6),  Troca 86, le photographe photographié,  Troca 86, des garçons sur des statues,  Dans les bassins du Trocadéro (1986),  Troca 86, sauts dans le bassin,  Troca 86, un joli joueur de cartes,  Troca 86, près du bassin,  Troca 86, des garçons sur des statues (2),  Troca 86, garçon à la croix,  Troca 86, escalades,  Troca 86, (7) ,  Troca 86, des garçons sur des statues (3),  Troca 86, autour et dans les bassins,  Troca 86, bronzage sur la pelouse,  Troca 86 (8),  Troca, équilibre sur un vélo,  Troca 87,  Troca, une photo de Mike Tedder,  Troca 85 Sébran,  Troca 88 les couleurs d'un printemps,  Troca 78-79 par Bruno (3)Troca 85, dans les bassinsles couleurs du Troca 88

Commenter cet article

xristophe 07/12/2013 00:30

Confidence d'un "truc" de professionnel : merci! Mais en quoi ces jeux de vitesse (qui changent l'apparence du "réel" que perçoivent nos yeux) sont-ils changés par les appareils numériques?

lesdiagonalesdutemps 07/12/2013 07:23



Il est moins facile de jouer sur la vitesse avec les appareils numériques sauf si ceux-ci sont sophistiqué par exemple les petits compacts comme celui que j'emporte dans les expositions où les
photos sont généralement interdite et que je règle en automatique pour être très discret, cela s'apparente à de l'espionage industriel, ces compacts ont souvent des réglage peu commode à réaliser
(j'en use un par an). Ils ont tendance à avoir une grande profondeur de champ mais en revanche une vitesse assez lente, ce qui rend parfois difficile pour photographier quelques belles créatures
que je rencontre près des cimaises (mais que je ne traque pas!). A paris en général je fais mes photos avec un petit compact, mais celles de Londres ou à Roland Garros par exemple sont réalisées
à l'aide d'un reflex Canon équipé soit d'un objectif 50 soit d'un zoom 80-300.



xristophe 06/12/2013 19:18

Vous avez raison, Ismau : la deuxième est plus "abstraite" - plus radicale, donc - et quoique contenant bien assez de saveur "réelle"... (Et merci avec moi de glisser qqfois un compliment - entre
deux violentes décharges polémiques !!)

lesdiagonalesdutemps 06/12/2013 20:20



L'eau permet ce genre de jeu. selon que l'on augmente ou diminue la vitesse de prise de vue on obtient soit une sorte de pointillisme à vitesse rapide soit une sorte de laitance à vitesse lente,
assez éloigné de ce que l'on croit percevoir lorsqu'on regarde de l'eau en mouvement. Le feu peut également donner des images curieuses que l'on ne perçoit pas dans la réalité. Mais on ne peut
s'amuser à ces jeux photographiques que si le sujet est captif sinon on est condamné à la vitesse rapide. 


Avec le numérique les choses ont changé (mais pas totalement tout de même) c'est un autre exercice.



ismau 06/12/2013 15:08

Une belle série ! Je ne saurais mieux exprimer que Xristophe ce qui me séduit dans ces photos, et que j'aurais voulu écrire . Mais moi je choisis la 2ème, plus picturale avec ses contrastes et ses
ombres violettes, où le contexte échappe et s'efface ( le short aussi heureusement ), avec une belle expression du visage et du corps ... d'habitude je préfère l'absence de visage . Récemment
j'avais d'ailleurs sélectionné une photo qui me plaisait dans " que la jeunesse ...(83)" et en voulant la copier, je me suis aperçue que vous l'aviez habilement recadrée en coupant le visage :
la photo initiale m'est apparue beaucoup moins belle . Du coup, je l'ai abandonnée et copié la 4ème .
Mais je reviens à cette belle série du troca . J'emporte donc votre 2ème photo pour ma collection privée d'images : peintures et photos, dont les 2/3 viennent de votre blog .

lesdiagonalesdutemps 06/12/2013 16:02



Je suis content de nourrir votre musée personnel. 



xristophe 03/12/2013 22:59

J'm, dans les trois premières, la résille (ou la trame) des gouttelettes, qui s'intercale et fait "reculer" le sujet, pourtant affriolant en soi, d'un cran, gagnant une sorte d'aplatissement
abstrait, du reste assez curieux ; la troisième spécialement réussie - pour l'équilibre de ces deux pertinences - jumelles.