Tokyo, Shibuya

Publié le par lesdiagonalesdutemps

 

images-0708.jpg

images-0707.JPG

images-0709.JPG

Shibuya est un des grands carrefours de la ville. C'est le plus grand carrefour piétonnier du monde.  Il se trouve à la sortie de la gare du même nom qui est sur l'inévitable ligne Yamanote. C'est un peu le Time square de Tokyo avec ses publicités et écrans géants sur lesquels on découvre de jolis garçons.


images-6819.jpg

 

images-6820.JPG

nuit

 

La station de Shibuya est entre autres là où se donne rendez-vous les fashon victimes. A deux pas il y a le fameux magasin 109, ciblé teen ager. On le voit de très loin et son enseigne est attractive...



images-6829.jpg

images-6832.jpg

Non loin de là se trouve le grand magasin Parco pour lequel, jadis Bernard Faucon avait fait une belle publicité.

 

 

 

 

 

Bernard Faucon – Parco 1, 2 et 3 – 1991

 

Sur les images de Bernard Faucon, je laisse la parole à l'indispensable site Culture & Débats que l'on peut retrouver dans mes liens amis: << Dix jeunes garçons dorment sur une grande literie, lovés dans un léger duvet blanc. Seuls les bustes nus dépassent ; corps d'enfants fragiles, à la chevelure blonde ou brune, poings serrés, bras tendus.

Lentement, face à une lumière qui semble irradier de partout, hors du cadre de l'écran, dans son espace étroit, ils s'éveillent et se redressent, subjugués par un spectacle que ne peut percevoir le spectateur.

C'est un peu comme si le grain de la lumière et celui des épidermes enfantins partageaient le même secret, la même contemplation, la même texture intime.>>.

Encore plus près, il y a aussi un magasin de la populaire enseigne locale, Uniqlo.

 

images-6833.JPG

images-6835.JPG

 

Le lieu est plus spectaculaire la nuit que le jour. C'est d'ailleurs un des quartiers de Tokyo où l'on sort le soir. Le point de ralliement (particulièrement des jeunes) est la statue d'un gentil chien, Hachiko, extrêmement célèbre dans tout le Japon, dont voici l'histoire: Chaque soir Hachiko attendait son maitre au retour du travail. Un soir le professeur ne rentra pas. Il avait été terrassé à son travail par une crise cardiaque. Le chien revint chaque soir attendre son maître en vain durant dix ans jusqu'à ce qu'il disparaisse à son tour. La fidélité de Hachiko fit le tour du Japon et on édifia une statue en bronze à l'endroit où le gentil chien attendait. L'image du chien fidèle est aussi maintenant sur le mur de la gare.


images-0711.JPG

images-6824.jpg

Près de la statue du chien fidèle, il y avait ce soir là un joli minou...


images-6823_2.JPG


images-6825.jpg


images-6826.jpg

 

images-6828.jpg

 

Si beaucoup de jeunes se retrouvent ici, c'est qu'à proximité est situé Bunkamura un énorme complexe culturel contenant des salles de cinéma, de théâtre et de concert. Il y a aussi beaucoup de petites salles de théâtre à Shibuya qui est le fief de la musique avec donc des concerts et le plus grand magasin de disques et de dvd de la ville, Tower records de la chaine américaine du même nom, dont presque tous les magasins aux Etats-Unis ont fermé. On y peut admirer et acheter, j'ai craqué, les C.D de jeunes vedettes mignonnes à croquer.


images-6679.JPG

 

images-6683.JPG

images-0718.jpg

images-0720.JPG

images-0726.JPG


On peut y acheter aussi des dvd de nanars japonais de science-fiction, promesses de moments délectables au second degré. Le carrefour est un endroit idéal d'observation. On y voit défiler beaucoup de beaux garçons...

 

images-6685.JPG

 

images-6686.JPG


images-6837.JPG


images-6839.jpg


images-6842.jpg


images-6843.JPG


images-6845.JPG


images-6846_2.JPG

 

images-6849.JPG

 

images-6853.JPG

La nuit, il y a encore plus de néons et de lumière qu'à Time square.


images-6834.JPG


images-6822.JPG

Tokyo, avril 2010


Autre attraction du quartier, les nombreuses boutiques de machines à sou, Pachinco, dans lesquelles le photographe n'est pas vraiment le bien venu... 

images-0737.jpg

 

Dans un tout autre ordre d'idée, il y a encore à proximité du carrefour, le premier et le plus grand magasin "Hands" du Japon. La caverne d'Ali baba pour tous les habiles de leurs mains bricoleurs ou artistes, pour tous les curieux et amateurs de belles choses sigulières et utiles. Tout par exemple pour réaliser en une sorte de pâte à modeler des miniatures de ce que l'on mange au Japon. Il y a aussi dans les parages une boutique Madarake. Je n'y suis pas allé mais j'en ai visité une autre, c'est pour une prochaine fois.

 

images-0602.JPG

images-0731.JPG


Pour retrouver Tokyo sur le blog:  sanctuaire de Yasukuni-jinja,  Le jardin national Shinjuku-Gyoen, Tokyo, Japon,  mon florilège du musée d'art moderne de Tokyo, Japon,  un soir à Shibuya, Tokyo, Japon,  Le bureau de Goebbels à Okaihabara, Tokyo, Japon,  Un joli photographe sur Ginza, Tokyo, Japon,  Contrastes japonais du parc Hama Rikyu à Tokyo,  la jeunesse tokyoite fait les magasins...,  Mandarake à Tokyo,  Takeshita dori, la rue la plus animée de Tokyo,  Tokyo, Shibuya street art et garçons à Tokyo hommage à Rotella ? à ... Tokyo Tokyo, la nuit

 

 

Commenter cet article