Tim Burton à la cinémathèque française

Publié le par lesdiagonalesdutemps

DSC04552.JPG

 

DSC04525-copie-1.jpg

 

A une exception près, j'ai vu tous les films de Tim Burton et je les ai aimés presque tous. Mais à la cinémathèque française ce n'est pas principalement le cinéaste qui est exposé mais le dessinateur. Le dessin était le premier mode d'expression de Tim Burton et je pense que ce sera une grande  découverte pour bien des visiteurs.

 

DSC04532.JPG

 

DSC04533.JPG

 

DSC04533-copie-1.JPG

 

Grâce à de valeureux complices, certaines créatures imaginées par Tim Burton prenent du volume...

 

DSC04528.JPG

 

DSC04529.JPG

 

DSC04530.JPG

 

DSC04531.JPG

 

Pour un européen les dessins de Tim Burton font beaucoup penser à ceux de Ronald Searle, et ce n'est pas un mince compliment. A quand une grande rétrospective Ronald Seale en France où il a habité une partie de sa longue et talentueuse vie. Autre parenté en particulier pour les êtres inquiétants sortis du crayon de Tim Burton, celle avec Franquin et de ses "idées noires".

 

DSC04535.jpg

 

DSC04536.JPG

 

DSC04537.JPG

 

DSC04538.JPG

 

Si beaucoup de dessins se suffisent à eux même. On en découvre d'autres tout aussi savoureux qui ont servi à la préparation des films que Tim Burton à mis en scène.

 

DSC04539.jpg

 

DSC04540.jpg

 

DSC04541.jpg

 

DSC04542.jpg

 

DSC04543.jpg

 

On voit que Tim Burton est un véritable graphomane. Il dessine sur tous les supports comme le démontre ces serviettes de restanrant encadrés.

 

DSC04544.JPG

 

DSC04545.JPG

 

DSC04546.JPG

 

DSC04550.jpg

Paris, juillet 2012

Commenter cet article