tentative d'épuisement photographique de Hope Hippo de Jennifer Allora & Guillermo Calzadilla

Publié le par lesdiagonalesdutemps

bbbbbe 0844

 

bbbbbe-0757.JPG

 

bbbbbe-0758.JPG

 

bbbbbe-0760.JPG

 

bbbbbe-0761.JPG

 

bbbbbe-0762.jpg

 

bbbbbe-0763.jpg

 

Parfois l'art rejoint la réalité sans toujours le vouloir. Cette sculpture de l'hippopotame de Jennifer Allora & Guillermo Calzadilla se fendille à cause de la sécheresse de l'atmosphère de la Grande Galerie de l'évolution pour qu'il puisse tenir jusqu'au 11 novembre un jeune homme l'arose avec une belle régularité. Les vrais hippopotames sous l'action du soleil voient leur peau se craqueler et ne tardent pas à mourir, ils ont rarement des jeunes hommes pour les aroser.   

 

bbbbbe-0781.JPG

 

bbbbbe-0805.JPG

 

bbbbbe-0830.JPG

 

bbbbbe-0834.JPG

 

bbbbbe-0836.JPG

 

Capture-d-ecran-2013-11-04-a-14.13.10.jpg

 

bbbbbe-0837.jpg

 

bbbbbe-0838.jpg

 

bbbbbe-0841.JPG

la grande galerie de l'évolution, Paris, novembre 2013

Publié dans sculpture

Commenter cet article