souvenirs en chanson

Publié le par lesdiagonalesdutemps

 

J'ai eu la chance de voir les frère Jacques au théâtre de la ville cela devait être entre 1969 et 1972, je ne me souviens plus de la date exacte. N'insistez pas Stanislas qui m'évoque toujours, allez savoir pourquoi la madone des sleepings est une de leurs chansons que je préfère. Cette version c'est un peu la belle et les quatre folle, les moustaches me font songer qu'il faut que je me remette au journal de Renaud Camus...

 

 

 

J'ai beaucoup aimé Gibert Bécaud que je suis allé voir plusieurs fois à l'Olympia. Comme Jean-Claude Pascal c'était un diseur exceptionnel. Mes mains est une de mes chansons préférées de cet artiste qui semble déjà bien oublié.

 

 

 

 

 

Ma mère aimait beaucoup André Claveau, à posteriori un des rares goûts que j'ai partagé avec elle, son admiration était telle qu'elle appela sa fille Dominique... 

 

 

 

Quelle belle chanson que cette ballade irlandaise interprété avec une beaucoup de sensibilité par l'immense Bourvil...

 

 

 

J'aimais tellement Félix Leclerc que dès que l'intégrale de ses chansons est sortie en C.D je l'ai achetée. Une de mes chansons préférées est "Le petit bonheur" qu'il m'arrive souvent de fredonner. Moi aussi j'en ai ramassé des petits bonheurs au bord du chemin et comme celui du grand Félix, ils sont partis un jour sans détourner la tête, mais c'est une autre histoire...

 

 

 

J'aimais beaucoup les chansons de mon presque voisin Francis  Lemarque. La Varenne était dans les années 50 une terre de chanson puisque y résidait Francis Lemarque et Charles Trenet.

 

 

 

Ce sont des chansons comme "La manic" de Jean-Marie Vivier qui m'ont donné de voir comment étaient les boites à chansons de Montréal du coté de la rue saint-Denis où il y avait aussi de bien jolis p'tit gars... Je ne sais pas si je reviendrais à Montréal où les rues se perdent dans le nord... 

 

.

Commenter cet article