Sal Mineo

Publié le par lesdiagonalesdutemps

Il a souvent été dit que son personnage dans Rebel  Without A Cause a été  le premièr adolescent gay du cinéma. Ce qui n'est pas vraiment exact , mais il est certainement difficile de nier la connotation gay de l'engouement de Platon pour Jim dans le film. Lorsque Sal Mineo se rend à Hollywood le système de studio était toujours en vigueur, même si il en était déjà en déclin. Le studio lui construit des des histoires d'amour avec de belles jeunes filles pour alimenter les colonnes de commérages. Alors qu'il est gay, il donne des interviews dans lesquels il décrit sa fiancée idéale. Il fait ce que fait tout acteur alors s'il veut faire carrière à Hollywood. Il joue le jeu et sa carrière décolle bien. Il est nominé pour l'Oscar à deux reprises, la première fois alors qu'il n'a que seize ans et une seconde fois cinq ans plus tard. Mais quand il commença à vivre sa vie comme un homme plus ou moins ouvertement gay, dans les années 1960, il disparaître mystérieusement des affiches. La plupart des rôles qui lui sont offerts sont des rôles de psychopathes ou de mauviettes. Coïncidence? L'une de ses dernières apparitions au cinéma, avant son assassinat  a été comme  chimpanzé dans "Les évadés de la planète des singes".

 


Publié dans cinéma gay

Commenter cet article

Tietie007 31/10/2016 11:57

Les acteurs de la Fureur de Vivre eurent de tragiques destins !