Saint Sébastien de Métropotamie

Publié le par lesdiagonalesdutemps



Numeriser-1.jpeg

Mona s'est tiré du Louvre

 

Numeriser-2.jpeg

La pipeuse d'urinoir

 

Numeriser-3.jpeg

Le viol

 

Numeriser-4.jpeg

vierge à l'enfant jésus

 

Numeriser-5.jpeg

La naissance de Vénus ou moi aussij'ai un petit radiateur

 

Numeriser-6.jpeg

direction les calanques

 

Numeriser-7.jpeg

souvenirs de vacances

 

Numeriser-8.jpeg

Non Jhonny! Tu n'est pas un ange

 

Numeriser-9.jpeg

Troupeau de rombières sauvages, galopant à jupon fendu, bigoudis au vent, à la recherche d'une boite de nuit

 

 

vade retro coca cola

 

Numeriser-11.jpeg

 

 

Numeriser.jpeg

Le véritable martyre de saint Sébastien

 

 Numeriser-13.jpeg

Jésus que ma joie demeure ou le miracle

 

Numeriser-14.jpeg

l'annonciation

 

Pour retrouver Métropotamie sur le blog: Pour se souvenir de Métropotamiepour se souvenir de Métropotamie (2)


 

Publié dans peinture

Commenter cet article

xristophe 14/09/2012 13:57

Non non pas pour moi, je m'obstine : je le requalifie, "Métro-mon-cul" (comme dirait Zazie dans l'métro), procédant de "l'esthétique" lamentable, dégoulinante, écoeurante après quarante ans de
facilité démago, d'harakiri et de charlie hebdo ; et rien n'est plus ringard (et lâche) aujourd'hui que cet anticléricalisme-là, en tout cas, borné autour de stéréotypes éculés (et d'ailleurs sans
portée : vous vous doutez que je ne m'offre pas le ridicule d'être "scandalisé"...) qui eux ont deux cents ans et plus...

xristophe 14/09/2012 00:21

Peinture d'"astuces" à la Charlie-Hebdo, en esthétique déliquescente-clinquante poussivement arriérée, et puis encore de l'anticléricalisme antédiluvien : pouah, ni à l'oeil ni au sens (contenu
sémantique)ça ne retient ni n'a un seul sou de mérite (pour moi...)

lesdiagonalesdutemps 14/09/2012 07:30



ce n'est pas du tout mon avis. Métrpotamie se situait dans le courant de la peinture narrative dans la droite ligne d'un Clovis trouille quant à l'anticléricalisme il est toujours de saison.