Robert Sherer

Publié le par lesdiagonalesdutemps

Robert Sherer est un artiste polyvalent qui réside actuellement à Atlanta, en Géorgie. S'il est d'abord un artiste autodidacte, il est aussi un marchand d'art et un critique. Son travail est une exploration de l'identité sexuelle, en utilisant des éléments non conventionnelles comme le sang ou la pyrogravure. Son contenu est clairement homoérotique. 




Son travail a soulevé l'ire des Américains les plus conservateurs. Ils ont réussi à censurer ses expositions en Alabama, en Pennsylvanie, en Caroline du Sud et dans l'Ohio. Il serait actuellement l'artiste le plus censuré des Etats-Unis. Ses nus masculins en est principalement la cause. 










Une de ses plus célèbres séries est constituée par des pyrogravures homoérotique "american Pyrogravure" (1999). Il explique lui-même comment est né cette série: 

Les souvenirs des illustrations jeunesse de mes livres d'enfant vus dans les années 60 sont une source utile pour mon art. Le résultat est un mélange de de parodie et de nostalgie. Par la façon dont j'utilise des matériaux et des techniques qui sont bien connues pour leur authenticité ajoute un décalage et de la saveur. Ces pyrogravures sont réalisées sur des planchettes d'érable brûlé par un outil de gravure électronique. La couleur est appliquée en plusieurs temps. 
 
Le but de cette série n'est pas seulement la nostalgie kitsch, mais une tentative pour déterrer ces souvenirs qui sont essentiels lorsque la nature de l'amour entre les hommes est dominé par un certain machisme. Je crois que les images sont drôles, mais peuvent également être chargé d'un moment d'innocence sexuelle.   












En 2007,  Robert Sherer a créé LGBT Scholarship Fund, une fondation pour soutenir les jeunes artistes LGBT. 








site de Robert Scherer: 

http://www.robertsherer.com/

Publié dans peinture

Commenter cet article