Que la jeunesse était belle en noir et blanc (87)

Publié le par lesdiagonalesdutemps

 

tumblr_m2uhulIVh81ruox9bo1_500.jpg

 

 

The boy and the distorting mirror (1960) 

 

The boy and the distorting mirror (1960) 

 

tumblr_mvpcmyxgOY1qzku50o1_1280.jpg

 

 

.

Cornelius Carol

Cornelius Carol

.

youngloversneverdie: Sakaguchi Kentarob

 

.

www-invincible: LETTER FROM HOME (Venice Beach ‘71)

 

.

tumblr_ml9cj3RfCJ1s9s6dso1_500.jpg

 

.

deddale: Henri Cartier-Bresson Rome, 1952

Rome, 1952 

Henri Cartier-Bresson

.

tumblr_mj9nk4Pd6u1rhuk5uo1_500.jpg

 

 

.

tumblr_mj9nk4Pd6u1rhuk5uo1_500.jpg

 

.

tumblr_lxmxbkVLRh1r1in0wo1_500.jpg

 

.

male-model-beauty: Cornelius Carol

 

.

Venice Pix

 

.

tumblr_mjrsy7Lum11ri0iwbo1_1280.jpg

 

.

jllull: johnny crawford 

 

.

tumblr_mief9wqvC41r7t55uo1_1280.jpg

 

.

tumblr_mi6fg3witu1qfx7fio1_500.png

 

.

superpretty: jacob morton

 

.

tumblr_mkhokzuNyT1qgls16o1_1280.jpg

 

.

jockitch: joe flemming and…some blond guy

 

.

Boy Gay by Newmister on Flickr.

 

.


 

maudelynn: A boy sits reading in a bombed bookstore, London, October 8 1940 via http://www.theatlantic.com

A boy sits reading in a bombed bookstore, London, October 8 1940

 

 

U.S. Sailor on leave, Barcelona (1952).

 

U.S. Sailor on leave, Barcelona (1952).

 

tumblr_mwgg1lSEwZ1sef0ryo1_500.jpg

 

patgfx: Wednesday’s Photo

 

tumblr_mwue0uXVqh1qbyxhxo1_500.jpg

 

tumblr_mwrji6dz6T1t38q4qo1_500.jpg

 

tumblr_mwtaf1KKC71t38q4qo1_500.jpg

 

bojosenadegas: "Então, o que está no café da manhã?"

 

tumblr_lztsniGDwL1qhg85wo1_500.png

 

tumblr_m0a4709UmM1r76s4po1_500.jpg

 

tumblr_m6noes59qh1rosiexo1_500.jpg

 

tumblr_mwpafvAAgk1smvml6o1_500.jpg

 

invisiblestar4ever:                                               Mark Cox

 

escaping reality iii by BlueMeadow193

 

tumblr_mwk8t5uoIJ1qliisfo1_500.jpg

 

just-a-twink: Out of the Shower

 

tumblr_mp3hvgCmGb1qgls16o1_500.jpg

 

hakon2: by Jean-Philippe Guillemain

 

skinnyrocks:   : Simon Nygård KRIS VAN ASSCHE S/S11

 

hakon2: by Jean-Philippe Guillemain

 

tumblr_mkywomanTW1snagkko1_500.png

 

lesliaisonerotiques: Kick by Armando Branco

 

lefilsdesetoiles:                               Looking for snow                                         Dejà vu

 

garcode: Sigrid Agren and Ollie Edwards ph by Mert & Marcus for Armani Jeans SS09                                                     Dejà vu

 

tumblr_lynnu88qOg1r84ixio1_500.jpg

 

hakon1990: Yesterday with my cousin…

 

tumblr_mgtw0l7Ozi1raevblo1_500.jpg

 

katalepsja: Stav Strashko in Toyota Auris commercial

 

tumblr_mw7hd6c82C1slyjlao1_500.jpg

 

ebodamen: Ben Stone                                                      Dejà vu

 

                                                       Dejà vu

 

tumblr_m5zcq8XYET1qe4nyno1_500.jpg

 

tumblr_mrr0uiXDph1seyo5no1_500.jpg

 

tumblr_mvhn3ghIxw1qmianjo1_500.jpg

 

vferre: krieger2

 

                                                   Dejà vu

 

tumblr_m2bjxwqYTl1rt2p7eo1_500.jpg

 

tumblr_mclia2nCSL1r2gtrqo1_500.png

 

ephebo: ephebo | http://ephebo.tumblr.com Boys of Instagram Benjamin Peltonen @benjaminpeltonen

 

tumblr_lrs7by0W751qas1glo1_500.jpg

 

tumblr_m9lp1uBrVd1ry42huo1_500.jpg

 

tumblr_lfhx2lIf4O1qa6r3yo1_500.jpg

 


 

One of my crushes

 

D'autres billets de ce type: que la jeunesse était belle en noir et blanc (49),  Que la jeunesse était belle en noir et blanc (47), que la jeunesse était belle en noir et blanc (46),  Que la jeunesse était belle en noir et blanc (45),  Que la jeunesse était belle en noir et blanc (44),  Que la jeunesse était belle en noir et blanc (43),  Que la jeunesse était belle en noir et blanc (42),  Que la jeunesse était belle en noir et blanc (41),  Que la jeunesse était belle en noir et blanc (40),  Que la jeunesse était belle en noir et blanc (39),  Que la jeunesse était belle en noir et blanc (38),  Que la jeunesse était belle en noir et blanc (37),  Que la jeunesse était belle en noir et blanc (36),  que la jeunesse était belle en noir et blanc (35),  Que la jeunesse était belle en noir et blanc (34),  Que la jeunesse était belle en noir et blanc (29),  Que la jeunesse était belle en noir et blanc (34)Que la jeunesse était belle en noir et blanc (33),  Que la jeunesse était belle en noir et blanc (32),  Que la jeunesse était belle en noir et blanc (31),  Que la jeunesse était belle en noir et blanc (30),  Que la jeunesse était belle en noir et blanc (29),  Que la jeunesse était belle en noir et blanc (28),  Que la jeunesse était belle en noir et blanc (52),  Que la jeunesse était belle en noir et blanc (53),  Que la jeunesse était belle en noir et blanc (54),  Que la jeunesse était belle en noir et blanc (56)Que la jeunesse était belle en noir et blanc (57),  Que la jeunesse était belle en noir et blanc (58),  Que la jeunesse était belle en noir et blanc (59),  que la jeunesse était belle en noir et blanc (60),  Que la jeunesse était belle en noir et blanc (61),  Que la jeunesse était belle en noir et blanc (62),  Que la jeunesse était belle en noir et blanc (63),  Que la jeunesse était belle en noir et blanc (64),  Que la jeunesse était belle en noir et blanc (65),  Que la jeunesse était belle en noir et blanc (66)Que la jeunesse était belle en noir et blanc (67),  Que la jeunesse était belle en noir et blanc (68),  Que la jeunesse était belle en noir et blanc (69),  Que la jeunesse était belle en noir et blanc (70,  que la jeunesse était belle en noir et blanc (71),  Que la jeunesse était belle en noir et blanc (72),  Que la jeunesse était belle en noir et blanc (73),  Que la jeunesse était belle en noir et blanc (74)Que la jeunesse était belle en noir et blanc (75),  Que la jeunesse était belle en noir et blanc (76),  Que la jeunesse était belle en noir et blanc (77),  que la jeunesse était belle en noir et blanc (78),  Que la jeunesse était belle en noir et blanc (79),  Que la jeunesse était belle en noir et blanc (80),  Que la jeunesse était belle en noir et blanc (81),  Que la jeunesse était belle en noir et blanc (82),  Que la jeunesse était belle en noir et blanc (83),  Que la jeunesse était belle en noir et blanc (84),  Que la jeunesse était belle en noir et blanc (85)Que la jeunesse était belle en noir et blanc (86)Que la jeunesse était belle en noir et blanc (87) .

Publié dans adolescent

Commenter cet article

ismau 13/12/2013 17:26

Vous dites plus haut que Duvert vous fait penser à Sade .
Je ne suis absolument pas d'accord . Sade, que je connais particulièrement bien, est d'abord étonnamment féministe . Ses idées politiques et sociales sont très sensées, elle vont vers un hédonisme
débarrassé de la religion, loin de la folie asociale et neurasthénique de Duvert .

lesdiagonalesdutemps 13/12/2013 18:00



Sur les points que vous soulevez, je suis partiellement d'accord mais tout de même le féminisme de Sade est bien particulier. Il ne conçoit le plaisir sexuel qu'associé à la violence allant
parfois jusqu'au meurtre. C'est en cela que je le rapproche de Duvert qui comme chez Sade associe torture et plaisir. On peut également comprendre que Sade n'est pas un désir d'associabilité
écrivant en prison! Il y a pour moi chez Sade comme chez Duvert, une sorte d'onanisme littéraire. Vous me direz que tout cela est du domaine de la fiction alors que Duvert dans son interview
parle du monde réel et pas celui de ses fictions. Je crois que j'aurais préféré le commerce de Sade à celui de Duvert.  



celavie 12/12/2013 22:33

pourriez-vous citer plus souvent les origines des photographies, quand c'est possible ?, vous êtes une sorte de wikipedia des études garçonnières...merci.

lesdiagonalesdutemps 13/12/2013 07:00



Je cite les origines des photos (sauf oublis) lorsque je les conais, ce qui est loin d'être toujours le cas. J'ai même une rubrique photographe où il y a des photos de garçons (pas que) quant aux
photos de la rubrique des temps enfuis elles sont de moi. Cette dernière contient également des photos de garçons (pas que)...



xristophe 12/12/2013 00:13

Il dit cela qq part à sa façon, dans l'interview : "...Ou alors, on risque dix ans de tôle. Et ma foi c'est un risque que tout le monde ne court pas. De ce point de vue, je suis romancier" J'avais
noté en marge : "Il a quelques antidotes, tout de même..." Content pour lui. (J'm quand il retouche terre, ce pauvre Duvert, qui a si mal fini. Et qui peut être si gracieux parfois, dans le
"Journal d'un innocent"). Je n'avais pas écrit que cela m'avait fait (en "plaisantant" ?)(mais je fus si blessé par les laxismes imbéciles soixante-huitards) (et, surtout, post), m'avait fait
parler, in petto, des "bienfaits de la répression, tout de même"...

lesdiagonalesdutemps 12/12/2013 07:08



Je ne pense pas qu'il ait si mal fini, après tout il est mort chez lui, cela vaut mieux qu'à l'hopital.


Cette fin et l'interview de Duvert repose la question du regard que l'on a sur une oeuvre lorsque l'on connait la vie de son auteur.


Il faut rappeler qu'à la date de l'interview la phobie du pédophile n'était pas encore de saison.



xristophe 11/12/2013 20:12

Une assez bonne définition de la FOLIE, vous voulez dire ?... d'une certaine folie (je ne sais son nom). Eloigné de la réalité et maniant "dans son délire" une logique obstinée... Enfermé dans sa
"rigueur" (de fantaisie... si l'on peut dire), qui l'enferre encore plus, le malheureux. Et en effet, il "raisonne" bcp, et finement! en obstiné rationaliste qui n'en veut démordre, à côté
complètement de ses vraies raisons. Ses interlocuteurs sont complaisants - ils font bien leur métier. Mais même en termes de "logique", je vois très bien les points où le confondre et le coincer.
Par exemple sur sa "misogynie" mortelle, qu'il nie vigoureusement !... en arguant des... féministes gauchistes hystériques de l'époque, qu'il oppose, ces vrais femmes selon son cœur, binairement
aux "mères capo" etc, etc, fantasmes délirants et de pure haine sur qui il crache comme un dément depuis toujours... et restant très très faible, complètement creux hors l'insulte sur une
quelconque "définition" si peu que ce soit substantielle de ces mères. Un excellent modèle du "révolutionnaire", dans toute son horreur.

lesdiagonalesdutemps 11/12/2013 22:37



Duvert me fait penser à Sade. Heureusement que ces deux là ont écrit ce qui en fait devait être une sorte de thérapie pour eux. On devrait peut être enfermer plus certains écrivains... Je
plaisante 



Bruno 11/12/2013 16:19

Belle série ! Merci !
J'ai cru voir passer un hérisson...
L'indien est superbe, belle prise !

lesdiagonalesdutemps 11/12/2013 16:33



Le mien je l'espère dort. Je n'en ai plus de nouvelles depuis 7 semaines.



xristophe 11/12/2013 12:57

Isolons la photo au hérisson : délicieuse - mais le gamin de droite pourrait être Duvert, déjà un peu sadique et fou comme il l'est tout à fait, le pauvre, dans l'interview Libé (très instructif)
en Saint Just ou en Robespierre rationaliste au petit pied

lesdiagonalesdutemps 11/12/2013 15:45



Je crois qu'en effet Duvert était intégralement fou. C'est à dire qu'il vivait dans son monde et que celui-ci était très éloigné de la réalité avec en plus une certaine logique ce qui me parait
une assez bonne définition de la réalité.