Que la jeunesse était belle en noir et blanc (56)

Publié le par lesdiagonalesdutemps

 

 

pathofgoldbricks:  


 

 My Way Home, 1978.

nelsoncarpenter: wehadfacesthen:  Summer stock, July 1949


 

 

 

 

 

 

 

(via bitchboyluvr, bitchboyluvr)

  

yes. yes indeed.

 

D'autres billets de ce type: que la jeunesse était belle en noir et blanc (49),  Que la jeunesse était belle en noir et blanc (47), que la jeunesse était belle en noir et blanc (46),  Que la jeunesse était belle en noir et blanc (45),  Que la jeunesse était belle en noir et blanc (44),  Que la jeunesse était belle en noir et blanc (43),  Que la jeunesse était belle en noir et blanc (42),  Que la jeunesse était belle en noir et blanc (41),  Que la jeunesse était belle en noir et blanc (40),  Que la jeunesse était belle en noir et blanc (39),  Que la jeunesse était belle en noir et blanc (38),  Que la jeunesse était belle en noir et blanc (37),  Que la jeunesse était belle en noir et blanc (36),  que la jeunesse était belle en noir et blanc (35),  Que la jeunesse était belle en noir et blanc (34),  Que la jeunesse était belle en noir et blanc (29),  Que la jeunesse était belle en noir et blanc (34)Que la jeunesse était belle en noir et blanc (33),  Que la jeunesse était belle en noir et blanc (32),  Que la jeunesse était belle en noir et blanc (31),  Que la jeunesse était belle en noir et blanc (30),  Que la jeunesse était belle en noir et blanc (29),  Que la jeunesse était belle en noir et blanc (28),  Que la jeunesse était belle en noir et blanc (52),  Que la jeunesse était belle en noir et blanc (53),  Que la jeunesse était belle en noir et blanc (54)Que la jeunesse était belle en noir et blanc (56)  .

.

Publié dans adolescent

Commenter cet article

xristophe 13/05/2013 21:08

"Un enfant accroupi plein de tristesse lâche/Un bateau frêle comme un papillon de mai..." Ce tout petit là c'est un vol étonnant, de papillons superbes qu'il vient de lâcher... (Moins "triste" on
l'imagine qu'Arthur... ou plus riche)

J'aurais plaisir à vous montrer quelques images, par moi "volées aux temps enfuis de la "jeunesse en noir et blanc" et souvent automatiquement en culotte courte (mais c'était hier...). Et flatté de
votre demande.

Je vais me mettre en quête de mes chers incunables, instants grapillés dans la ville, offerts par de petits copains... et puis, de les "numériser"... (travail toujours interrompu et souvent
commencé !)

lesdiagonalesdutemps 13/05/2013 21:33



merci d'avance pour cela une fois scannées envoyez les photo à:


bernar.a@wanadoo.fr



IHUEL 12/05/2013 20:58

J'apprécie toujours ces pages et photos, toutefois, dans la présente, certaines sont récentes, les marques de sous-vêtements en attestent. A ce même titre le "string" est également récent. Faire
des photos noir et blanc à notre époque est très facile mais je fais vite la différence entre une photos de cinquante ans et une de dix. Cela ne change en rien l'attrait de cette série
photographique à continuer.

lesdiagonalesdutemps 12/05/2013 21:35



Le but n'est pas pour moi de montrer que des photos anciennes même si je privilégie ces dernières, mais de mettre en valeur la beauté du noir et blanc et puis c'est au hasard de mes trouvailles
sur la toiles qant aux miennes c'est à mesure que je numérise mes anciennes photos.



xristophe 12/05/2013 18:46

Garçons "nature" avec leur short - comme une "épithète de nature" ! - vestimentaire... me restituent ce naguère-ou-jadis - que je n'avais donc pas rêvé ?
(Je charrie ! j'ai aussi quelques belles photos, désormais "historiques"... "en noir et blanc") Ô "temps des culottes courtes", parfois trop courtes... si je me souviens bien, affolantes qqfois,
"sur les bords"...

lesdiagonalesdutemps 12/05/2013 21:38



Si vous avez de belles photos je serais heureux de les voir et même si vous m'en donnez l'autorisation d'en faire un billet sur le blog. Un de mes lecteurs m'en a déjà confié.