Pour se souvenir de Murakami, self-portraits chez Emmanuel Perrotin

Publié le par lesdiagonalesdutemps

 

IMG_6062

Murakami est le plus célèbre artiste contemporain japonais. C'est un peu le pendant asiatique de l'américain Jeff koons. Comme ce dernier il travaille avec de nombreux collaborateurs, comme Koons il est un peu l'archétype de l'art bling bling, il utilise par exemple fréquemment des feuilles d'or dans ses oeuvre, et encore comme lui il a le talent de décliner son travail en marchandise à tous les prix. Si le prix des toiles atteignent des sommets , Murakami propose aussi des petits objets qui valent que quelques euros et aussi des lithographies pour 500 € (mon avant dernière photographie). O peut aussi acheter dans l'exposition de curieuses poupées, sortes de E.T. squelettiques, accompagnées de leur garde robe...
Murakami est l'héritier des artistes anglo - américains qui inventèrent le pop art au début des années 60. Dans un petit texte affiché sur un mur de la galerie l'artiste nous explique que son rêve était de devenir mangaka mais ne sachant pas assez bien dessiner pour cela il a suivi les cours de l'équivalent de nos Beaux-Arts à Tokyo et qu'il est ainsi devenu l'artiste que l'on connait. On voit bien dans plusieurs des tableaux exposés que l'esthétique du manga lui est restée chère et que c'est ce trait O combien populaire et O combien représentatif de la culture japonaise qu'il fait valider dans le monde entier par le marché de l'art international. L'engouement pour le manga n'est sans doute pas étranger au succès actuel de Murakami. Deux courts films d'animation dans lesquels s'ébattent les mignonnes créatures inventées par Murakami sont projeté dans deux coins de l'accrochage...
J'avais véritablement découvert Murakami, il y a quelques années lorsque la fondation Cartier lui avait consacré une exposition. L'exposition chez Perrotin est bien dans la continuité de ce que l'on connait de Murakami tout en étant une vraie surprise par le fait qu'il utilise dans ses toiles sa propre image qui place toute l'exposition, curieusement par ce stratagème et aussi par l'engagement pour l'écologie qui est sous jacent dans le sillage de Gilbert & George.

IMG_6063

IMG_6064

IMG_6065

IMG_6066

IMG_6067

IMG_6068

IMG_6069

IMG_6070

IMG_6071

IMG_6072

IMG_6073

IMG_6074

IMG_6075

IMG_6076

IMG_6077

IMG_6078

Commenter cet article