Pour se souvenir de Métropotamie

Publié le par lesdiagonalesdutemps


 



Un judicieux commentateur, Michel, à propos d' un billet précédant, m'incitait à en réaliser un autre en l'honneur de Métropotamie, que je n'avais oublié malgré mon silence. Si je ne m'y étais pas attelé avant, c'est en raison du peu d'informations que je possédais sur ce duo d'artistes qui semblait au milieu des années 80 promis à un bel avenir tant sa démarche était originale et ses images percutantes. Michel m'écrit que Saint Sébastien de Métropotamie serait mort à la fin des années 80...  
Si des lecteurs possèdent des oeuvres de ces artistes, s'ils ont des informations sur eux et comment voir ou/et acquérir leurs toiles qu'ils aient l'amabilité de m'en informer. Je serais également friand d'envois par mail de reproductions de leurs travaux pour étoffer ce billet étique, merci d'avance. L'oeuvre de Métropotamie est une oeuvre à quatre mains. Il y a d'un coté Saint Sébastien de Métropotamie et de l'autre Alain de Métropotamie. Il semblerait que les tableaux sont de l'un ou de l'autre mais pas des deux à la fois. Leurs toiles sont dans la lignée de celles d' Alfred Courmes et de Clovis Trouille. Le surréalisme y côtoie la critique sociale et la satire politique. Dans ce dernier registre, elles cousinent avec celles d'Erro ou dans "Mona au bistro" avec celles de Pellaert. Si on voit bien que l'inspiration est diverse néanmoins tous les tableaux de Métropotamie affichent un homo érotisme parfois provoquant. Le métro parisien est présent dans plusieurs de leurs toiles. On y trouve aussi à la fois la nostalgie d'un Paris perdu, que pour aller vite j'identifierais à celui de Marcel Aymé ou de Pierre Gripari et une invitation au voyage. S'ils sont radicalement nouveau, je pense que l'on peut également oser à leur encontre le mot de post modernisme, ce qu'il ne faut pas entendre comme une injure. Les citations de peintres abondent dans leurs travaux. A ceux déjà nommés dans le billet, on peut ajouter, sans risque de se tromper puisque leur nom figure dans des tableaux de Saint Sébastien et d'Alain de Métropotamie ceux de, Chirico et de Dali; mais il ne faudrait pas oublier non plus les artistes de la renaissance italienne ou encore Gilles Aillaud. Comme on le voit cela fait beaucoup de monde. On peut également les rattacher à l'art conceptuel à la manière de Gilbert et George...

Publié dans peinture

Commenter cet article

JQOAQUIM 20/11/2011 17:32

POUVEZ VOUS ME TEL CAR J.AI DES DIFFICULTEES AVEC LORDI...0612547192

JQOAQUIM 19/11/2011 16:17

Jai ete l'ami de Sebastien de Metropotamie. a sa mort il fit de moi son legataire. jOAQUIM

lesdiagonalesdutemps 19/11/2011 18:24



Pourriez vous m'envoyer des documents pour que je puisse faire un billet digne de son talent.


Vous pouvez me contacter à bernar.a@wanadoo.fr