Pour se souvenir de GILBERT & GEORGE, Jack freak pictures chez Thaddaeus Ropac, Paris

Publié le par lesdiagonalesdutemps

 

IMG_5307

IMG_5296

Gilbert et George ne nous avaient plus donner de nouvelles depuis leur magistrale rétrospective à la Tate Modern de Londres en 2007. C'est avec plaisir que je les ai retrouvé hier à la belle galerie parisienne Thaddaeus Ropac où ils exposent leur production de 2008 jusqu'au 1 aout, l'exposition vient de Berlin.

IMG_5306

C'est toute (?) la production de 2008 de nos fameux duétistes qui nous est présenté... dans le catalogue. En effet ce n'est environ qu'un cinquième des oeuvres de la série qui sont mises en majesté sur les belles cimaises de la galerie parisienne. Ce qui est néanmoins suffisant à notre bonheur. Si vous n'êtres pas parisiens aux dates françaises vous pourrez en voir d'autres oeuvres (les dates de certaines expositions se chevauchant) ou les mêmes en partie, dans les lieux suivants:
à Londres à la White cube du 10 juillet au 22 aout
à Bruxelles à la Baronian-Francey du 10 septembre au 31 octobre
à Salsbourg à la galerie Thaddaeus Ropac du 3 octobre au 21 novembre
à Athène à la galerie Bernier/Eliades du 19 novembre 2009 au 9 janvier 2010
à Naples à la galerie Alfonso Artiaco du 18 décembre 2009 au 6 février 2010
Il est en outre possible que cette exposition traverse l'Atlantique et/ou se dépayse encore ailleurs, si vous avez des informations à ce sujet n'oubliez pas de me les indiquer.

IMG_5296

IMG_5297

IMG_5298

IMG_5299

Cette fois c'est la banière de l'Union Jack qui est le fil rouge de cette dernière série. Les habitués de nos deux compères ne seront pas dépaysés par cette exposition. On y retrouve comme toujours le échos des préoccupations qui hantent les deux artistes depuis leurs débuts, le désir de liberté sous toutes ses formes, à commencer par sexuelle, une dénonciation de toutes les oppressions et des obscurantismes religieux. Les allusions directes à l'actualité, comme la guerre en Irak, sont nombreuses dans les images qui nous sont proposées. Les imaginatifs trublions brocardent toujours autant les pouvoirs en place en se mettant en scène dans des poses et des formes toujours plus incongrues créant une sorte de panthéon d'icones de leur propre image toujours recommencée.

IMG_5300

IMG_5301 IMG_5302

IMG_5303

Quant à la forme Gilbert et Georges sont toujours fidèle à leur formule, de grands formats presque toujours horizontaux découpés en carrés égaux. Dans Jack freak pictures les trois couleurs du drapeau du Royaume uni dominent. Ce que j'aime chez Gilbert & George c'est que leur technique ultra sophistiquée qui mélange photo, peinture, collage et depuis peu art numérique est au service d'oeuvres immédiatement lisibles pour le plus grand nombre dans le monde entier tout en étant typiquement anglais.
Lors de votre visite n'oubliez pas d'acheter le magnifique catalogue qui reproduit toute la série de Jack freak sur 150 pages en couleur grand format à l'italienne pour le prix ridicule de 10€! C'est la manière qu'on Gilbert & George de rendre accessible à tous leur travail, un grand bravo aussi pour ce geste bien peu courant dans le monde de l'art contemporain...

IMG_5304

IMG_5305.

Commenter cet article