Pol Vendromme sur Céline

Publié le par lesdiagonalesdutemps

- Dans l'avenir, l'œuvre de Céline ne risque-t-elle pas de devenir quelque peu hermétique, ou, en tout cas, difficile d'accès ? Pour comprendre et apprécier pleinement l'œuvre, il faut posséder la connaissance d'événements historiques guère répercutés dans les manuels scolaires (la collaboration, Sigmaringen, etc). De même, toutes les références que Céline fait dans ses derniers livres à l'actualité de l'époque ne risquent-elles pas d'entraver une bonne compréhension ?
À la limite, pour savourer pleinement Céline, il conviendra de le lire dans l'édition de la Pléiade. Assez paradoxalement, Céline risquerait de devenir difficile d'accès pour une autre raison que stylistique...

 

Pol Vendromme, LRevue célinienne, 1979 

 

Pol Vendromme est mort, il y a quelques mois. Je l'avais signalé alors sur mon précédent blog; comme je voudrais pas que l'on oublie celui qui fut, avec Robert Poulet, l'un des meilleurs connaisseurs de la littérature française, je réitère ce modeste hommage avec cette citation lucide... 

Publié dans citations

Commenter cet article