Pierre Le Tan, Quelques collectionneurs

Publié le par lesdiagonalesdutemps

.
Les livres de Pierre Le Tan sont si rares que dès l'annonce de la parution d'un, je me précipite pour l'acheter. Quant aux expositions, elles sont rarissimes. Je ne voulais pas manquer celle consacrée à Quelques collectionneurs. Elle a eu lieu dans un lieu un peu secret, les chaleureux bureaux d'un cabinet spécialiste en dessin, celui de Nicolas Schwed, cises au deuxième étage du 346 rue Saint Honoré. J'y ai reçu un accueil extrêmement courtois.
L'exposition est fait autour du nouvel opus du dessinateur, "Quelques collectionneurs" l'exposition, comme le livre, ne surprendront pas les admirateurs de Pierre Le Tan. Tout en restant dans ses thèmes, cette fois contrairement à sa précédente exposition au même endroit, "Intérieur-extérieur" il ne s'intéresse qu'aux intérieurs. Ceux-ci étant ceux de collectionneurs, ils peuplés d'objets rares ou dérisoires amassés par quelques originaux. Ce sujet nous prive de ses énigmatiques paysages qui sourdent d'un subtil surréalisme proche de celui de Chirico. Le thème des derniers travaux de Le Tan lui permet en revanche de montrer une fois de plus son amour des objets. A des collectionneurs réels l'auteur est venu malicieusement brouiller les cartes en invitant dans l'ouvrage quelques collectionneurs imaginaires. Ce sont d'ailleurs eux qui donnent les meilleurs portraits, tel celui de l'improbable Pedro Dutveld, qui collectionne de mystérieux papiers froissés dans sa maison de la Villa des Ternes: portrait modianesque, nostalgique, où l'on croise le très oublié comique Jean Rigaux, à la brasserie la Lorraine. On se dit qu'il est bien dommage que Pierre Le tan n'écrive pas plus, tant il est un des seuls diciples de Modiano, j'y ajouterai aussi Christian Dancourt.
.
kroon-0138.JPG

On découvrira aussi dans l'exposition quelques dessins de collectionneurs ne figurant pas dans le livre Flammarion,  et réunis pour l'occasion dans un joli petit catalogue préfacé par Jean-Jacques Schuhl qui justifiait à lui seul la visite. 
Pour acquérir un dessin de Pierre Le Tan il faut compter 2000€ pour les plus petits jusqu'à 6000€ pour les plus grands.

 

 

 

kroon 0119

 

kroon-0120.JPG

 

kroon-0121.JPG

 

kroon-0122.JPG

 

kroon-0123.JPG

 

kroon-0124.jpg

 

kroon-0127.JPG

 

kroon-0128.JPG

 

kroon-0129.JPG

 

kroon-0130.jpg

 

kroon-0131.JPG

 

kroon-0132.jpg

 

kroon 0133

 

kroon-0134.jpg

 

kroon-0135.JPG

 

kroon-0136.jpg

 

kroon-0137.JPG

 

 

 

kroon-0139.jpg

 

kroon-0140.jpg

 

kroon-0142.JPG

 

kroon-0143.JPG

 

kroon-0144.jpg

 

kroon-0145.jpg

 

kroon-0146.jpg

 

kroon-0147.jpg

 

kroon-0148.JPG

 

kroon 0149

 

kroon-0153.jpg

Paris, décembre 2013

 

Pour écouter l'émission dans laquelle Pierre Le Tan est l'invité, il vous suffit de cliquer sur la flèche. Vous comprendrez pourquoi Le Tan a si bien collaboré avec Patrick Modiano...

 

 

 Du jour au lendemain

Du jour au lendemain

Syndiquer le contenupar Alain VeinsteinLe site de l'émission
Emission Du jour au lendemain

du lundi au vendredi de minuit à 0h35

Ecoutez l'émission34 minutes

Pierre Le-Tan

17.12.2013 - 00:00 Ajouter à ma liste de lecture

 

 

 © FLAMMARION

 

Alain Veinstein reçoit Pierre Le-Tan qui publie "Quelques collectionneurs" (Flammarion)

 

                                  - à signaler que Pierre Le-Tan expose une série de tableaux et de dessins sur le thème des Collectionneurs au 346, rue Saint-Honoré (jusqu'au 20 décembre) -

 

Pour retrouver Pierre Le Tan sur le blog:  Pierre Le -Tan, quelques collectionneursPierre Le tan et Ivan Terestchenko

Publié dans peinture

Commenter cet article

Bruno 01/01/2014 16:32

P. Le Tan chez Fred Mitt sur France Inter ce 1/1/2014
http://www.franceinter.fr/emission-jour-de-fred-pierre-le-tan-esquisse-quelques-collectionneurs

lesdiagonalesdutemps 01/01/2014 18:40



Merci pour le lien je vais écouter cela.