Pierre Descargues

Publié le par lesdiagonalesdutemps

Capture-d-ecran-2012-01-24-a-09.16.30.jpg

Photographie : Alin Avila et Pierre Descargues dan le studio de France Culture, au début des années 80

 

J'ai été triste en apprenant hier, en écoutant les "Matins" de France-Culture, la mort de Pierre Descargues. Je n'ai jamais rencontré ce merveilleux critique d'art qui m'a tant appris. J'ai seulement écouté, chaque semaine, année après année son émission dans laquelle il nous emmenait dans l'atelier des grands peintres et là sur le ton de la confidence il nous racontait la peinture. Depuis qu'il n'est plus à l'antenne je n'écoute plus régulièrement les émissions sur l'art de la station. J'y vais de temps en temps mais je n'ai plus de rendez-vous avec quelqu'un qui me parlait de l'art sur le ton gourmand de certaines confidences. Contrairement à bien de ses confrères, il n'y avait jamais d'aigreur dans les propos de Pierre Descargues. Il ne parlait que de ce qu'il aimait: <<  Quand j’avais vingt ans, je disais du mal des artistes qui m’énervaient. Mais j’ai vite compris que ce qui était utile, c’était la critique favorable. La seule vérité, c’est d’aimer. Rester longtemps devant un tableau qui ne vous lâche pas, cela rend heureux. À partir de ce constat, j’ai travaillé aussi bien sur l’art ancien que sur l’art vivant. Mais exclusivement sur ce dont j’étais amoureux. >>.

 Il ne parlait jamais de l'art avec pédanterie. Il savait faire voir une oeuvre avec des mots simples. D'ailleurs tout est dans le titre de son émission qu'il anima sur France-Culture entre 1972 et 1997, "Des arts et des gens", avec Alin Avila et de Valère Bertrand avec qui il n'était pas toujours d'accord.

On entendait aussi la voix à la fois douce et grâve de Pierre Descargues, le samedi matin, à potron-minet dans une émission dans laquelle il proposait aux auditeurs n'échanger des cassettes des émissions de France-Culture qu'ils avaient enregistrées. En ce temps là, il n'y avait pas de podcast et lorsque l'on avait raté une émission, il n'y avait pas de séances de rattrapage. A propos si vous avez des anciennes émissions de France-culture, en particulier "Des arts et des gens", transformées en C.D, pensez à moi...

 

 

Publié dans télévision et radio

Commenter cet article