Piéral photographié par Egermeier lors d'un vernissage d'une exposition de Jean Boullet

Publié le par lesdiagonalesdutemps

pieral1

pieral2 pi_ral3

Ci dessus on voit Piéral (1923-2003) photographié par Egermeier lors du vernissage d'une exposition des peintures de Jean Boullet. Egermeier a photographié le comédien devant son portrait peint par Boullet en 1944. Sur la petite photo de droite, juste derrière Piéral, je crois qu'il s'agit de Jean Boullet. Malheureusement je ne suis pas parvenu à identifier ni la femme, ni le beau jeune homme que l'on voit également sur les clichés. Si un visiteur a une idée sur l'identité de ces personnes qu'il ne manque de me proposer ses suggestions.

 

Capture-d-ecran-2013-12-24-a-08.13.24.jpg

 

Piéral qui fut le plus célèbre acteur nain du cinéma français. Il débute au cinéma en 1941dans Les Visiteurs du soir de Marcel Carné, alors qu'il n'a que dix-huit ans, puis tourne dans L'Éternel Retour de Jean Delannoy, où il fait la connaissance de Jean Marais, qui devient un ami ainsi que Jean Cocteau.Jean Delannoy, l'emploiera également dans Notre-Dame de Paris et La Princesse de Clèves. Il tourne ensuite avec d'autres grands cinéastes, comme André Hunebelle,Max OphülsLuis BuñuelChristian-Jaque... Piéral ne faisant pas mystère de sonhomosexualité. Il a tourné dans des films gays à la fin de sa vie avec Guy Gilles dansNuit docile… dans lequel il joue son propre rôle et aussi sous la direction de Philippe Barassat. Les réalisateurs lui réservaient souvent des rôles inattendus : grande duchesse dans Voyage surprise, psychanalyste dans Cet obscur objet du désir. Piéral est l'auteur d'un livre de souvenir qui est aussi caustique que savoureux, intitulé Vu d'en bas.

 

Capture-d-ecran-2013-12-24-a-08.13.50.jpg

l'autre tableau que l'on aperçoit sur les photos est "L'acrobate", non daté

 

Nota:

1- Je remercie monsieur William Montaudié et Bruno pour leurs précieuses contributions

2- On peut voir beaucoup de toiles et dessins de Jean Boullet à cette adresse:https://www.facebook.com/pages/JEAN-BOULLET/49013384893?fref=ts

3- On peut acheter des oeuvres de Jean Boullet à la galerie parisienne Le bonheur du jour (http://www.aubonheurdujour.net). La galerie a également édité un très bel album sur Jean Boullet.

 

Pour retrouver Egermeier sur le blog: En feuilletant un album d'Egermeier,  Egermeier illustre Montherlant,  Egermeier le voyage en Italie 4 ,  retour sur EGERMEiER ,  Egermeier le voyage en Italie 3,  Egermeier le voyage en Italie 2 , Egermeier le voyage en Italie ,  Egermeier au zoo de Vincennes en 1951 ,  Roger Peyrefitte photographié par Egermeier   Jeux sur les fortifs? par Egermeier  Egermeier, jeune sportif d'antan dans la campagne  ,  Karel Egermeier   Egermeier, En voiture! , Egermeier, voyage en Italie 5 ,EGERMEIER, la vigie , EGERMEIER photographe du scoutisme,  Karel Egermeier

 

Pour retrouver Jean Boullet sur le blog:  Piéral photographié par Egermeier lors d'un vernissage d'une exposition de Jean Boulletportrait de Roger Peyrefitte par Jean BoulletJean Boullet

Publié dans photographe

Commenter cet article

Ladigensky 21/11/2015 21:15

Rebonsoir Oui je pense qu' il s agit de Gérard à cause de cet air inimitable mi-ironique ,mi-étonné, incredule et rieur et dans certains cas on le voyait coiffé ainsi. Il faut dire que je reconnais n importe quel visage sur les photos même voilées et j ai trouvé un vieux cliché où l'on reconnaît Tolstoi et Rachmaninov jeune,lequel se trouve très satisfait de poser à côté d Anna Alexandrovna à laquelle il a dédié sa Symphonie No1 avec l epigraphe terrible de Anna Karenine .Je m intéresse beaucoup au Père-Lachaise à Paris et j'y ai trouvé la sépulture de Cyrano de Bergerac et beaucoup d autres oubliés et pourtant célèbres auteurs Auguste Dorchain, Amédee Rolland,Jean Moreas qui nomma son mouvement littéraire."symbolisme"aussi Francis Vielle-Griffin,Stuart Merrill et Gilbert de Voisins avec sa famille dont.. M.Taglioni la plus grande danseuse du XIXe s qui ne se trouve dans aucun guide même savant -qui se respecteprès de Marie ce Dernier laquelle revit dans le très beau roman chez J.C Lattes "les Yeux Noirs",elle qui fut la Muse de La" Belle Époque"et l épouse de Henri de Regnier (il fait "chambre à part" étant dans une division diamétralement opposée non loin d Apollinaire)et mère de Tigre ,enfant adulterin de Pierre Louys et aussi le Swann de M.Proust ,Charles Haas et par ex. Marie Scheikevitch qui était très proche de Proust et même les spécialistes tels J.Y.Tadie ignorent que cette diariste fut à l origine du titre "générique"de "À la Recherche...",sans parler de George Fourest dont on n a retenu que le vers de la parodie du "Cid" le cornélien :"Ah! Qu'il est joli garçon l'assassin de papa !" C'est auteur méconnu de l'inenarrable "Negresse Blonde",du "Géranium Ovipare"..je pourrais en citer beaucoup à la fois retiré de certains dictionnaires et carrément exhumés comme le poète Àlbert Glatigny, Jane Marken,qui jouait la logeuse de Garance alias Arletty et de Jules Lemaitre alias Pierre Brasseur qui repose dans une autre division,Marken fut l une des épouses du grand acteur Jules Berry, lequel figure ici dans son ultime rôle sous son vrai nom de Paufichet etc...Je crois reconnaître aussi la dame sur la photo mais j ai oublié son nom,il me faudra regarder à nouveau.Puisque vous editez des films, savez-vous qui a les droits du court-métrage "Lettres de Provins" dont Mireille D'arc était la voix-off,film de Jean Dasque , de surcroît je cherche à joindre le réalisateur TV, YOURI qui adapta "Les Filles du Feu"de Gérard de Nerval et obtint le Prix Italia en 1962 pour ce très beau ballet-fiction chorégraphié par G.Skibine ; j ai essayé à maintes reprises de le joindre à la SACD Maison de La Poésie mais il est âgé et vient peu ,d après ce que m'a dit le poète-president Jacques Charpentreau..Merci de votre patience à me lire et de votre cordial intérêt

Ladigensky 21/11/2015 16:15

Bonjour Ayant connu Pieral qui était très sympathique et cultivé,je pense que le jeune homme à côté de lui est Gerard Blain,l acteur souvent vu dans les films de Chabrol .Merci pour le cliché du "petit qui se disait assez grand pour s occuper de ses affaires" car Pieral était un collectionneur qui savait faire des "affaires"au sens de détecter des talents ,en peinture ou d'antiquités

lesdiagonalesdutemps 21/11/2015 18:50

Ce que vous m'écrivez m'intéresse beaucoup car j'ai très bien connu Gérard Blain. J'ai fait sa connaissance un peu avant le tournage "des amis" grâce à Michel Marmin et je suis resté en relation avec lui jusqu'à la fin de sa vie. J'ai été l'éditeur de certains de ses films en VHS puis en DVD. Qu'est ce qui vous fait penser qu'il s'agit de Gérard Blain sur cette photo? Il y a en effet une certaine ressemblance dans le visage, mais l'apanage de celui de Gérard était d'avoir des traits très réguliers ce qui fait que jeune il pouvait ressembler à plusieurs personnes à Delon par exemple (cela ne lui plairait pas du tout s'il lisait ce que j'écris). Mais les cheveux du garçon sont très différents de ceux que j'ai connu à Gérard Blain. Il y a quelque chose qui plaide pour cette hypothèse. Au jour chez lui, Gérard Blain m'avait montré un très beau dessin de lui nu fait quand il était adolescent l'auteur de ce dessin aurait pu être Jean Boullet...