Patrick Sarfati

Publié le par lesdiagonalesdutemps

 



 
Patrick dans les fleurs, Pierre et Gilles (Patrick Sarfati), 1983




 
«Demi-dieux». Lutteurs turcs, 1990
 
«La force animale de ces hommes m'a fasciné, explique le photographe. C'est la quintessence de la masculinité, quelque chose de très primaire se dégage de ces hommes. Ce sont des figures qui sont presque mythologiques.» P. Sarfati.


 




 




 




 




 




 




 




 




 




 




 




 




 




 




 



 
Roma Stadium, 1985


 




 




 




 




 




 






 




 




 




 




 




 
Photorotic


 




 




 




 




 




 






 




 




 
1984




 




 




 





 
Keith Haring et son modèle lors d'une séance de body-painting, Paris 1985.



 




 




 




 




 




 




 

 

Publié dans photographe

Commenter cet article

Guenha 12/10/2014 22:31

Les photos des lutteurs sont superbes et illustrent parfaitement la citation de Sarfati, que je partage complètement. Les photos posées, je suis moins fan, font trop calendrier à mon goût.
Celle au masque immense est magnifique.

B.A. 13/10/2014 07:33

Je suis assez d'accord avec vos remarques.

xristophe 10/10/2014 16:14

Les costauds : oui un mauvais moment à passer heureusement de l'humour dans celui à la coquille et surtout l'assez belle, couleurs comprises, au masque disproportionné

B.A. 10/10/2014 16:36

Les sujets de Sarfati que j'ai eu la chance de rencontrer et qui est charmant, ne sont pas les miens mais c'est un bon photographe à l'oeuvre plus diverse que ce que l'on croit habituellement.