Orazio Riminaldi (1593–1630)

Publié le par lesdiagonalesdutemps

e9a2494722bb57cad27257a48dec13ea.jpg

Amor Vincitore, 1624 – Galleria Palatina, Palazzo Pitti – Firenze

Publié dans peinture

Commenter cet article

ismau 12/12/2014 15:36

Amusant ! C'est au contraire grâce à vous et à votre blog, qu' Orazio Riminaldi est maintenant célèbre, au moins pour moi : deux fois mémorables que je le croise sur vos Diagonales ! D'abord un billet complet, avec plusieurs belles peintures et petite bio., le 16 août 2013 . Et plus récemment dans ''pour se souvenir de la biennale des antiquaires 2014 (2) '', un ''Dédale et Icare'' avec jeune androgyne séduisant ( malgré un nez parait-t-il un peu trop rouge ... Et il y était déjà question bien sûr de son ''cousin'' l'Angelo ! )

B.A. 12/12/2014 16:08

Je me suis mal exprimé, disons que je connais ce peintre par raccroc à l'occasion de rencontre dans des expo mais non par la voie de l'Histoire de l'art. Et je ne crois pas que mon blog aide beaucoup sa renommé. Connaissez vous de bons ouvrages sur la peinture italienne des 17 et 18 ème siècle de ce coté-ci des Alpes elle me parait pas intéressé grand monde.

xristophe 10/12/2014 13:58

Très doué ce Ri(mi)naldi, avec son arrogant petit Amour Vainqueur, de Florence... Célèbre ? (Décidément, quelle famille...)

B.A. 10/12/2014 14:46

sa célébrité n'est pas arrivée jusqu'à mon ignorante personne. C'est le problème avec la peinture et en particulier avec les artistes italiens d'après la renaissance on tombe sur des toiles sublime de peintres parfaitement inconnu (du moins pour le non spécialiste).