Orazio Riminaldi (1593–1630)

Publié le par lesdiagonalesdutemps

e9a2494722bb57cad27257a48dec13ea.jpg

Amor Vincitore, 1624 – Galleria Palatina, Palazzo Pitti – Firenze

Capture-d-ecran-2013-08-15-a-21.16.38.jpg

le sacrifice d'isaac

13

le sacrifice d'Isaac

The Martyrdom of St. Cecilia - Orazio Riminaldi

painting1.jpg

Dédale et Icare

Riminaldi.jpg

Dédale et Icare

Junon et le paon

Capture-d-ecran-2013-08-15-a-21.29.24.jpg

le bon samaritain

Le Supplice de Prométhée

le supplice de Prométhée

Riminaldi est né à PiseIl fut l'élève du peintre Ranieri Borghetti, puis d'Aurelio Lomiet enfin d'Orazio GentileschiIl peint dans un style baroque influencé par Le Caravage. Il a travaillé  à Rome puis il revint à Pise. Riminaldi fut attiré aussi par Manfredi, dont il subit parfois si fortement l'influence que les œuvres des deux artistes ont été parfois confondues (le Caïn et Abel de Pitti, à Florence, n'a été que récemment rendu à Riminaldi), ainsi que par Lanfranco. À son retour à Pise, en 1626, il introduisit dans la ville la connaissance du caravagisme avec deux toiles pour la tribune de la cathédrale (Moïse et le serpent, David et les Philistins), exécutées probablement à Rome. Il a peint le Martyre de Sainte-Cécile précédemment dans le Palais Pitti, il existe en une copie dans l'église de Sainte-Catherine de Pise. Il a peint aussi l' Assomption de la Vierge (terminée après sa mort par son frère Girolamo) pour la cathédrale de PiseIl mourut de la peste en 1630.

 

 

tumblr_mn8j1zI8L11rrajnno1_1280.jpg

Hercule et Achelous


File:Orazio Riminaldi Sansón derrota a los filisteos Musée de Grenoble.jpg

Samson et les phillistins, musée de Grenoble

Orazio Riminaldi, 1625 Saint Agatha of Sicily Saint Agatha is the patron saint of Catania, Molise, Malta, San Marino and Zamarramala, Spain. Among other things, she is also the patron of martyrs, wet nurses, fire, earthquakes, and eruptions of Mount Etna. Saint Agatha was a Christian noble who rejected the advances of a low-born Roman and was persecuted for her Christian faith. One of the punishments she went through was the removal of her breasts. Because of this particular torture Saint Agatha underwent, she is often depicted in art holding her breasts on a platter. Personally, I find this partly hilarious, partly creepy and all wonderful.

sainte Agathe

Publié dans peinture

Commenter cet article