modeste hommage à Jacques Siclier

Publié le par lesdiagonalesdutemps

dddddddddddd-0008.JPG

 

 

Ce matin, avec retard, écoutant mon cher « Masque et la plume » (vive le podcast) j'ai appris la triste nouvelle de la mort de Jacques Siclier. Je répugne toujours à faire de ce blog une suite de nécros; mais en regard du silence qui entoure cette mort, peut être que notre grotesque ministresse de la culture va-t-elle cette fois se fendre d'un communiqué! Mais il est à craindre qu'un critique de cinéma à la retraite n'ait pas plus de valeur aux yeux de cet Olympe miteux qu'un romancier populaire... Or donc je me fend d'un petit billet d'hommage à un homme qui avec quelques uns de ses collègues, Charensol, Bory, Daney, Mourlet, Marmin, Ciment (comme vous voyez ils ne prêchaient pas dans la même paroisse) m'a fait aimer le cinéma. Je me souviens avec quel impatience le mardi soir j'ouvrais « Le Monde » pour voir ce que pensait Siclier d'un film que j'avais prévu d'aller voir et quelle belle nuit blanche j'ai passé plongé dans les deux tomes bien illustrés de son « Histoire du cinéma français ». Ce sont deux choses plus particulièrement que j'aimais chez Siclier d'abord il écrivait en français sans jargonner, après avoir lu une de ses critiques on savait de « quoi parlait le film », mais il n'était pas défloré pour autant, et comment c'était filmé. Ensuite il ne se demandait pas si le cinéaste qui avait commis le film qu'il venait de voir était inscrit au Parti, allait à la messe ou était végétarien. Il nous parlait que de ce qu'il avait vu. Son avis était nourri de son immense culture. Je n'ai vu Jacques Siclier qu'une seule fois c'était lors d'une conférence, une causerie plutôt, qui se déroulait du coté des halles il y a quelques années, sur l'homosexualité au cinéma. Je vais relire sans tarder son chef d'oeuvre « La France de Pétain et son cinéma » auquel mon film français préféré, « Laissez-passer » de Tavernier doit beaucoup.   

Commenter cet article

Bruno 21/11/2013 16:52

Le papier de Télérama :

http://img109.imageshack.us/img109/6025/n2jn.jpg

lesdiagonalesdutemps 21/11/2013 17:05



merci beaucoup mais celui là je ne l'ai pas raté. Je l'ai lu hier


mais ce lien va être utile pour d'éventuels lecteurs curieux espérons que l'espèce existe toujours.



Bruno 19/11/2013 17:39

le Monde donna une nécro :
http://img62.imageshack.us/img62/1854/3bgw.jpg

http://img534.imageshack.us/img534/6315/rsre.jpg

dans son numéro daté du 10 et 11 novembre

lesdiagonalesdutemps 19/11/2013 18:28



Je l'ai ratée étant à Londres. C'était vraiment un grand critique d'une probité exemplaire. merci pour le lien je vais la lire immédiatement.


P.S grâce à vous j'apprend que Siclier était le scénariste préféré un de mes feuilletons préférés avec le fameux mot de passe: