Mireille Eléaume, Ephèbe, 2003

Publié le par lesdiagonalesdutemps

Publié dans sculpture

Commenter cet article