Michel Gourlier, trois garçons prenant la pose

Publié le par lesdiagonalesdutemps

Publié dans peinture

Commenter cet article

xristophe 17/09/2014 19:14

Où se croit-il celui à la braguette ouverte...

B.A. 27/09/2014 22:34

Tous les livres de la collection Signe de Piste ne sont pas niais. Je pourrais vous faire une liste de ceux-ci beaucoup moins niais que les congourable de cette année...

xristophe 18/09/2014 23:06

Gourlier a une manière qui n'est qu'à lui - grâce extrême et provocation - charme mignard et crudité - de "charrier" de façon too much dans la beauté éphébophile, qui me souffla et suffoqua adolescent lorsque assez tardivement je découvris qq dessins qui me mirent d'autant plus en grande chaleur que je le croyais innocent ! (ah, innocent moi-même...), maniant de façon inconsciente des émois que je me croyais sans doute le seul à éprouver sur Terre ! Je ne pensai dès lors qu'à réveiller les auteurs de ces textes niais des livres de Signe de Piste etc qui, eux ne me charmaient alors là, pas du tout, et où je ne voyais là aussi qu' inconscience (ou bien hypocrisie ?) désespérante ! Qu'est-ce que j'ai pu souffrir de ces brûlot d'érotisme torride dont je pensais que personne ne s'apercevait... (Là était la souffrance) Je devais sortir de qqch comme le Couvent des Oiseaux... J'en ris encore, très étonné - quel âge avais-je ? Dans quel état errais-je et pour combien de temps ? Si vous le saviez mes amis téléphonez-mi, téléphonez-moi.... )

ismau 07/06/2013 15:36

Je viens de trouver, à ma grande surprise, un livre illustré par Michel Gourlier dans ma bibliothèque . Il s'agit d'un livre de jeunesse, et d'ailleurs d'un livre de prix : "L'homme et le vent" de
Léonce Bourliaguet, paru en 68 dans la collection Spirale ... avec de belles illustrations et de ravissants jeunes garçons, mais plus habillés et moins "sexués" que les trois gracieux poseurs !
Même le "petit gitan espiègle" aux vêtements déchirés reste très chaste !

lesdiagonalesdutemps 07/06/2013 16:36



Je ne connais pas ce livre. Si vous poviez me scanner ces image ce serait parfait pour que je puisse les mettre sur le blog. Sinon ce n'est pas grave.


C'est le plaisir des bibliothèques d'offrir de telles surprises. C'est pour cela que je m'efforce de garder tous les livres que je lis et même parfois de racheter un livre que j'ai perdu ou
d'acheter un ouvrage que l'on m'a prèté si celui-ci m'a plu. Mais ensuite il y a la place et enfin le casse tête du classement...



xristophe 06/06/2013 01:18

Ce dessin est, disons, un montage puisque la "petite biche" à la tête inclinée sur l'épaule se trouve aussi (la même, en compagnie d'un autre camarade) dans: Dominique Mauriès, "Engoulevent ou les
étoiles serrées" (NSDP n°44) (avant 1977, je crois). Disons que nous avons là deux variantes, deux montages, incrustant exactement le même personnage, combiné avec d'autres éléments. (La seule
"petite différence" est la bosse du sexe, plus proéminente dans la version que vous présentez.)

lesdiagonalesdutemps 06/06/2013 07:04



Le coté plus sexué s'explique par le fait que ce dessin n'était pas destiné à être publié. 



Marc 03/06/2013 17:56

Tres beau dessin, je serais TRES curieux de savoir de quel ouvrage il s'agit, a moins qu'il sagisse d'une commande. Sa datation me semble plus facile, après 1975, vu le style affirmé et aussi de
ses garçons en trio (ou plus) c'est également l’époque ou les garçons ont les têtes penchés en clin d’œil. Tres belle composition comme a chaque fois chez ce dessinateur, le trait est doux. Bravo
... je vous le pique pour l'exposer sur mon blog.

lesdiagonalesdutemps 03/06/2013 21:46



Ce n'est pas un dessin destiné à illustrer un roman. Je suis d'accord avec vous sur la date. Je dirais 77-78