Meredith Frampton

Publié le par lesdiagonalesdutemps


 

Meredith Frampton est né en 1894 à Londres et décédé en 1984 dans la même ville.

Il est le fils du sculpteur George Frampton et de Christabel Cockerell, également artiste-peintre.

Après des études à la John’s Wood Art School, il fit son entrée à la Royal Academy en 1913.

Sa première exposition eu lieu en 1920 et gagna tout de suite l'approbation de la critique grâce à son style neo-réaliste, très rependu après la Grande Guerre. En effet, les années 1920 ont vu naître un courant artistique puisant ses origines dans le postimpressionnisme et avant. Framton demeure l'un des pionniers de ce réalisme moderne, aux côtés deCharles Ginner ou Harold Gilman.

Cependant le style de Frampton se détache quelque peu de ses compagnons, car l'artiste se spécialise dans la création de portraits aux traits fortement finis et des natures mortes aux saveurs légèrement surréalistes.

Le peintre a beaucoup travaillé la transmission des qualités intellectuelles de ses modèles dans le but de retranscrire l'intérieur de chaque homme et femme sur ses toiles.

On peut voir ses oeuvres à la National Portrait Gallery, à la Tate Modern et à l'Imperial War Museum.

 

le roi George VI

 

MEREDITH-FRAMPTON--TRIAL-AND-ERROR--1939.png

MEREDITH FRAMPTON, STILL LIFE, 1932

Publié dans peinture

Commenter cet article