Mathurin Méheut, voyage d'un peintre breton au Japon

Publié le par lesdiagonalesdutemps

Capture-d-ecran-2012-08-13-a-21.11.14.jpg 

 

C'est lors d'une de mes errances à la FNAC des Halles à Paris, librairie où je traine plus que je n'achète, préférant pour mes emplettes des librairies d'une taille plus humaines et plus compétentes, que j'ai découvert un album sur un peintre dont à ma grande honte j'ignorais tout. Le livre, qui est bien nommé, est "Mathurin Méheut, voyage d'un peintre breton au Japon", le titre ne ment pas sur la marchandise. L'album se compose essentiellement des croquis que notre Mathurin Méheut (1882-1958) a pris sur le vif lors de son voyage et des reproductions des toiles, que bien après son périple, il a réalisées en France se souvenant des paysages japonais. Malheureusement son escapade japonaise a été écourtée par la guerre de 14 et l'artiste a du quitter l'archipel pour combattre en France, ce qui nous prive de ses images sur Tokyo où il n'a pas eu le temps d'aller. Méheut a donc principalement croqué Nara, Kyoto et Miya Jima. Notre peintre avant ce voyage, réalisé grâce au mécénat, n'était jamais sorti de France, ce qui nous vaut des considérations d'une grande fraicheur sur le pays qu'il découvre. Maleureusement les descendants de l'artiste, grâce leur soit rendue pour avoir exhumé les merveilles de leur aïeul, n'ont pas laissé toute la place qu'ils auraient pue aux lettres illustrées que le peintre envoyait à ses proches. Ils ont trop souvent pris cette précieuse place pour raconter leurs recherches et comme ils ne semblent pas avoir inventé le chouchen, cela n'a strictement aucun intérêt. Il n'en reste pas moins que ce superbe album est indispensable à tous les amoureux du Japon et de la peinture, ce qui devrait faire pas mal de monde.

Le livre m'a d'autant touché que Méheut  a peint des lieux où je me suis rendu presque un siècle après lui et que j'ai photographiés parfois presque du même angle qu'il les a peints. Un bel album à ranger entre ceux de Florent Chavouet (voir ce billet interview de Florent Chavouet )  et de Rémi Maynègre (Voyage au Japon,Tokyo de Rémi Maynègre et Sandrine Garcia ).

 

Nota: Il y a jusqu'au 29 décembre 2012 au musée Mathurin Méheut à Lamballe une exposition sur le voyage du peintre au Japon intitulé Empreinte d'un voyage au Japon.

 

Capture-d-ecran-2012-08-13-a-21.22.41.jpg

 

Capture-d-ecran-2012-08-13-a-21.24.10.jpg


Numeriser-3.jpeg

sanctuaire Yasaka à Kyoto

 

Numeriser-4.jpeg

le port d'Osaka

 

Numeriser-5.jpeg

teinturiers à Osaka

 

Numeriser-6.jpeg

escaliers bordés de lanternes de pierre à Kasuga, Nara

 

Numeriser-7.jpeg

torii et lanternes de pierre à Kasuga, Nara

 

Numeriser-8.jpeg

galerie rouge à Nara

 

Numeriser-9.jpeg

Kongo, gardien de gauche de l'entrée sud du Todai-ji, Nara

 

Numeriser-10.jpeg

fontaine du temple de Miyajima

 

Numeriser-11.jpeg

Torii dans la mer à Miyajima

Publié dans peinture

Commenter cet article

BARATTE 20/08/2012 12:54

Très beau livre effectivement.
Pour tous les parisiens (et autres) amoureux de Méheut, ou souhaitant le découvrir, notez que le Musée National de la Marine lui consacrera une grande exposition du 26 février à fin juin 2013.

lesdiagonalesdutemps 20/08/2012 13:41



un grand merci pour cette information. Je ne manquerai pas de me rendre à cette exposition.