Lucas Ravagé

Publié le par lesdiagonalesdutemps

 

.

Le peintre Lucas Ravagé lecteur et commentateur de ce blog, ce dont je le remercie, répondant à ma proposition envisageant l'hypothèse que son très original Cupidon jouant au Saint Sébastien (immédiatement ci-dessus) pouvait symboliser les relations S.M. me répond: << Je ne pensais pas forcément à ça, mais ça pourrait l'être en effet :-) Je pensais d'abord à associer l'amour vainqueur tel que le voyait le Caravage, au symbolisme historiquement très homo-érotique du Saint-Sébastien. Maintenant, vu la personnalité que l'on perçoit aujourd'hui du Caravage à travers ses oeuvres et sa vie, il est probable que sa vision de l'amour ait eu une composante quelque peu... musclée! Ce travail fait partie d'une période ou j'aimais à associer des éléments inspirés des grands maîtres du passé pour construire une symbolique qui m'est propre.>>.

La noirceur et l'inquiétante étrangeté des oeuvres de Lucas Ravagé me font penser à celles des toiles et dessins de Jean Rustin. Autant d'images mauvais genre comme dirait François Angelier. Pour voir plus de tableaux de Lucas Ravagé il suffit de se rendre aux adresses ci-dessous. 

http://corrupteur.org/galerie-symbolisme/ et http://corrupteur.org/galerie-portraits-et-nus/

 

1109-03

 

En regardant Roland Garros

En regardant Roland Garros (Acrylique sur carton, 51x42.5cm)

 

La cravate

La cravate (acrylique sur carton, 42x48 cm)

 

 

 

Publié dans peinture

Commenter cet article

LucaR 23/12/2012 14:28

Merci pour ce billet! J'ai toujours apprécié vos jugements et vos goût - même ceux que je ne partage pas. Que vous ayez souhaité faire un billet sur mon travail est donc un honneur pour moi. Comme
je vous le disais, mon travail est actuellement en sommeil pour diverses raisons, mais peut-être que ceci va me donner envie de m'y remettre!

Bien cordialement,
LucaR

lesdiagonalesdutemps 23/12/2012 15:07



Si mon billet n'avait que le résultat de réveiller votre inspiration j'en seais très heureux.