Lichtenstein au Centre Pompidou

Publié le par lesdiagonalesdutemps

Capture-d-ecran-2013-08-31-a-18.11.08.jpg

 

DSCN0604.JPG

 

Même si le nombre de photos que je consacre à une exposition ne correspond pas toujours à l'enthousiasme que j'éprouve envers l'oeuvre de l'artiste exposé, il est un bon indicateur de mon appréciation, surtout que cette fois les photographies sont autorisées, avec l'habituelle restriction qu'apportent certains préteurs, privés ou institutionnels, comme la Tate, qui ne veulent pas que les pièces qu'ils prêtent soient photographiées.

C'est une grande chance qu'il ne faut pas manquer de voir autant de tableaux et de sculptures de Roy Lichtenstein à Paris. Ce peintre souffre que son oeuvre soit occultée par ses célèbres toile représentant des agrandissements de cases de bandes-dessinées, alors que son inspiration est multiple et que toute son oeuvre est marquée par une grande réflexion sur l'histoire de l'art qu'il connait parfaitement bien en particulier celle de la peinture moderne européenne.

Les tableaux les plus intéressants sont ceux où il revisite les peintres qu'il admire, en premier lieu Matisse mais aussi Picasso, Fernand Léger, Braque et quelques artistes plus anciens comme Monet ou Van Gogh... C'est d'ailleurs amusant de dénicher le nom de l'artiste qui a inspiré telle ou telle toile. Mais il peut s'agir aussi d'un catalogue de vente par correspondance, d'un comics, d'un dessin d'architecte ou d'une bande dessinée européenne...

Les nombreux extraits de déclarations de Lichtenstein sur les murs témoignent de l'intelligence de l'artiste. 

L'accrochage est très réussi dans l'espace qui lui est dévolu. Il arrive à combiner un parcours à la fois thématique et chronologique (ce que les photos de se billet respectent approximativement). Seulement il est patent que le Centre Pompidou n'a pas donné assez de place à cette manifestation d'ailleurs elle a été malheureusement "allégée" par rapport à ses étapes précédentes. Il ne parait pas judicieux d'avoir exposé en même temps deux artistes Lichtenstein et Hantai dont les oeuvres de grandes tailles demandent un minimum de recul. On peut aussi se demander si l'oeuvre d'Hantai méritait autant de surfaces. Je reviendrais sur cette dernière exposition.

Est-ce le manque de place qui a empécher les commissaires de l'exposition d'une utile pédagogie qui aurait montré le complexe processus nécessaire à l'élaboration des oeuvres, dont beaucoup de visiteurs ne se doute pas. Cette mise en lumière avait été remarquablement faite lors de la première exposition Lichtenstein à la pinacothèque de Paris ( voir LICHTENSTEIN à la pinacothèque de Paris), il y a quelques années. Le catalogue de cette exposition était surtout consacré au mode opératoire qu'utilisait l'artiste pour accoucher d'un tableau. Ce précieux catalogue doit toujours pouvoir se trouver. 

 

DSCN0563.JPG

 

DSCN0564.JPG

 

DSCN0565

 

DSCN0565_3.JPG

 

???????????????????????????????

 

DSCN0566

 

DSCN0569.JPG

 

DSCN0568.JPG

 

DSCN0570.JPG

 

DSCN0571.JPG

 

DSCN0572.JPG

 

DSCN0573.JPG

 

 

 DSCN0575.JPG

 

DSCN0574.JPG

 

DSCN0576.JPG

 

 

DSCN0578.JPG

 

DSCN0580.JPG

 

DSCN0581.JPG

 

Roy Lichtenstein au Centre Pompidou et mon coeur fait BOUM !!

 

DSCN0583.JPG

 

DSCN0603.JPG

 

Capture-d-ecran-2013-08-31-a-18.14.31.jpg

 

Capture-d-ecran-2013-08-31-a-18.27.27.jpg

 

Capture-d-ecran-2013-08-31-a-18.30.04.jpg

 

DSCN0584.JPG

 

tigre-1976.jpg

 

Roy Lichtenstein au Centre Pompidou et mon coeur fait BOUM !!


DSCN0585.JPG

 

 

???????????????????????????????

???????????????????????????????

DSCN0587.JPG

 

Capture-d-ecran-2013-09-01-a-10.24.11.jpg

 

DSCN0605.JPG

 

DSCN0588.JPG

 

DSCN0589.JPG

 

DSCN0590

 

DSCN0591.JPG

 

DSCN0592.JPG

 

DSCN0593.JPG

 

DSCN0594.JPG

 

Roy Lichtenstein au Centre Pompidou et mon coeur fait BOUM !!


DSCN0595.JPG

 

tigre-1977.jpg

 


 

A visitor looks at the artworks Nude with Bust L and Nudes with Beach Ball 580x388 First complete Roy Lichtenstein retrospective in France opens at Pompidou Centre


DSCN0597.JPG

 

DSCN0599.JPG

 

DSCN0602.JPG

 

 

DSCN0601.JPG

Paris, aout 2013

 

Pour retrouver Lichtenstein sur le blog:  Lichtenstein au Centre PompidouLichtenstein: Expressionism, à la galerie GagosianLICHTENSTEIN à la pinacothèque de Paris

Commenter cet article