les villes qui ont le front de résister au Grand Remplacement

Publié le par lesdiagonalesdutemps

L'usage de populaire au sens frauduleux d'immigré, de colonisateur ou contre colonisateur, remplaciste ou remplaçant, sensible, a l'avantage annexe, par un jeu très au point d'équivalence ou quasi-équivalences sémantiques, de faire passer la colonisation, c'est le comble, pour un mouvement de justice sociale. Ainsi l'expression logement social étant devenue un nom de code pour logement immigré, colonisation, sensiblerie, les villes qui ont le front de résister au Grand Remplacement, soit par sentiment patriotique et amour de la civilisation française, soit par conscience trop claire de la somme énorme de nocence qu'il implique immédiatement, peuvent en toute facilitéêtre fustigées et mises sévèrement à l'amende sous prétexte de résistance non pas à la colonisation, au changement de peuple, ce qui - même sous le règne de la parole fausse, trafiquée - pourrait revêtir une inquiétante et dangereuse dignité, mais de résistance à la justice sociale, ce qui est indéfendable.

 

Renaud Camus, Septembre absolu, journal 2011

 

J'ajouterais que la récente loi "Duflot" a multiplié par 5 la pénalité annuelle que les commune n'ayant pas le pourcentage de logement sociaux (lire pour émigré) requis pour la dite loi.

Est il abusif dans ces conditions de considérer que madame Duflot met en place une politique favorisant l'envahisseur, de là à trouver que madame Duflot est une collaboratrice de des remplaçant, il n'y a qu'un pas que je ne suis pas loin de franchir. Il me semble qu'en d'autres temps l'Histoire ne fut pas tendre avec d'autres fourrier de l'étranger...

Publié dans métapolitique

Commenter cet article

IHUEL 19/08/2013 21:10

J'ai découvert ce site récemment, il est passionnant et tellement plein de bon sens et de vérité. Je partage certains passage sur Facebook sous mon entière responsabilité

lesdiagonalesdutemps 19/08/2013 22:56



je vous remercie de vos compliment. Ne soyez pas avare de commentaires.