les corps les plus ardents sont ceux qui rafraîchissent le plus.

Publié le par lesdiagonalesdutemps

Vous autres poètes avez fait de l'amour une immense imposture: ce qui nous échoit semble toujours moins beau que ces rimes accolées comme deux bouches l'une sur l'autre. Et pourtant quel autre nom donner à cette flamme ressucitant comme le Phénix de sa propre brûlure, à ce besoin de retrouver le soir le visage et le corps qu'on a quittés le matin? Car certains corps sont refraîchissants comme l'eau, et il serait bon de se demander pourquoi les plus ardents sont ceux qui rafraîchissent le plus.

La conversation à Innsbruck, L'OEUVRE AU NOIR

Marguerite Yourcenar

Publié dans citations

Commenter cet article