le roman est une métaphore naturelle pour l'existence

Publié le par lesdiagonalesdutemps

Je ne serais pas le premier écrivain à remarquer que le roman est une métaphore naturelle pour l'existence, où la courbe du récit = causalité; le passé, le présent et le futur = 'temps réel'; et les événements enregistrés = mémoire... et donc, en examinant et farfouillant dans le moteur du roman, on peut examiner et farfouiller dans les moteurs du temps et de l'espace.

 

David Mitchell

Publié dans citations

Commenter cet article